Parce que je lis de l’éco #4 : Riche, pourquoi pas toi?

f29a71f5a88156d3baeeb366c925a61dVoilà une bande dessinée que l’on m’a conseillé et autant mettre les choses à plat tout de suite. Je me souviens plus de toi, audacieux conseiller, mais alors plus du tout alors ca serait super cool que tu te signales pour que je te remercie. J’ai bien le souvenir que tu m’as dit que c’était une bonne bd, de m’être dit que je le note, que je l’ai noté, commandé et puis je l’ai lu…. puis après je me suis souvenu que tu me l’as conseillé et ….. c’est le black out. Donc merci illustre inconnu.

Cet aparté étant terminé, revenons à la BD que je pourrais plus classée socio qu’éco. Effectivement cette BD évoque qu’est ce que être riche pour de vrai. Qu’est ce qui distingue les nouveaux riches fans du bling bling et « etavu ma grosse caisse » et des vrais riches, des bourgeois qui sont établis depuis des années mais aussi leur pouvoir et leur poids dans la société.

Cette BD n’est pas juste une dénonciation ou possède un fond de polémique mais une vraie BD basé sur le travail de deux sociologues Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon sur les riches et leurs fonctionnement. Le tout illustré par Marion Montaigne dessinatrice connu des BD « Tu mourrais moins bête », sur la vulgarisation des sciences, drôles et pertinentes [que je vous recommande de lire au passage].

Cette bande dessinée est donc drôle mais derrière l’humour des faits, des réflexions sociologiques et une explications que le fait d’être riche n’est pas qu’une histoire de compte en banque mais de réseaux, de placement juteux, d’un vécu et d’une certaines tradition. Une petite tribu qui sait ce qu’il faut faire pour garder et conserver ses avantages.

La conclusion tape un peu là où ça fait mal pour les politiques français et sur l’establishment Franco français, celle-ci n’est pas dénuée de bon sens et semble logique quand nous comparons notre république avec les démocraties scandinaves ou anglo-saxonne [on le fait dans l’éducation nationale alors on peut bien le faire dans d’autres domaines].

En clair, une excellente BD plus accès socio mais à ne pas négliger pour tout découverte ou approfondissement de l’économie et sur les us et coutumes des riches et autres bourgeois. Une bonne lecture intelligente et intéressante.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s