Mes élèves me suivent sur Instagram

Signe de changement ou évolution des mœurs, je ne sais pas. Mais les temps changent c’est sûr. Il y a dix ans, les élèves s’empressaient de me demander sur Facebook quand il découvrait mon profil. Aujourd’hui, ils me demandent sur Instagram. Ce changement me fait penser à cette récente étude qui expliquait que la plateforme Facebook commençait à avoir du mal à séduire les plus jeunes devenant le réseau social de Papa ou du moins celui où ta mère pouvait liker tes photos voire ressortir des commentaires des ténèbres qui pouvait briser ta réputation sur des générations et des générations.

instagram-logo

Tout ça pour vous dire que cela me dérange moins que mes élèves me demandent sur Instagram que Facebook. Le partage des photos de mon compte Instagram me semble moins privatif qu’un statut ou des échanges de commentaires. En effet d’un coté la publication d’une photo choisie représentant un instant que l’on veut partager : concert, paysage, voyage, son chat etc. Cela me semble moins à caractère privé que l’ensemble de mes infos sur d’autres réseaux. J’ai l’impression que mes chères et tendres élèves ont assimilé cette info. De ce fait, ils ont compris qu’en me demandant j’aurais moi aussi accès à leurs infos ce qui peut les gêner. Ce qui fait que les demandes via Facebook ont quasi disparu.

Alors si vous êtes de la vieille école, je vous entends dire : “olallala mais tu as vu cette photo de toi mais si on la voit que va penser le bon peuple”… Cette photo où je sors du sport, ou celle d’un jeu vidéo récemment acquis ? oui et?? Car au final est-ce grave ? Est ce que l’enseignant que je suis, doit être sacralisé tel un dieu ou est ce que je peux peut discuter d’autres sujets. La réponse est non. De même, prendre un photo dans une situation de la vie de tout les jours, ce n’est pas un drame. Alors que mes élèves me voient de haut et capte surement toute la morve dans mon nez au quotidien… Ce qui n’est pas très flatteur comme image de moi. Au fond c’est moins gênant de présenter des photos durement sélectionnées. Soyons honnête qui a vraiment pris une photo et ne l’a pas reprise plusieurs fois avant de sélectionner la meilleure [je ne parle pas de vos selfies parfaitement sélectionnés et maquillés avec la mention « : chaud le réveil au saut du lit»].

J’avoue que j’utilise les réseaux sociaux pour le boulot et d’un point vue scolaire c’est assez avantageux. Je ne compte pas les quelques devoirs reçus par la messagerie de Facebook ou les questions sur tel ou tel devoir. Il faut reconnaitre que la plate forme est facile d’accès et permet de rentrer en contact rapidement. Discuter sur le chat de poursuites d’études ou de devoirs, il n’y pas de mal là-dedans. C’est même plutôt pratique car ce sont des élèves bien différents qui discutent avec moi, bien loin de leur comportement ou attitude en cours.

Pour en revenir à Instagram, j’ai accepté les demandes de mes élèves en retour je les ai suivi. Par curiosité, j’avoue rien de nouveau à l’est chez les jeunes de 18 – 20 ans, du selfie, des cours, des soirées mais globalement c’est assez gentil et mignon. Mais encore une fois, cette année j’ai des promotions sympas avec des élèves qui le sont tout autant. Ca me change de l’an dernier [soyons franc]. Puis je n’en entend jamais parler, c’est ça qui est rigolo au final. Les élèves sont, en général, discrets sur le sujet face à moi. Comme s’il n’y avait rien à dire. Mais n’est-ce pas le cas?

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :