Copenhague, Danemark–Ma petite sirène

Sous l’effet du Hygge danois [comprendre, la façon de vivre], nous nous sommes laissés porter par cette fin de séjour. La journée suivante commença comme la précédente. Un footing avec Lulu, ma partenaire de running sur de nouveaux chemins. Ce qui nous a permis de découvrir la place Rouge [une place de la couleur de son nom et des références au communisme] et la place noire qui est de couleur noire. Le tout sous le soleil danois qui nous rappelait bien fort sa présence [T-shirt toute la journée]

_DSC0310

Cet état d’esprit d’ailleurs s’est prolongé toute la matinée. Après un café en terrasse à la Good life, juste en bas de notre appartement, un rapide échange avec le DJ français du café, nous sommes allés rejoindre l’autre moitié du groupe . Très tranquillement, le temps de flâner dans la brocante de la rue.

Marie-C et Nicolas mangeaient dans Jaegersborggade. Une charmante petite rue [J’avoue bobo à souhait]: créateurs, illustrateurs, déco danoise, bars à vin et moult coffee bar. Je suis d’ailleurs reparti avec une illustration de chez Vanishing Point. La joie d’avoir bu du vin orange de Georgie [et pas celle des USA] qui fut aussi le verre de vin le plus cher de mon histoire [13€] au Terroiristen et aussi d’avoir eu le coup de coeur pour la serveuse du Retro Norrebro qui rougissait à chaque fois qu’on la complimentait sur son français [et le Chai Tea Latte Ice est top]

La journée était consacrée aux spots de la capitale Danoise. Le musée national, intéressant mais un peu foutrac selon les étages. Malgré une histoire qui semble riche, je suis ressorti du musée avec une impression de n’avoir rien appris de spécial sur ce pays. Nyhavn, le port avec ses maisons colorées, charmant mais blindé de touristes et La statue de la petite sirène, celle d’Andersen pas celle de Disney [Le final n’est pas franchement pareil].

_DSC0435

Mais entre ces points importants, c’est surtout l’esprit danois qui nous a porté. Un café sur un Rooftop avec une vue sur le centre de Copenhague, la place royale avec ses soldats avec leur casque à fourrure faisant la garde autour de la demeure royale, des parcs avec pleins de pique-niques ou des gens voguant sur des bateaux apéro à 4 ou 5. La découverte de Grisen, un restaurant burger à la Danoise planqué sur un boulevard bien passant avec ces photos de la Reine, son ambiance bien cool et ses prix doux [parce que manger et boire au Danemark, ça défonce ton porte-monnaie, j’y reviendrai dans un autre article].

_DSC0481

Puis retour à la cool à refaire le monde, à discuter avec un groupe formidable avec qui j’ai passé un chouette séjour du début à la fin. Le temps de le terminer au vide grenier de notre charmant quartier avec un Chai tea latte et un cheesecake [car ma quête continue inlassablement, tel le Graal de ma vie].  L’une des nôtres vieillissait d’un an en cette fin de séjour, embrassades matinales pour fêter ça avant les au revoir sur la ligne A5, ramenant la première partie du groupe à Paris. je termine ce séjour avec la joie de l’avoir partagé avec de chouettes personnes et de belles rencontres. Je garde avec moi cet esprit danois car c’est le meilleur souvenir du séjour.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :