Bruxelles, Belgique–Ma maquette de la Licorne

Troisième journée sur Bruxelles avec cette superbe référence. Si tu trouves, tu mérites ton camembert au trivial, mon ami.  La journée est relativement active avec moult visites. Celle-ci commence avec aucun petit dèj mais direction la place du Jeu de la balle à Marolles. C’est un quartier de Bruxelles surtout réputé pour son marché aux antiquités et vide grenier. C’est vraiment du chinage à l’état pur. Bon selon les guides, c’est la pure ambiance bruxelloise avec l’accent belge et tout…  mouais pour être honnête, c’est très peu le cas, le charme à l’ancienne, il faut mieux oublier. Par contre, le côté chinage est toujours là avec des cartons dans lesquels il faut fouiller pour trouver la bonne affaire. D’ailleurs les bonnes affaires, c’est plutôt Julie qui les a faites. Des chaussures vintages Nine West [apparemment une pure marque américaine] pour 10€, en état et, ô miracle à sa taille. Parfait sinon c’est un bric-à-brac de vieux objets, on y trouve de tout : de la VHS aux CD gravés. Nous terminons la matinée dans un troquet autour de la place à boire notre café comme de bons vieux chineurs.

DSC_0337

Bruxelles étant petit, nous entamons à pied la suite de notre programme. Un passage par le palais de Justice et sa vue sur la ville puis nous voila au mont des arts. Haut lieu de regroupement des arts de Bruxelles. Nous partons visiter le musée Magritte mais l’entrée étant pour 13H, nous nous promenons dans les alentours de la place royale [une copie de celle de Reims, n’empêche], du palais royal et du parc de Bruxelles.

La visite du Musée est fantastique. Un super musée découpé en trois périodes sur le plus célèbre des peintres contemporains belges. Le musée est didactique, sympa à faire et on en apprend beaucoup sur l’œuvre et la vie de Magritte, bref ceci n’est pas un voyage à Bruxelles.

DSC_0460

Pour le Brunch et oui, car nous sommes allés bruncher Chez les Filles. Sur les conseils de mon amie MarieC, nous avons réservés [et un conseil : réservez]. Un buffet copieux vous attend avec des produits locaux, frais, éthiques, et bio, bref une bonne affaire pour 18€ par personne [ce clafouti aux pommes…]. Autre point de détails, pas de table individuelle, non mais de grandes tablées où nous sommes dix. Bref nous pouvons taper la bavette avec le voisin tout en lui demandant le sucre ou le sel. En tout cas, me voilà gavé pour l’après midi, tellement que c’était bon [je vous ai parlé de ce clafouti aux pommes?]

Le reste de la journée n’a été que balades dans les parcs et utilisation des transports en commun [en tout cas privilégiez le pass Bruxelles 24H, rentable dés les deux aller-retours]. Premier temps, direction la zone Européenne, centre des lois et des entraves européennes : le conseil, le parlement, le conseil économique, bref le pouvoir de l’UE est là. Mais au delà des bâtiments super modernes et un peu froids, le parc Léopold vaut le détour. Calme, champêtre et coincé entre les bâtiments de l’UE, il est très agréable. [sinon pour faire pipi c’est mort, j’ai du foncer au musée d’histoire naturelle pour soulager des besoins de même nature].

DSC_0542

Puis dans un second temps, direction le nord de Bruxelles, après une multitude d’arrêt pour voir l’Atomium  et le domaine de Laeken. Comme on m’avait prévenu, nous avons évité de le visiter apparemment inintéressant. Le parc autour est sympa mais bon, nous n’avons pas eu le courage de trouver le palais royal et les serres étaient fermées [par contre dès mi avril, foncez]. L’arrêt de Tram De Want vaut le détour pour le street art, de belles choses.

Puis, nous sommes rentrés tout doucement à notre rythme par le métro. Nous sommes posés dans un café pour recharger les batteries et profiter d’un bon kawa avant de nous restaurer à la belge avec une Mitraillette [comprenez, cher français : un américain] et une gaufre liégeoise, ah oui niveau diététique, c’est mort. Alors la gaufre à 1 € ça faut le coup et c’est de ce fait hyper rentable. La mitraille, malgré le panneau du routard et une annonce de vraie mitraillette belge; c’est une vraie déception. Pain sec et de mauvaise qualité,  hamburger infâme [une sorte de steak haché halal sans gout], seules les frites sauvent le tout et encore…. bref super décevant.

Nous avons entamé une marche digestive après nous être débarrasser de ces sandwichs pour repasser sur la grande place avec ses éclairages de nuit et finir dans un estaminet [un pub belge en gros], histoire de boire une bière, une Chimay….Oui, je sais, je n’aime pas ça mais bon je goute chez les locaux [je confirme… beurk…].

Une bonne journée s’achève sous un temps superbe et si vous n’avez toujours par compris mon titre, je vous invite à lire ou à relire Tintin et le Secret de la Licorne

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s