Mon nombre d’élève en classe

Après des années et des années de pratiques enseignantes, il a une chose que j’ai bien conscience : le cours n’est pas le même selon le nombre d’élèves voire selon les élèves. Ma façon d’enseigner, d’échanger, de transmettre le cour varie d’autant le nombre d’élève et le caractère de ceux-ci. Ce dernier paramètre prend en compte le niveau, l’attitude des élèves, leurs âges. Tout cela influence le cours et fait que d’une année à l’autre tu ne peux pas ni faire le même cours ni reproduire la même chose. S’adapter est le mot clé du prof. Mais revenons sur le premier critère auquel tout prof et moi-même devons faire face : le nombre d’élève. Eh oui, celui-ci est loin d’être standard, il peut varier [plus ou moins fortement] et ça change tout. Je vous explique :

rentreeprofs

0 : Oui, zéro élève, c’est archi possible. Cela m’est déjà arrivé. En général, c’est une situation exceptionnel mais courante en fin d’année situé entre mi-mai et mi-juin. Je peux la qualifier de sèche générale, ou de fuite bref pas un élève pour faire cours. Dans ce cas, je repars [je ne vais pas attendre des heures dans ma salle]. Pas de matériel, pas de travail [oui les élèves sont mon matériel de travail]. Soit autre possibilité c’est un cours en vidéo-conférence…. Bon là je passe juste pour un taré qui parle seul devant des chaises vides…

1 : Alors contrairement à la légende, nous devons faire cours dés la présence d’un élève. Enfin cours, je parle de dialogue quasi unique avec le seul élève présent qui se dit juste qu’il aurait du sécher comme les autres. C’est un cours individuel qui te fait aller dix fois plus vite que ta progression normale [ce qui te vénère grave car tu grilles tous tes jokers]. Puis, il a aussi ce profond ennui pour le prof qui déblatèrent seul pour un seul élève qui fait ce qu’il te demande et vite, le bougre. [oui, c’est chiant]

De 2 à 10 : Classe idéale pour du soutien, découvrir des élèves qui ne parlent jamais ou que tu as l’impression de n’avoir jamais vu mais surtout pour identifier les difficultés. En plus en cas de problème, tu disposes de 35 chaises pour répartir tout ce petit monde. Bref idéal pour faire un cours, pour aider les élèves difficultés et approfondir au cas par cas [vous savez la fameuse aide personnalisée qu’on nous colle à 20 élèves].

De 11 à 25 : On peut commencer à parler de classe, certes petite ou moyenne mais, c’est une vraie classe. On travaille, on peut faire des devoirs, on peut expliquer, on peut séparer, on peut péter des gueulantes, on peut discuter, échanger, débattre bref c’est la configuration idéale quand on enseigne, le cours avance comme on le désire, on identifie en 1/10ème de secondes les bordéliques, on peut revenir et on travaille assez sereinement. PARFAIT.

De 25 à 30 : On commence à se rapprocher des standards de classe normale que l’on trouve dans les lycées, à la fac ou à l’IUT. Alors autant être honnête c’est un peu plus tendu au delà de 25 élève mais gérable. Là en général, on détecte moins les problèmes ou l’on consacre moins de temps au élèves en difficultés, pas parce que l’on ne veut pas parce qu’il y a plus de monde à gérer, je ne peux pas être au four et au moulin en gros. Mais c’est une situation gérable, il y a toujours quelques élèves chiants mais jusqu’à cette limite, on peut gérer mais les cours sont moins fun et plus directif, plus tendu pour que ça ne dérape pas.

Au delà de 30 : Bon là on dépasse la limite pour faire un cours convenable, on commence à faire du cours magistral ou on laisse tomber la participation, on coupe court à tout échange car tout peut partir en couille d’une seconde à l’autre, on n’a pas le temps de courir dans toute la salle pour s’occuper de tout le monde alors on rentre dans l’efficace : Cours, explication, correction sans autre forme de procès. On est d’ailleurs plus agent de police que prof, la pédagogie n’a pas trop le temps d’être mis en place. Par contre notre principale mission est de stopper court à toute forme de bavardages, de bordels organisés, de courir après le travail non fait… Bref au delà de 30 élèves, c’est comme se balader avec un fusil à pompe entre les tables et abattre le premier qui rompt les rangs sans sommation. Car si on rentre dans la négociation dans un coin de la salle ça prend feu direct dans un autre coin! Et plus on augmente plus le phénomène s’accentue, bref au delà 30, c’est de plus en plus galère, on vire, on gueule, on récite le cours, bref on est loin de l’imagination de notre cher ministère [Elève qui prend des notes, qui lève la main pour prendre la parole, qui écoute, qui n’a pas de téléphone portable, qui dit bonjour et au revoir Bref du gros gros LOL!]

Au delà de 40 : 40 est le nombre d’élève maximum dans une classe dans les standard du lycée mais j’ai eu l’occasion d’en avoir bien plus. En cours magistral à la fac par exemple. Et bien pour la faire courte c’est comme n’avoir qu’un élève. Je récite un cours durant 2h que les étudiants grattent ou tapotent sur leur ordi. Pas d’échange, pas de discussion, juste un long monologue de 2h pour faire noter un cours. c’est un cours chiant pour le prof et un test de rupture des ligaments de la main pour l’étudiant. Alors, c’est à la fac mais au lycée? Et bien pareil, 40 élèves en pleine croissance bourré de hormones avec autant de filles et de garçons autant vous dire c’est une vraie cocote prête à exploser. Alors le travail par groupe avec un temps d’échange, non, je passe au cours direct et je les fais gratter jusqu’à mort s’en suive.

Encore une fois, le nombre joue mais l’état d’esprit des élèves va influencer aussi le cours mais ça c’est une autre histoire.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s