Chuncheon et Sokcho, Corée du Sud– Comme à la maison

Je quitte Séoul ce matin. J’ai devant moi quelques interrogations : comment va se passer mon déplacement ? et les différents transferts ? Cela semble simple quand on est français en France mais à l’étranger, les règles changent et à chaque fois c’est un peu le saut dans l’inconnu.

20170722_122650Je pars pour Chuncheon, c’est une étape pour rejoindre Sokcho, ma destination pour deux nuits. Chuncheon est réputé pour son Dakgalbi, un poulet mariné qui se mange sur un grill. J’ai un peu de temps devant ca sera ma pause du midi. Mais avant ca j’ai le choix entre le train et le bus. j’opte le train pour plus de sécurité avec une appréhension sur le prix. Mais au final, c’est que dalle et facile [tu as BIEN LU SNCF, j’espère].

Chuncheon est une ville moyenne sans trop d’attrait. Elle est connue car elle a été le cadre d’un Drama coréen hyper mielleux mais ultra populaire “Winter Sonata” et 20170722_124534pour sa cuisine. Le fameux Dakgalbi. Tellement réputée qu’une rue de la ville est constituée entièrement de restaurants dédiés à cette spécialité. J’ai testé, le seul étranger dans le resto, les gérants très serviables qui viennent me retourner la viande, me la découper et m’expliquer “Comment que ca se mange dis donc“[en coréen, enfin le patron a tenté de me dire bonjour en Français]. Une expérience locale réussie, le plat est bon pas assez cuit à mon gout mais je savais que les asiatiques ne mangent pas trop bien grillé mais ça fond dans la bouche [sauf les morceaux de cartilages qu’ils mangent aussi, je n’ai pas pu par contre]. Pas trop épicé mais chouette découverte.

Je quitte Chuncheon plus tôt que dans mes prévisions, ce qui me laissera plus de temps pour Sokcho. Cette fois-ci je prends le bus, c’est d’une facilité déconcertante [bon, l’Argentine gagne, elle est tellement haute dans le game du bus]. Sokcho est un port de pêche peu enclin au tourisme. Mais c’est une excellent base pour aller visite le parc Seoraksan, célèbre dans toute la Corée. Je dors chez l’habitant, une famille coréenne.

20170722_211726Grosse surprise, après m’avoir proposé de venir me chercher à la gare routière, je suis accueilli en Français. En effet, ma famille d’accueil recevait une mère et sa fille Franco-coréenne. Une surprise qui a facilité la communication car elles parlent coréen. L’accueil est excellent : café, discussion avec la famille. Le père me propose de m’emmener au marché au poissons de Sokcho, je m’y ballade. Peu de choses inscrites en anglais, beaucoup de Hangul [difficile à lire du coup] Mais une belle découverte à avec son sous-soul un marché au poisson vivant avec restos. En clair, tu dis je veux bouffer celui-ci, tu t’installes et on te le découper en Sashimi pour que tu le manges direct. Plus frais tu meurs. Mais aussi des couleurs, des produits frais, une autre façon de voir le monde et aussi les coréens. Juste en face du marché, un coffeeshop, Bus Station, j’ai pu y boire un de mes meilleurs cafés latte. Température, association lait/café, parfait. Je finis par rentrer à pieds pour me balader en ville et manger. La sérénité de la Corée. A mon retour, c’est royal : pastèque découpée, Maïs à grignoter, échange avec l’ado de la famille sur l’école, sur le papa qui est enseignant de physique, discussion et traduction avec la famille Franco-Coréenne. Toute la famille est joyeuse et gentille avec moi et surtout m’offre une nouvelle immersion dans la Corée des plus sympathiques.

20170723_112757La seconde journée est consacrée à une randonnée au Parc de Seoraksan. C’est d’ailleurs le but de mon arrêt à Sokcho. Lors du petit déjeuner, je fais la connaissance d’une famille venant du Kansas. La cadette de la famille est fan de la Corée et ses parents ont décidé de lui faire plaisir. Ayant sympathisé avec tout le monde et vu que nous rendions au même endroit, c’est à cinq que nous partons au parc pour une longue randonnée. Le tout décidé au petit déj. Mais le temps n’est pas de la partie. Il pleuviote, il pleut, il fait gris… l’avantage c’est que les températures sont supportables. Notre randonnée nous poussera jusqu’a Biryong Pokpo, une cascade où une jeune fille est morte mais à la place un Dragon ascendant est apparu pour monter vers le ciel et même plus haut dans le brouillard. Ces trois bonnes heures de marche, nous les avons eu dans les pattes avec un final niveau expert.

20170723_151115Le midi, j’ai pu teste un bouillon de viande dont le nom m’échappe sur les bons conseils de notre amie Franco-Coréenne. Elle nous à d’ailleurs offert un plat typique à partager; une sorte d’omelette garnie de légumes et de calamars, pas mal du tout [j’ai bien esquivé les morceaux de calamars]. La visite de ce parc national s’est terminée avec la visite d’un temple bouddhiste et d’une petite balade. Mais la pluie ne se calmant pas, nous avons changé nos plans et c’est une promenade le long des plages que nous offre notre famille d’accueil. Après s’être rejoint, nous avons longé les plages de Sokcho, fait des arrêts dans les ports et vu un lac. Bref un bonus touristique et d’échanges assez formidable de notre groupe multi culturel.

Pour conclure la journée, les filles de la maison [deux petites collégiennes une française et une coréenne] me propose d’aller les accompagner chercher du poulet frit. Je me suis dit pourquoi pas, comme un grand frère qui accompagne ses sœurs. Je me dis que cela peut être cool. Puis quand le papa vient me chercher pour me dire de les accompagner, enfin c’est ce que je pensais. C’est tout simplement pour me proposer de manger avec eux. Me voila à avaler des pates en faisant à max de bruit encourager par mes hôtes [car c’est comme ca qu’on gère ici], manger du porc caramélisé et pané, du mais et du radis avec du Kimchi. Je m’en suis mis plein le bide, je n’en puis plus. La soirée se termine à discuter, parler de choses de grands, de rassurer sur le lycée. Je ne peux que remercier les gens que j’ai rencontré à Sokcho. Mon séjour a été une réussite grâce à eux.

Demain je pars pour une nouvelle destination, Gangneug, quelles surprises me réserves cette nouvelle destination ?

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s