Hipster

Traduit de l’anglais – Google traduction

Je me présente je suis Brad Winston, actuellement blogueur tendance mode pour les hommes. Je suis assez réputé dans le milieu, enfin j’ai envie de dire que je suis celui qui fait ce que la mode est aujourd’hui. Je reste modeste, rassurez-vous, ce n’est pas parce que je fais venir mon café d’Italie pour avoir un vrai café Macchiato que je suis ce genre de mec puant ou un vulgaire blogueur. Non, je suis de ceux qui s’intéressent aux vraies valeurs, je suis celui qui sait mettre l’éclairage sur LE modèle de vêtement. Celui qui permet de paraitre branché sans l’être, vous voyez?

hipster Je donne les conseils que tout le monde attend. Je suis la référence underground que les stars s’arrachent. Avec pas moins d’un million de vue jour sur mon blog, je touche de la coté Est à la côté Ouest. J’ai décidé de vous écrire, je me suis aperçu d’un petit problème ce weekend. En effet, j’ai dû quitter Seattle – Etat de Washington – ce weekend pour Boston – Etat du Massachusetts- j’étais au mariage de Samantha, la sœur de John. Aaaah John, on se connait depuis tellement d’années, que de souvenirs.

14273516_10209169558748668_2025146970_oSur cette photo, c’est John et moi. John Smith, son nom doit vous dire quelque chose, Seul web design de l’extrême au monde. Sa tenue ? C’est moi évidemment. J’ai su encore mettre en avant notre côté avant-gardiste sans trop en faire, c’est là mon talent. Evidemment, j’ai dû dire au photographe qu’il était hors de question que notre image passe par du numérique. Cela allait gâcher mon travail vestimentaire sur lequel j’avais réfléchi depuis des jours. Comme on dit dans mon métier rien de tel qu’un bon pola pour gagner des vues [ou un lomo à la rigueur mais vu la tendance ça devient trop mainstream pour moi]

J’ai envie de vous parler de ma rencontre avec John au East side High School. C’était au sein de l’équipe de football. De par son charisme et son talent naturel il a tout de suite de pris le poste de capitaine, une vraie aubaine pour séduire la capitaine de l’équipe des Pompom girl. Pour ma part, j’ai pu prendre la modeste place de Quaterback vedette dans l’équipe des Wildcats. Nous savons déjà prendre la mesure et être tendance à cette époque-là. La vie était belle, nous avions les meilleures places à la cantine du lycée, les profs nous disaient rien et c’était normal avec de tels charismes, puis bon les gens nous respectaient surtout ces espèces de NERD complètement à la ramasse qui disaient jamais rien. Qu’est-ce qu’on s’amusait.

Que de souvenirs les années lycée : le bal de promo, la cafet’ pour faire des flippers, nos coupes de cheveux parfaites, nous étions vraiment les stars. Quand on met le doigt dedans c’est dur de se passer de cette aura de succès autour de soi. Surtout quand c’est naturel. John et moi, nous sommes le genre de mecs où le talent n’a pas besoin de forcer, il apparait naturellement. Après le lycée et notre 5èmevictoire au championnat mondial de football des lycées de la coté est avec plus de 275 touchdown à mon actif, nos chemins se sont séparés. Nous nous sommes allés à l’université. Evidemment nos parents voulaient le meilleur en même temps quand ta famille fait partie des notables de Hill Valley – Etat de Californie -, tu dois faire des études qui rendent fier tes parents [et qui t’ouvre les portes]

John est parti à Yale faire son droit et surtout pour ses parents. Pour moi, Harvard pour rejoindre le département Design, je savais déjà là où il fallait faire de l’argent. John a brillamment réussi puis à passer quelques temps à Hell kitchen à New York avant de changer de voie [défendre des pauvres quand tu ramènes 40000$ par mois, ca donne envie de changer]. Il s’est dirigé vers le web design plus proche de ses aspirations. Il exerce dans le web extrême. En clair, il fait des performances artistiques [allez voir sur Youtube] en créant des design web pour de très gros clients [Apple, Sony pour ne citer que les moins populaires]. C’est le seul au monde à faire ça à ma connaissance.

Alors pourquoi je vous raconte tout ça. Il se trouve qu’une photo de ce mariage s’est retrouvée par erreur sur le compte Instagram de Gui.k.d et je voulais dissocier nos noms de ce vulgaire petit blog. Alors ce n’est pas parce que je suis une sommité dans le milieu que je n’apprécie pas les petits blogs comme celui-ci. Je porte une petite barbe, des petits tatouages et je roule en fixie comme tout le monde, en même temps c’est la base me direz-vous. Mais il faut séparer le bon grain de l’ivraie.

Alors pour corriger le tir, je me suis alors permis d’écrire au propriétaire de ce compte afin qu’il fasse passer le message. Je le remercie d’avance pour le respect de notre image et de mon travail de publier ce message afin que la vérité soit rétablie et qu’il ne profite pas de notre célébrité.

En toute humilité et très amicalement,

Brad Winston,

CEO de VintageModeunderground.com

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :