Une année 2016

Comme chaque fin d’année, j’aime faire le bilan [je suis comptable!!]. Une année positive bien que j’ai l’impression de ne pas l’avoir vu passé. Cette année a filé tel un chevalier d’or portant ses attaques en enflammant son cosmos à son paroxysme [Comprendre la vitesse de la lumière]. Il faut reconnaitre que c’est une année positive pour moi sur pleins de points.

Professionnellement parlant, ma situation a changé, enfin. Je ne suis plus ce remplaçant de l’extrême [communément appeler bouche trou] que l’on balance à droite et à gauche en fonction des besoins, corvéable à souhait et disant oui car pas le choix. J’ai dû l’année dernière accepter des choses qui ne m’intéressaient pas du tout vraiment. Je ne le sentais pas car ce n’était pas ma tasse de thé mais je n’ai pas eu le choix. Au final, l’année scolaire s’est plutôt bien conclue. J’ai pu abandonner ce poste contraint et pourvoir un poste fixe et définitif dans l’établissement que je visais depuis mon début de carrière et surtout la possibilité d’y être à 100%. Du point de vue du travail, ce fut galère mais j’ai enfin ce que je voulais, j’évolue dans un environnement cool et serein. C’est une évolution positive.

14257661_10153776530477882_6124673018619729785_o

Cette nouvelle année scolaire est le début d’un projet à long terme. Elle commence bien chargée avec un emploi du temps supérieur de 30% de mon temps normal, ça fait 30% de taf supplémentaire et 30% de temps en moins pour tout le reste… Du coup de septembre à décembre j’ai souvent été submergé par mon taf….c’est un peu lourd mais financièrement, ça me permet d’avoir un budget voyage intéressant.

D’ailleurs pour les voyages, j’ai aussi réalisé un rêve : un long road trip solo en Amérique du Sud [5 semaines et demie]. Voyage qui a précédé un petit road trip en Andalousie et un weekend entre potes à Copenhague. Trois bons voyages mais qui me donne envie de redécouvrir mon propre pays, comme profiter de Paris encore et encore, ce que j’ai pu faire en octobre de cette année. L’Amérique du Sud a été une expérience extraordinaire sur le plan humain. J’ai vu des choses incroyables, rencontrer des gens extraordinaires et fait une chose dont je ne pensais pas capable : parler régulièrement dans une autre langue [hablo espanol y entiendo]. Voyager seul à l’autre bout du monde a été une expérience folle. Maintenant, je sais que je ne me poserais plus la question. Je décide où je pars. Seul ou à deux peu m’importe, pour voyager j’ai juste besoin d’une destination et de mon sac à dos.

13925710_10153695027032882_1931819647176374664_o

Pour voyager, il faut mieux être en bonne santé et le sport entretient. L’année avait mal commencé. Pourtant avec un mois de janvier et février assez bon, je me suis claqué mi-février… Résultat, pas de sport durant des semaines, une difficile reprise courant mai et juin, beaucoup de marche en juillet et août. J’ai fait une réelle reprise en septembre qui fut longue et laborieuse. Mais fin Octobre, après mettre mit une énorme claque aux fesses, j’ai pu procéder à une vraie reprise du 10km en moins 50 minutes à chaque sortie solo. J’essaye de progresser dans cette voie. Pour le taekwondo, l’année fut globalement positive avec mes cours au club, à l’UNSS et aussi plus d’entrainement perso, j’ai toujours plaisir dans la pratique et l’enseignement de ce sport. Il faudrait que je me lance vraiment vers le 2nd Dan pour progresser.

J’ai aussi passé plus de temps chez moi, j’ai vraiment pris place chez moi. C’est une année riche en cinéma, série ou autre…. En fait j’ai passé mon temps à regarder des films qui m’a pompé pas mal de temps et trop même avec du recul. J’ai regardé certes beaucoup de films grâce à ma carte cinéma mais j’ai tout autant regardé chez moi. Au final, j’ai l’impression d’avoir passé mon temps à regarder des films. J’ai certes élargi ma culture ciné mais j’y ai passé trop temps, ce fut boulimique mais aussi constructif dans le même temps. J’en prends conscience avec le recul et j’aimerais consacrer du temps à d’autres loisirs comme écrire ou découvrir du jeu vidéo.

14940232_10153928863182882_1203732714039255216_o

Car j’ai beaucoup moins joué au jeu vidéo et je reste un joueur de Jeux vidéo. J’ai découvert moins de jeux et passé plus de temps à faire des parties avec les copains malgré une WiiU acquise avec quelques jeux…D’ailleurs il y aura un peu d’évolution en 2017, peut-être plus nouvelles découvertes.

Dans mes activités en retrait, j’avoue que je n’ai pas trop été actif durant le dernier trimestre de l’année sur mon blog. Plusieurs raisons : peu d’inspirations, fatigué et plutôt des pensées ancrées dans le travail qui ne sont pas vraiment créatives. Sur la fin de l’année ayant réussi à réguler mon planning, j’ai pu me remettre à écrire et donc les idées ont émergé à nouveau. L’année prochaine mon blog rentre dans sa dizaine année. Malgré ce constat, j’ai trouvé un bon rythme de croisière avec l’idée d’écrire quand j’ai envie sans essayer d’alimenter mon blog par tous les moyens.

13717324_10153641889077882_1007129270133297366_o

D’ailleurs, j’ai pu m’organiser pour découvrir d’une multitude de coffee bar à Paris ou dans le monde le tout pour illustrer mon Instagram et m’amuser à prendre des photos. J’avoue que j’ai ce plaisir coupable de prendre pas mal de photos. J’aime toujours l’outil de photo et il reste mon arme de voyage pour découvrir et mettre en valeur des Streets arts. Je poursuis ma quête de dégustation de cheese-cake et de Chai latte et la découverte de petits restos sympas.

J’ai rencontrer de nouvelles personnes tout en resserrant les liens avec les anciens. J’ai aussi appris à élargir ma vision des choses. Evidemment, il y a eu la découverte, en vrai, des sacrées Blogueuses, le collectif rémois de blogueuses, un plaisir en terme d’échanges. J’ai eu le plaisir de retourner à Bordeaux. De jouer le modèle photo le temps d’un après-midi pour SayCheeeeeese avec une superbe modèle dans une ambiance de feu. De faire des expositions et des discussion sans fin avec Léa sur Paris et de revoir mes collègues de la comédie Française. D’instituer le dimanche soir pour aller voir des films avec mon Double maléfique [qui m’enseigne tant bien que mal le second degrés et l’art de la répartie]. De partir à Copenhague avec ma Lulu, ma copine Instagram, de voir les potos d’enfance [la mifa], de garder contacter avec mes amis d’Argentine pour continuer de parler espagnol ou délirer avec ma chère chilienne parisienne d’adoption [qui se reconnaitra]. Mais j’ai pu rigoler avec pas mal d’entre vous que je n’ai pas cité. Il n’y a pas dire humainement, ça va, c’est une bonne année, je suis satisfait mais pour l’année prochaine, j’espère bien revoir Nancy, Lyon et voir un peu plus de la France avec des amis dedans, tout comme de nouveaux projets, profiter de l’émulation qu’il y autour de moi pour rebondir et progresser, apprendre et m’épanouir.

Avec du recul, cette année 2016 a été plutôt une bonne année, assez épuisante car j’ai l’impression d’avoir couru tout le temps au propre comme au figuré. Mais 2017 arrive et honnêtement à part les futurs voyages [Teaser de l’enfer des tenèbreeeeees], je verrais bien.

Quoi ? Une question ? Les amours ? Comment ça les amours ? Je ne comprends pas….

Olalalal derrière vous !! Là !! Mais C’est 2017 !! Attention !! Bye!!

3672620b14b7494bb716adb2844e33e8

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s