Rio de Plata, Uruguay – Une longue journée

6h30, le réveil est dur. Mais si je veux prendre mon bateau pour Montevideo, je n’ai pas le choix. Le temps de prendre un dernier café avec mes hôtes et me revoilà à nouveau sur la route. C’est Gloria qui m’emmène à la station d’autobus. Une dernière embrassade, un échange de numéro pour Whats App, nous nous disons à bientôt et je me prépare à attendre mon bus.

20160720_182025

Normalement je devrais attendre 20 minutes tout au plus. L’heure arrivant et ne voyant toujours pas de bus…. Je m’inquiète car le problème, c’est que je n’ai qu’une heure trente de marge pour prendre le bateau qui m’emmène en Uruguay. Je vais me renseigner auprès du guichet qui me dit d’attendre… Puis la radio annonce un méga accident sur la route. Je commence à me dire que c’est mort mais j’y crois, une heure de retard max, ça peut le faire. En me dépêchant je peux prendre mon bateau.

8h20, pas de bus. 9h40, le second bus n’arrive pas non plus. 10h30, enfin un bus, celui de 8h20. Je le prends, je me dis qu’avec de la chance le bus va aller vite et le bateau aura du retard. J’arrive à 13h3O à Buenos Aires. Je prends un remis [conduite descente et voiture française, c’est mieux]. Il me dépose au port et malheureusement mon bateau est parti à l’heure. Prochain bateau 18H00. Pas le choix, je le prend mais direct pour Montevideo, j’essayerais de voir Colonia lors de mon retour. Je m’attends à payer super cher genre 40/50€ [ma réservation sur le net était autour des 35€]. 15,5€… pour aller plus loin sans réserver je paie deux fois moins cher. SOIT. Mais tant mieux.

Je préviens mon hôte que je serais en retard. Aucun soucis m’affirme-t-elle, parfait…Enfin sauf que je dois attendre pendant 4h dans un coin perdu du port de Buenos Aires. J’en profite pour checker mes mails, donner mon avis sur Airbnb, discuter avec la France et mes parents.

20160720_192431

C’est enfin l’embarquement. Je suis un peu groggy de ma longue journée un peu speed tout en étant à l’arrêt. Pendant mon embarquement et mon nouveau tampon sur mon passeport, je croise un français que j’ai reconnu grâce : 1. Son passeport 2. Ses fringues Décathlon [pour le physique laissez tomber, il est asiat]. C’est cool ça me permet de partager et de discuter avec lui. Jeune Français globe trotter assez cool avec ses cheveux longs. Il revient d’un an en Nouvelle Zélande après avoir un peu voyagé en Polynésie et Australie. Une bonne rencontre.

Après avoir utiliser le bus, le bateau, l’avion, le remis, le cheval, je prend un taxi pour retrouver Ana, mon hôte sur Montevidéo. Ana est professeur de Sciences Politiques à l’université. Nous échangeons sur la politique de l’Uruguay mais aussi de la France et de la perception de la politique Française. Très intéressant à tout point de vue. De plus son appartement est super joli et confortable.

Il ne me reste plus qu’a me reposer de toute cette journée pour attaquer la découverte de l’Uruguay et de sa capitale.

Publicités

Un commentaire sur “Rio de Plata, Uruguay – Une longue journée

Ajouter un commentaire

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :