Ma notation de prof

Tout comme les élèves, nous autres professeurs, enseignants, recevons une note pour nos bons et loyaux services. Plus exactement nous recevons deux notes qui sont la source même de notre avance salariale [La thune, putain, la thune!!] . Plus ma note est haute, plus mon avancement sera rapide mais mon salaire ne sera pas plus haut que l’échelon prévu. En clair mon salaire augmentera plus rapidement que la normale.

Sur ces deux notes, l’une est donnée par mon inspecteur sur un cours auquel il assiste. Un seul et unique cours, le meilleur de ma vie avec les élèves les plus classes du monde à chaque fois [sauf si tu n’as pas de bol et que tu tombes sur des élèves pas cool]. Cette note tombe assez irrégulièrement du fait qu’il y a peu d’inspecteurs et beaucoup de profs à noter [et surtout ce n’est pas leur seule et unique mission]. Le prof est noté sur 60 points tous les deux ou trois ans [en moyenne et selon la matière]. Les critères retenus sont : le cours [enfin celui que voit l’inspecteur], la pédagogie, l’engagement sans faille au service de l’Education Nationale, bref sur le fait que t’est grave un pur prof qui déchire.

Puis il y a la deuxième notation, délivrée elle par le proviseur de mon lycée. Elle tombe tous les ans et est une sorte d’évaluation de ma présence et de mon action au sein du lycée où je bosses. Globalement et de manière assez lissée, tout le monde gagne son demi-point chaque année ou presque. Cette note est sur 40 et progresse chaque année. Pour confirmer ce demi-point, il faut remplir six critères intermédiaires. Le proviseur va donc compléter ces critères avant de fixer la note. Quels sont-ils ?

11117991_10152685355297882_326116476_n

Nous avons d’abord, la ponctualité : en clair, tu te lèves le matin, tu viens à l’heure, tu pars à l’heure, tu es un emploi du temps sur patte avec une maitrise parfaite des horaires de sonnerie des lycées. C’est bien [on ne rigole pas au fond], voire même très bien.

L’assiduité, c’est simple t’es pas absent mais genre jamais. Tu viens qu’il pleuve, qu’il neige, que ta voiture est en rade, que tu as 8 heures de marche, une gastro en mode alerte rouge, bref t’es un fucking T1000 de prof, tellement jamais absent que tes élèves viennent même durant les vacances pour vérifier qu’ils n’ont pas cours. En clair, t’es plus assidu, t’es toujours là.

L’activité, c’est déjà plus obscur, J’imagine que l’on note ton activité au sein du lycée. bref dès que ça sonne si tu pousses les élèves pour sortir dehors, si tu fais les quinze derniers chapitres dans les trois derniers semaines alors qu’avant tu demandais aux élèves de recopier doucement les chapitres projetés au tableau, si tu es présent seulement qu’à des heures de cours, tu dois pas être très actif…Par contre si tu organises des voyages de ouf en Australie, que tu crées un club CAC40 “on va faire de la thune” et que tu es président de 42 associations, t’es du genre actif.

Pour l’efficacité, ne vous enflammer pas ce n’est pas la productivité, on ne calcule par le rendement leçons, textes étudiés/ heure de cours en présentiel. En gros on nous demande plus de remplir le cahier de texte dans les temps [ce qui fait tout de suite moins efficace]

Puis vient l’autorité. Alors pour l’autorité on est d’accord ca doit être fonction de la dérivé de ton taux de bordelisation ou non en cours et sans intervention de la CPE en comparaison du taux moyen de bordelisation accepté dans l’Etablissement. Enfin j’imagine….

Puis vient le rayonnement, c’est le truc le moins clair et le plus chelou du lot. Dans un premier temps, t’es libre de penser que c’est ta capacité à envoyer des rayons d’énergie à travers la cours [en fait c’est mort oublie cette idée, bien que très sexy] . C’est plutôt ton SWAG de prof, le fait que t’es fresh et que tu give me five avec les élèves et les profs. Que tu as des poster de toi dans les chambres de tes élèves, que quand tu rentres dans la salle des profs une lumière aveuglante te précède, que l’on scande ton nom dans la cours, que les élèves se mettent debout sur les table quand tu te fait virer de l’établissement en t’appelant : “capitaine, oh mon capitaine”. Bref c’est un peu ton statut de rock star des profs au lycée.

J’avoue que cette année, j’ai été particulièrement gâté par ma notation. Certes cela est sensé refléter ce que l’administration pense de moi mais c’est toujours plaisant à lire et cela fait plaisir quand c’est positif [ce qui est le cas pour moi cette année].

Je vous laisse, je vais rayonner sur mon lycée.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s