Mes Bandes Dessinées #27 : Naruto

Si tu vois rien par moment c’est normal mais si tu passes le curseur pour mettre en surbrillance le texte alors tout te sera révélé!!

C’est terminé. Depuis le temps que je le dis à mon double maléfique. Nous sommes enfin arrivés au bout de la parution de Naruto, l’un des trois mangas majeurs des années 2OOO avec One piece et Bleach. Quand je dis enfin…. c’est presque un ouf de soulagement, je sentais de plus en plus le désir de Kishimoto de terminer cette histoire dans les parutions hebdomadaires. Les aventures de notre ninja blond s’étirait ou du moins ont subi une évolution qui prête à discussion surtout sur les derniers actes.

Sayonara_Memory_HD

Autant des trois mangas phares, c’est celui qui me parlait le plus en termes d’univers et de caractères des personnages, autant je suis content que celui-ci se termine. Que dire après plus de 15 ans de parution. Je dirai que c’est globalement un très bon manga, ce serait idiot de dire le contraire après une si longue publication. On ne peut pas aimer et préférer les aventures de l’équipage du chapeau de paille, ce n’est pas mon cas. Je reste fidèle à la team Konoha. Evidemment je parle que de la parution manga, les animés ne m’ayant plus intéressés depuis les années 90 [A deux exceptions près : L’attaque des Titans et Kill la Kill].

Au départ, je ne voulais pas m’embarquer dans l’un ou l’autre manga à la mode. Entre Naruto et One Pièce, je ne voulais pas me commencer une série à rallonge. Puis mon entourage m’a parlé de Naruto et m’a convaincu par l’intermédiaire de l’arc final de la première partie. Les différents personnages misent en place, les combats, les enjeux m’ont attiré pour finalement acheter le manga. J’ai lu le manga avec du retard [vite rattrapé] mais quel plaisir. Les premiers tomes sont envoutants avec des ennemis charismatiques et des combats époustouflants. La première partie est vraiment bonne. La seconde, Shippuden, est globalement moins bonne. Alternant le très bon et le moins bon. Je peux dire que tout allait bien jusqu’au combat contre Pain qui est pour moi le pic d’excellence de la série.

Ensuite, le bon et le moins bon s’alternent. Je ne peux pas en vouloir à l’auteur de vouloir boucler son univers mais j’ai trouvé qu’il en a trop fait. Les chapitres d’actions s’enchainaient avec des coupures flash-back pour ne laisser aucune ombre au tableau [pourquoi les villages, pourquoi les hokages, pourquoi la rivalité Madara/1er hokage, pourquoi, pourquoi…]. Kishimoto a donné l’impression de vouloir faire le tour de son univers comme pour éviter des suites, des spin off ou des éventuels points du scénario en suspend. Il a  misé sur la maitrise complète de son univers mais au détriment de la trame principale pour nous, pauvres lecteurs. Certes, j’ai appris pleins de choses et de ce fait, l’univers est globalement cohérent de sa création à la fin. Mais certaines choses m’ont surpris dans le mauvais sens comme dans le bon sens. Dans la dernière ligne droite, le pire est le changement de caractère de certains personnages faisant volteface pour suivre tel ou tel personnage pour des raisons étant de l’ordre du “oui mais bon en fait, je suis d’accord avec lui, alors je suis son pote” ce qui semble en contradiction avec la raison d’être du personnage.

[Début du Spoil avec des bouts de l’histoire]

De plus, autre point qui ne me satisfait pas, l’auteur a peur de sacrifier ses personnages, limitant les pertes ou les ressuscitant. Cela me gêne car il manque du drame dans son récit surtout dans la dernière partie. C’est sensé être une guerre totale, cela aurait permis des combats avec des fins tragiques et héroïques relevant le coté émotionnel de l’histoire. Au final, le manga n’aura vu que trois grosses pertes parmi les héros durant tout le manga. Je ne suis pas pour le sacrifice facile de personnages mais ici l’histoire s’y prêtait cela aurait été un plus. Sur le dernier chapitre, il ose quand même amputé sérieusement ses deux héros ce qui est une assez bonne idée.

Dernière chose, certains combats ou associations sentent le fan service ce qui est dommage encore une fois. J’ai senti une sorte de volonté de l’auteur de satisfaire tout le monde en proposant toutes les possibilités que le manga pouvait proposer, cette volonté m’a déplu. Peut-être que c’était l’idée de base mais du coup la fin ne surprend pas. Elle est logique, trop.

[Fin du Spoil]

Globalement malgré ses défauts concentrés dans le final du manga, Naruto reste, à mes yeux, un des meilleurs manga de ces quinze dernières années aux côtés de One Pièce. Facile à lire, à parcourir avec un univers qui lui est propre. Un monde de ninja intéressant et profond, surtout une longue galerie de personnages qui permet à chacun d’y trouver son compte.

En tout cas, M. Kishimoto, merci pour ces quinze ans de lecture et d’attentes chaque mercredi pour lire les aventures du ninja de Konoha.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s