#DragonBall : Ma nouvelle quête des dragonball n’est pas super

Rappelez-vous en 1996, Goku s’envolait avec Oob sur les épaules mettant fin à la saga la plus mémorable de l’ère du manga : Dragonball. Une série à succès qui à l’instar de Star Wars traverse les époques, les générations pour accéder à un statut de série culte à travers le monde.

Drgaon-Ball-Super-Anime-Episode-1

Seulement alors que la boucle était bouclée, que Goku était le plus fort, qu’il avait affronté les adversaires les plus forts de l’univers, que son rival de toujours reconnaissait son potentiel… Les producteurs ont décidé d’exploiter à fond la poule aux œufs d’or. La première trace de cette exploitation assez médiocre fut Dragonball GT [Voir l’article précèdent où je lui colle bien la misère]. S’ensuivit Dragonball Evolution, film live et américain fait à l’arrache par la Fox. Dois-je vraiment en parler ? Je pense que non [la pire bouse de l’univers Dragonball]

Alors qu’on pensait que la série allait vivre sur ses acquis, La toei et Shonen Jump se sont dit “Ah non surtout pas!” car l’argent appelle l’argent… la série Dragonball allait s’agrandir de nouveaux films d’animation se situant sur la période de 10 ans laissée entre la mort de Boo et un nouveau tournoi qui signait la fin de la série. Un premier film d’animation en 2008, puis un nouveau en 2012 et enfin : Résurrection of F en 2015…. reprise de manga [l’histoire de baddack, le père de Goku], nouvel OAV, petit histoire courte encore sur Baddack glissé dans la BD Jaco, le patrouilleur Galactique et enfin Dragonball Super. le tout dirigé par Toriyama himself… le seul souci c’est que l’auteur change l’essence de même de son œuvre. Ces derniers exemples sont la preuve que cette reprise est mal engagée.

dragon-ball-minus-3-400x241

Par exemple, le court manga présentant la maman de Goku et Baddack est en fait une version revisité du téléfilm sur le père de Goku [qui lui déchire, c’est de la très bonne came]. Celui-ci était noir et sans concession montrant les Saiyens tel qu’on nous les avait présenté : violents et ne pensant qu’au combat…Ce court manga fout tout ça à la poubelle. L’histoire nous montre un Baddack soucieux de son gosse qui se dit “Oulala, Envoyons Kakarot [le vrai prénom de Goku] sur terre pour qu’il ne lui arrive rien…” Et on voit Goku âgé de 3 ans et en armure saiyenne…..oui, oui, vous vous dites : qu’est-ce que c’est que ce bordel??? Vous vous rappelez tous qu’il n’était qu’un bébé super violent et à poil et d’après son frère envoyé sur terre pour réduire à néant les terriens…Tout ça c’était du vent. En fait le renouveau de Dragonball semble vouloir abolir ce côté violent et sans pitié des Saiyens. Ce qui leur donnait, au fond, de l’intérêt car cela tranchait nette avec le caractère naïf et innocent de Sangoku.

DBZ-Resurrection-F-2-Clean

Puis il a le dernier film DragonBall : La résurrection de Freezer… Difficile à comprendre vu que rien qu’à la fin de l’arc Boo : C18, Piccolo, Trunks, Goten, Gohan, Végéta et Goku ont complètement surpassé Freezer mais alors complètement. Seuls Krilin et Yamcha sont les plus faibles que lui et Tenshihan qui a réussi à retenir Cell forme 2, on se dit qu’il peut le contenir aussi…Bien que ce film soit bien meilleur que le premier du revival [Battle Of god] où on apprenait l’existence de gentils Saiyens ce qui est en soit une catastrophe.

Ce deuxième film fait revenir le grand méchant de l’histoire. Sauf que encore une fois les scénaristes semblent oublier que tous nos héros ont progressé et affronter des adversaires bien plus puissant mais soit, on va se dire pourquoi pas. Le gros problème de cet opus est le manque d’enjeu. Les héros ne sont pas en danger enfin, il n’y a plus cette pression que l’on avait dans les anciens films où le méchant dominait tout le monde qu’il fallait un miracle pour renverser la situation. Mais là….Tout le monde mate peinard le combat et Goku semble être à l’entrainement. De plus les deux nouveaux personnages introduits dans les nouveaux films [Beerus et Whis] sont comme Mr Satan…. Inutilement inutile. N’apportant rien à l’histoire et même cassant l’intensité de celle-ci. J’ai tellement à redire sur ce film bien que content de voir un Dragonball au-dessus de ce que j’avais pu voir dans cette période de renouveau. Ce film est bien en deçà de ce que l’on peut espérer. Rapport de puissances incohérents et improbables, des personnages qui regardent le combat comme un ciné, et surtout un cliffhanger caché par une pirouette scénaristique toute naze… Globalement décevant.

Bref tant de choses à dire. Pour finir avec cette série d’articles sur Dragonball. Qu’est ce que je pense de Dragonball Super, la nouvelle série… Eh bien rien. Honnêtement pour la simple et bonne raison que ce n’est qu’une redite des deux films découpée en épisodes. L’originalité est donc morte d’entrée. Je reste très dubitatif sur les deux nouveaux personnages Beerus et Whis qui semblent vouloir faire entrer en force le coté comique de la situation mais deviennent aussi lourd que Mr Satan… Bref rien de transcendant ce qui laisse penser qu’on aurait du s’arrêter sur ce Goku partant entrainer Oob.

Mais nous sommes entrés dans une nouvelle ère Dragonballesque…. je suivrai ça de près. En tout cas j’ouvre le débat et je suis prêt à en parler avec vous.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :