Cracovie, Pologne–Mon rythme à la cool

Pendant mon séjour à Cracovie, j’avoue que j’ai un peu baissé le rythme. Enfin façon de parler, je suis en vacances, je ne suis pas parti à la course à la visite au café à tester ou autre. Cracovie me permet d’avoir un rythme cool. Surtout le fait d’avoir un vélo est confortable pour se déplacer. Je profite de la ville et du temps. Enfin du temps, il fait un soleil de plomb à Cracovie. Il fait si chaud que ma quête est de trouver un bar ou café pour me poser et boire un limonade fraiche. Le moindre de mes mouvements crée une transpiration d’enfer et m’écrase littéralement.

DSC_0140

Du coup, la moindre ombre ou un espace de fraicheur étaient le bienvenu. Ce qui est bien car la ville a utilisé les anciennes douves et le mur d’enceinte pour créer un espace verte tout autour de la vieille ville. Parfait pour me poser et entamer une sieste [ce dont je ne me suis pas privé].

D’ailleurs, j’ai évité autant que possible de m’enfermer. J’ai visité les églises dont l’église Sainte Marie… Un chef d’œuvre, l’intérieur est magnifiquement décoré ou peint [bleu roi, rouge, des dorures bref ça claque, un statuaire exceptionnel]. Puis j’ai visité un musée assez original : Rynek Underground, un musée placé sous la place du marché de Cracovie [200m² la place, très sympa, Place Adolf Hitler le temps de l’occupation allemande] sur l’histoire de la ville de Cracovie de sa création à nos jours avec une place importante sur le fonctionnement du commerce au moyen-âge.

Sinon, cette ville [et grâce à la chaleur] m’a permis de découvrir moult bars et restaurants [ok, c’est aussi grâce aux prix défiants la concurrence la plus rude]. Par où commencer, ah oui… un Bar à lait, alors techniquement ce n’est pas un bar qui vend du lait, bien que l’idée soit super cool pour moi. C’est en fait un petit resto populaire qui vend quelques plats et des boissons. Bon jusque là rien d’exceptionnel. SAUF QUE le dit repas m’a couté 1,5€, tu as bien lu. Un plat de raviolis fourrées fromage et je sais plus avec de l’eau en bouteille, 1,5€. Ce type de resto ne sert que le midi ou l’après midi mais c’est correct et rapport qualité prix imbattable [U pani Stasi]. D’ailleurs ces raviolis, ils les fourrent un peu à tout en Pologne. En passant dans un marché où il y avait une dizaine d’étales de Pierogi [le nom des raviolis], j’ai testé des sucrés fourrés aux myrtilles et aux fraises, ça tue.

J’ai aussi testé le Bunkier Sztuki, café restaurant et galerie d’art avec vue sur le parc qui entoure la vieille ville [et top recommandé par mes hôtes], pour déguster un Bagel poulet paprika et une limo [la limonade, boisson officielle de mon séjour en Pologne] et pleins d’autres. En général trouver un cadre original n’est pas compliqué surtout dans l’ancien quartier juif ou dans les alentours de la vieille ville. Autour de la place du marché, c’est assez conventionnel et très touristique et ça se sent, les serveuses sont sélectionnées à leur CV impressionnant, par exemple. D’ailleurs c’est assez rigolo car on trouve des calèches pour des promenades romantiques tous les conducteurs sont en général deux : un mec quelconque et une nana super bien apprêtée qui tente d’attirer d’éventuels clients.

D’ailleurs pour finaliser mon séjour ici, je suis allé au Forum Przestrzenie. Un bar ouvert dans un bâtiment de l’époque communiste qui domine le fleuve. Le truc alternatif au possible : transats, guirlandes lumineuses, musique lounge…. J’ai atterri ici suite au conseil de mes hôtes. Assez cool selon elle et un repère de Hipster selon lui, j’y suis allé pour m’y faire un avis [et il a tellement raison]. Mais une grosse partie de la jeunesse Cracovienne est là [celle qui a plus de 20/25 ans], peu ou pas de touristes [d’ailleurs le menu est en polonais, vive Google traduction qui m’a évité des anchois…] et l’ambiance est cool et détendue. Un très bon spot pour la soirée.

DSC_0375

Je suis assez content de mon séjour en Pologne [comme tout mon voyage pour le moment]. De bonnes découvertes, des choses intéressantes à apprendre, de belles visites de musées et des hôtes super cools, disponibles, ouverts et sympas. D’ailleurs je suis invité à prendre le café avant de prendre la route via ma prochaine étape. Donc je vous laisse : Kawa time.

 

P.S. : Pour info, Kawa est le mot polonais pour café. Je parle tellement polonais avec mon double maléfique, en fait…

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s