38

En ce moment, j’ai l’impression d’avoir un sévère manque de temps pour écrire ou j’ai un peu la flemme d’écrire peut être… Ou tout simplement un petit manque d’inspiration, je ne sais pas. C’est peut être tout simplement que je procrastine. J’ai des micros sujets qui me traversent la tête puis rien, quelques mots ici et là… Cela arrive… Je dois dire que quand tu es submergé par le travail, la vie est assez plan plan.

postman_to_heaven_389476

Je vais essayer de profiter de mon anniversaire pour tirer le bilan de cette année qui semble naviguer en des flots tranquilles après des temps incertains et d’une mer démontée [le volume d’eau, pas ta maman]. J’avoue que l’exercice n’est pas évident mais ce blog au delà de mes voyages et aussi un lieu où j’aime porter mes réflexions.

Alors oui, un an de plus de mes 37, eh bien cela fait 38 ans… [enfin pour l’Etat civil vu que physiquement j’ai du mal passer les 30 merci à toutes ces personnes qui me donnent toujours 10 ans de moins]. Aujourd’hui, à l’approche de la quarantaine, je me suis accepté comme je suis, enfin j’ai cette impression. Je vis au jour le jour me projetant seulement dans des voyages et plus dans des projets de vie qui au fond ne me concerne plus aujourd’hui. J’ai accepté de renoncer à certaines choses. Attention, Je n’ai pas perdu espoir mais disons que j’accepte ma réalité et que refouler certains rêves ou certitudes d’enfants ce n’est pas bien grave. J’ai compris que je ne pourrais pas tout réaliser ou faire comme je le veux ou le désire. Je suis passé d’un “je voudrais” à un “on verra bien”  voire “si c’est possible, éventuellement”.

A 38 ans, je pense bien que le moi de 15 ans m’imaginait marié avec le Sénic et les gamins. Il faut être réaliste, ce n’est pas du tout le cas. D’ailleurs, c’est bien quelque chose sur lequel j’ai fait une croix, certes pas définitive mais qui n’est plus une “priorité” [même si au fond cela ne l’a jamais été]. Surtout, je pense que ma vie ne porte pas la dessus, je trouvais ça naturel d’y penser quand j’étais en couple mais vu mon ratio couple/célibat, je ne peux pas dire que cela m’ai obsédé. Je réalise que j’ai fais pleins d’autres choses seul et que j’ai pleins d’autres choses à faire, à voir à découvrir et à rêver. J’ai décidé d’avancer seul sans me soucier de l’éventuellement, du demain, de l’hypothétique et d’un probable “c’est la bonne”.

Cela peut paraitre égoïste, certes mais je n’ai pas envie de m’enfoncer dans une attente caduque. Car personne n’attend rien de moi et je n’attends rien de personne. Je veux être avec mes amis, profiter des gens qui m’entourent, faire ce qui me plait, ce que j’aime et non plus attendre l’éventualité de la possibilité d’être deux. Je ne dirais pas que ca n’a plus d’importance ou que je vais aligner les conquêtes. Je n’ai aucune envie de faire ça. Je ne veux juste avancer pour moi, ne blesser personne, vivre ma vie avec mes passions.

Depuis mes 37 ans, je me concentre sur mes amis et mon unique bien être, cela m’a permis d’accomplir des choses que je n’avais pas fait comme partir en road trip en Amérique du Sud, parler une langue étrangère en quasi continue durant un mois et demi mais aussi continuer d’aller régulièrement au ciné avec mon double maléfique pour débattre sans fin, me boire un café dans un coffeebar parisien, boire un Perrier quand les autres sifflotent une bière, faire comme les jeunes de 20 ans quand je m’entraine et dire que je suis trop vieux pour ces conneries, parler trop vite, faire des photos, ne pas avoir de second degrés, faire des expos et continuer ma quête de chai latte, entendre dire que Nico m’aime, voir mes potes d’enfances, jouer à des jeux rétro, lire des BD, préparer des voyages à l’autre bout du monde, dire “je vous aime bande de salope”… 

je veux continuer ce genre de choses.

J’ai profité de mes 37 ans pour vagabonder à travers le monde, rencontrer des personnes, bref me balader à droite et à gauche sans réellement me poser. Mon esprit n’avait pas besoin de se poser et cela a été porteur, j’ai fait de nouvelles rencontres intéressantes, découvert bien des choses.’ai voyagé et je l’ai fait pour moi. Pour mes futurs voyages, je décide où je pars. Seul puis si quelqu’un se joint à l’aventure de ma vie pour m’accompagner, il n’aura qu’a appuyer sur Start pour rejoindre la partie. Si je le veux bien pourquoi pas mais je ne suis plus dans l’état d’esprit d’attente. J’avance…

Au final, ces 37 ans m’ont donné envie de me poser, de profiter de Reims, de mon appart et des gens qui m’entourent. Bref ralentir le rythme et juste de profiter du temps qui passe, laissez la vie s’écouler.

En réalité cette année qui s’annonce, s’annonce rémoise toujours avec des projets de voyages qui prennent déjà forme, découvrir de nouvelles contrées mais aussi profiter des amis, de passer du temps avec eux bref des soirées avec eux autour de thèmes de prédilection films, jeux vidéo, café cheese-cake etc. Il est important pour moi  d’être chez moi et de profiter de gens qui m’entourent et tout en découvrant de nouvelles choses. Je ne veux pas m’accrocher à des illusions de « vie normale » qui ne correspondent pas à ma vie mais de vivre ma vie telle qu’elle est, composée d’horizons lointains, de gens différents, intelligents avec qui j’ai de réels échanges, de lectures, de partage, de ciné, de copains et du chat.

Vous me direz que je n’invente rien, que j’écris des banalités. C’est exact, ce n’est rien plus que ça. Je ne compte pas faire d’éclater ou de faire de trucs exceptionnels, je vais juste arrêter d’attendre un truc que je n’ai jamais vu, accepter que certaines choses ne sont parfois que des rêves mais sans arrêter de rêver ou d’imaginer pour autant. Essayer d’en accomplir certains et continuer à rêver à d’autres.

Je vais juste me poser là, tranquille, au calme et profiter.

Publicités

2 commentaires

  1. Très touchant. Je commente rarement mais je me suis retrouvée dans ton article. Moi aussi je suis passée de « je voudrais » à « on verra bien ». Pas toujours évident, surtout avec la pression sociale, mais je me sens plus sereine et plus en paix avec moi même et c’est le principal. Mais bon j’ai tout de même quelques années de moins que toi 😜

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s