Jour : 15 juin 2017

Blagues Orthographiques

On dit que les blagues les plus courtes sont les meilleures. C’est vrai. La taquinerie et la blagounette sont bonnes quand celle-ci prend fin, pas quand elle se répète à l’infini quand tu fais le moindre mouvement. Quand elle devient répétitive qu’elle vient de potes que je considère comme proche et que je fréquente régulièrement, elle devient lourde et mal placée et surtout très idiote. Parfois l’impression, de retourner la table et te dire à tout le monde d’aller se faire foutre bien profond me traverser l’esprit mais bon je prends mes médocs.

Revenons au fond du problème : mon orthographe enfin je dirais plutôt ma grammaire. Je ne me le cache, je ne suis pas bon en grammaire. j’ai des lacunes en français, je le sais. Pour y remédier, j’ai suivi les conseils de profs de français, j’ai lu énormément pour combler mes fautes, ma syntaxe, mes tournures et autres complications de la langue française. Mais cette méthode à ses limites. J’ai décidé d’écrire car j’en avais envie mais aussi le fait d’écrire reste un entrainement comme un autre pour apprendre et corriger ses fautes. Alors j’écris depuis 10 ans pour essayer de combler mes lacunes.

J’ai eu la chance que des correctrices m’aient aidé en corrigeant les fautes ou en me les signalant. Soit de manière rigolote et pédagogique [je vous aime Emy et Léa, très fort] soit sous les coups de pression [mon ex-espagnole]. Puis les correcteurs occasionnels par message ou sous manière de blagues. Jusque l’a ça allait. C’est fun et détendu.

Puis certains se sont enfilé dans la brèche. En insistant lourdement et en se répétant sans cesse. A lire et c’est là que ca fait mal, j’ai l’impression d’être illettré voire de faire des fautes à chaque phrase voire chaque mot. Bref d’être un bon crétin. Ce serait des inconnus et occasionnel, je m’en foutrais un peu mais quand c’est des proches, tu dis : “euh t’es mon pote ou juste un gros con de passage”.

Alors ca serait pour me corriger ou en message privé pour me dire j’ai vu tes fautes, tu pourrais corriger, ca serait cool et certains le font. mais là j’ai un peu atteint ma limite quand pour la blague j’ai reçu un livre de langue française sur arrêtons le massacre. Je l’ai clairement mal pris. Comme je le dis je n’ignore pas mon problème. Certes je m’expose mais je ne suis pas contre la correction quand on me l’a donne de bon cœur pour m’aider.

Mettons les choses au clair il y a des fautes sur des articles de 450 mots en moyenne. Oui, il y en a, oui je sais, je les corriges quand je les vois. Je relis chacun de mes textes plusieurs fois, pour améliorer la structure, l’alléger et réduire les fautes au maximum.

Non, je ne tape pas au kilomètre et je ne publie pas direct, j’ai fait le travail de relecture, j’ai remplacé mon participé passé par un verbe du troisième groupe et oui j’ai pas tout vu. Oui, je n’ai pas vu telle ou telle faute. Mais quand on crie au scandale pour 3 fautes dans un texte et pas 35, j’envie dire : eh bien aide moi plutôt, non?

Pour rappel, j’ai des problèmes avec le français depuis son apprentissage et je suis plutôt content de ce que j’ai réussi à faire malgré mes difficultés. Orthophoniste en CE1, inversion de mots, problème de prononciation, dyslexie légère, impossible d’avoir une autre note que 0 en dictée, classe à soutien au collège, Section technologique au lycée du à mon faible niveau en général. J’ai eu malgré tout un master 2 et un concours national de l’éducation nationale. Je pense que je devais savoir écrire un minimum français pour réussir ça. Même si mes amis m’ont beaucoup aidé pour mon mémoire par exemple.

Donc oui, je n’ai surement pas votre facilité avec la langue française, peut être que pour vous écrire sans faute ce n’est pas un problème mais pour moi un simple texto mérite une relecture [oui même quand il y a des fautes, j’en ai corrigé quelqu’unes] et comme je l’ai j’écris car j’y travaille, que je serais jamais contre quelques corrections présentées avec tact.

mais

oui les blagues les plus courtes sont les meilleures.