Mes bandes dessinées #44 : Saint Seiya par Shiori Teshirogi

Saint Seiya, c’est ma référence en termes de mangas, de nostalgie et de souvenirs. Dès sa première diffusion sur le sol français, j’ai accroché et je suis vite devenu un très gros fan. Je m’aperçois que j’en ai finalement peu parlé sur ce blog. Surtout en terme de BD, j’ai abordé les nouvelles séries animés, la période Asgard ou le dernier film [j’en fais encore des cauchemars]. Pourtant dans cette rubrique du blog, j’ai juste abordé un spin-off, Saint seiya G. Il est temps de réparer cette erreur et d’évoquer une autre série parallèle : le Saint Seiya écrit et dessiné par Shiori Teshirogi.

lostcanvasmanga

Pourquoi j’aborde cette série par un auteur et non l’œuvre, elle-même? Tout simplement car cette mangaka [oui c’est une fille] est à l’origine de deux séries sur Saint Seiya. Deux séries de 25 et 16 volumes chacune soit bien plus que l’original [28 volumes]. Donc un très gros spin-off de Saint Seiya et un travail prolifique sur l’œuvre couronnée d’un beau succès papier. D’ailleurs, la première série a même eu le droit à deux saisons en anime mais qui ne couvrent pas toute la série, la faute au manque de public.

Teshirogi a dessiné deux séries traitant des mêmes personnages. En fait, elle a tout simplement développé son univers. Sa première série, Saint Seiya Lost canvas porte sur l’avènement d’Hadès, ennemi d’Athéna et du chevalier Pégase du 17ème siecle, le héros, entré en lutte contre cette menace et surtout contre son ancien meilleur ami. D’où remise en question du héros qui cherche plus a convaincre son ami qu’a le tuer. 

Chronologiquement parlant par rapport à la série de 1986, c’est la bataille de l’ancienne guerre sainte évoqué par les protagonistes du Saint Seiya original [Dont sont issus deux personnages]. Sa seconde série, Saint Seiya Chronicles est une série de spin off de la première, se passant chronologiquement avant ou après Saint Seiya, Lost canvas. Elle conte sur un ou deux tomes une aventure d’un chevalier d’or de cette précédente série.

ca9e787131368a55680c79ffef05633cd6b60edc8577858153e8f7b3

Comme vous le constatez la pierre angulaire de cette série, ce sont les chevaliers d’or et bien que ces personnages participent au charme de Saint Seiya, c’est aussi son principal point faible. En effet, les deux séries sont cool à lire mais la mise en avant des Gold Saint à tous les niveaux en est rébarbative et même chiante. Tellement que durant la première série, le héros Tenma, le chevalier pégase, n’est souvent presqu’un spectateur des différents combats des chevaliers d’or contre l’ennemi. En clair, les arcs tournent autour d’un chevalier d’or qui va se battre et mourir avant de passer au suivant, Tenma n’étant là que pour lier tous ces arcs. C’est bien dommage car la force et l’immensité de l’univers du Manga original sont parfois là mais souvent juste effleurés, sous exploités au détriment d’un fan service de premier ordre pour les chevaliers d’or.

Mais au-delà de ce point négatif, le dessin est magnifique bien supérieur à celui de Kurumada et l’histoire est un peu moins basique qu’un simple shonen et la montée en puissance du héros, de l’ennemi, des autres personnages et leurs enjeux sont un peu plus complexes ou recherchés. Les trames et les interventions des personnages sont intéressantes. La seconde série mérite aussi l’intérêt car même si elle est centrée sur les chevaliers d’or, elle permet de développer l’avènement de ses personnages exceptionnels mais aussi de nouveaux personnages secondaires de haut vol. De plus, elle donne de la profondeur à Lost canvas en racontant l’avant et l’après du point de vue de ces personnages.

saint-seiya-the-lost-canvas-chronicles-5-3

Parmi le florilège de spin off de Saint Seiya, c’est une excellente série bien meilleure que Saint Seiya épisode G ou Saint Seiya Next dimension. Je ne peux que la recommander aux fans voire à ceux qui veulent découvrir cet univers et cette série, ca reste une belle introduction servie par un beau coup de crayon.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s