Mes bandes dessinées #38 : Star Wars, L’empire des ténèbres

Depuis la sortie de Star Wars 7 et l’arrivée des haters [#Disneyatuéstarwars], j’étais très curieux des fameuses références que certains citaient, du genre les livres c’est mieux, la BD c’est mieux, la fanfiction de mon petit cousin de 8ans est mieux…. [enfin en même temps, tout sauf le film semblait mieux]. J’ai acheter et lu l’intégrale de l’Empire des ténèbres. Une des premiers BD Star Wars à offrir une suite à la saga, un épisode 7. L’histoire se passe 10 ans après le film “le retour du Jedi”. Alors que le SW7 se déroule 30 ans plus tard. A la lecture de cette BD, on pourrait facilement la glisser entre les épisodes 6 et 7.

news_illustre_1394225128_63

Dans cette BD, nous retrouvons Luke, Han solo et Leia qui luttent toujours dans la résistance face aux ruines de l’empire. L’empereur n’est pas mort et l’empire est toujours vivace. Luke va essayer de relancer l’ordre Jedi et tenter de vaincre définitivement l’empereur….

La première question qu’on se pose : est ce mieux que SW7…? Très honnêtement non. J’ai senti que cet épisode est très ancré dans la trilogie précédente, trop d’ailleurs. On sent tout le poids de la trilogie [et une sorte de fanboyisme]. La BD a du mal à créer sa propre mythologie, à développer une histoire qui fait avancer et surtout à faire progresser l’univers. Il reprend de l’existant et l’use jusqu’à la corde. L’empereur est toujours vivant et il veut prendre le corps de Luke. Luke est toujours tenter par le coté obscur mais pas trop. Une nouvelle arme encore plus terrible que l’étoile de la mort est créé. Bobba feet n’est pas mort et est toujours la poursuite de Han solo. Bref la BD reste clairement dans les clous quitte à être incohérente dans sa propre logique.

Elite3

Ce qui est plus gênant est le développement de l’intrigue. Il y a beaucoup de raccourcis et surtout des passerelles pour retrouver des Jedi facilement ou tomber du ciel. Le pire sont les nouveaux Jedi noirs remplaçants de Vador. Ils semblent en avoir des tonnes et surtout pour prendre cela comme exemple. L’empereur les forme en disant “bon, toi et toi vous êtes mes nouveaux jedi noirs, un peu coté obscur et c’est parti”. Puis l’intrigue reste légère, c’est plus : on fait de gros vaisseaux avec de gros armes [qui sont a chaque fois détruites par les rebelles] pour battre l’alliance, Un combat Jedi gagné par les gentils, l’empereur est vaincu [mais il reviendra muahahahah]. L’histoire suit le même schéma que les films.

9782756000930_pg

Deuxième point gênant est le bâclage graphique du dernier tome. Autant les deux premiers tomes sont agréables graphiquement et tiennent la route avec un dessin particulier qui à son charme. Autant le dernier semble bâclé, torché, expédié. Le dessin me fait penser à ses BD d’autoroute moches que j’avais dans les années 80. D’ailleurs même l’histoire se boucle rapidement comme si on s’était dit : “il faut finir!! Vous avez 10 pages”. C’est un peu gênant.

Mais globalement l’expérience est satisfaisante, c’est une lecture sympathique parfois un peu expédié et qui ne creuse pas son sujet. La série Clone Wars est bien meilleure à mes yeux et plus aboutie graphiquement. L’empire des ténébres donne à la fin de la lecture, une impression de vite finie et bâclée assez désagréable. Dommage.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s