Trakai, Lituanie – Un château sur l’eau

Ce matin, pas de sport, direction Trakai à 40 minutes de train de Vilnius. Après deux jours tranquille dans la capitale à me balader, je sors de la ville pour aller voir ce qui semble être un lieu de sortie de fin de semaine pour nombre de Vilniusiens [débrouillez avec cette orthographe]. Ils y viennent se balader à vélo ou flâner au bord du lac.

Avant ça, j’ai été dans une boulangerie/café Lituanien authentique. Comprendre : Rien de noté en anglais et la vendeuse ne parlant que lituanien, j’y suis allé au talent. Résultat : un café latte [ok], un beignet aux pommes et sucre glace [ok] et une viennoiserie fourrée aux épinards/pesto [Bah, pas si mal en fait]. Après ce petit déj original, je fonce à la gare.

20170527_093713

Déjà, énorme high kick balayage à la SNCF. Autant le cout de la vie est un peu moins cher qu’en France mais là il y a un gros challenge au niveau du tarif du train. 1,80€ pour 30 km et si on prend aller retour, il y a 40 centimes de réduction…Et de la wifi à bord gratuite et illimitée.. BOUM!! REPOND A CA SNCF!!

Traika est une paisible petite ville sur un bord de lac. Le principal attrait touristique est son château. Pour le reste, c’est calme et tranquille : des bateaux de plaisance, des pécheurs, les eaux calmes d’un lac, des touristes nombreux et ce château de brique planté au milieu de l’eau. La visite est un peu cher pour l’intérieur du château. Par contre se promener aux abords ou accéder à sa cour intérieure est suffisant et gratuit. A l’intérieur des expos un peu inutiles [sur de la faïence, du verre ou une expo de pipes…] Il y a quand même l’histoire du château et surtout celle de sa restauration. Le château est totalement en ruine au début du 20ème siècle, il fallut 60 ans pour le rénover entièrement.

20170527_120210

Par contre niveau restauration, j’ai pu manger local dans un restaurant aux spécialités Karaim. En fait, il s’agit d’une communauté turque de religion Judaïque venue s’installer durant le moyen-âge. En résulte des spécialités culinaires comme la soupe froide ou chaude et des Kibinais [des sortes d’empanadas] fourrés à ce que l’on veut : agneau, boeuf, poulet, végétarien [parce que la mode, c’est pas traditionnel]. Bien consistant sans être bourratif, cela m’a bien nourri pour mon déjeuner.

20170527_224659

La journée n’a été que balades et lecture le long du lac avant de revenir à Vilnius par le train. Pour cette dernière soirée sur Vilnius, je décide de profiter de la vieille ville et de voir où je pourrais m’arrêter. J’ai beaucoup de plaisir à m’y promener de part la faible circulation et la verdure bien présente dans la ville. Le temps de m’assoir à un café Végan pour boire un énorme smoothie et de repartir pour un restaurant conseillé par mon amie Lituanienne [vous savez celle du compte Instagram].

Situé non loin de l’hôtel de ville et je m’assois au Amatininku Uzeiga. Un restaurant dans une déco rustique, plutôt touristique mais qui prépare de la cuisine traditionnelle Lituanienne. Au menu : Soupe froide de betterave avec de la crème et des œufs [ma foi pas mal du tout], pancake de patates fourrée à la viande [bon mais huileux à souhait]. Le tout pour un mini prix, c’est un excellent conseil pour tester des choses plus traditionnelles.

20170527_213425

Je m’offre une dernière balade dans les rues de Vilnius, la nuit tombe très tard. Histoire de profiter de l’ambiance, de la ville et des gens. Je suis vraiment séduit par ce pays, je m’y sens bien.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s