Gyeongju, Corée du Sud – A l’origine de la Corée

J’ai quitté Deagu pour la ville de Gyeongju. Une étape que l’on m’a bien vendu, coréen comme mon guide. A la base, je devais y passer une seule nuit, faute de temps. Puis grâce à l’avancement de mon voyage et sa perpétuelle réorganisation, j’ai pu passer deux nuits dans cette ville. Je ne le regrette pas, c’est une ville très riche historiquement.

20170730_140616Gyeongju est une ville très importante dans l’histoire de la Corée. Elle est sa première vraie capitale. Pour faire une histoire courte. La Corée était divisée en trois royaumes [comme la Chine mais version plus petite]. Le royaume de Silla, blindé d’or à la race, décide de s’allier avec l’un des deux autres royaumes pour conquérir le troisième. Puis vu que c’est des malins, Silla s’allie avec la Chine pour conquérir le troisième avec la garantie d’échange commerciaux et pas mal d’or. Du coup en 668, la péninsule coréenne est entièrement sous la coupe du Royaume de Silla. Principale conséquence, le rayonnement artistique, culturel, philosophique de la ville atteint son paroxysme. Evidemment, quelques centaines d’années plus tard le pouvoir sera pris par un général qui créera sa propre dynastie et donnera un nouveau nom à ce royaume de Silla [histoire du monde bonjour].

20170730_174305Pour mon séjour dans Gyeonju, j’ai choisi une superbe Guesthouse :  Godo. Une vraie maison coréenne, super bien entretenue chez un guide local parlant parfaitement anglais. Autant vous dire que cette guesthouse est exceptionnelle. Le petit déj est énorme, la bonne humeur permanente et encore une fois, les hôtes sont venus me chercher à la gare routière et sont d’une gentillesse déroutante. Ca me change carrément de mon logement à Deagu. J’y rencontre un couple de jeunes français, fan de Dramas coréens. Très sympa encore une fois.

Pour le coté culturel, plusieurs choses sur plusieurs périodes. Les tombes des rois de Silla avant le passage au Bouddhisme. Il s’agit de tumuli de pierres qui forme des collines un peu partout dans les parcs de la ville. Pour la petite histoire, tout le monde avait un peu oublié que c’était des tombes et des maisons étaient construites dessus. Jusqu’au jour où les japonais décident de Peter les collines et hop : Or, vaisselles, cercueils etc… Donc on a compris que c’était des tombes. Depuis la ville les dégagent de toutes constructions pour la conservation des lieux. Autre point intéressant, un observatoire, 20170730_145232Cheomseongdae, le plus vieux d’Asie de l’Est [dans les années 630 et des patates] au milieu d’un parc où les coréens de Gyeongju et de passages se baladent le soir. Le musée mérite aussi un passage, il se concentre sur l’histoire du royaume de Silla, très pratique pour comprendre l’histoire de la Corée [Surtout c’était gratteball]. Le clou du spectacle, la star d’instagram et des réseaux sociaux en Corée, c’est Anapji : un étang entourée de bâtiments dans le pur style coréen. Le soir c’est juste fabuleux et blindé de personnes. Tout le monde se balade et attend son tour pour faire LA photo. C’est surement un des spots les plus prisés que j’ai vu ici mais honnêtement cela en valait la peine.

Le lendemain, j’en profite pour quitter Gyeongju, pour visiter le temple de Bulguk. Dans la pur tradition des différents temples que j’ai vu ici. Intéressant mais surtout plus vivant. Non, le vrai intérêt fut la grotte de Seokguram. Après 50 minutes de crapahutages dans la montage, je suis arrivé à une grotte artificielle où est installé une statue de Bouddha. La construction est une vraie prouesse architecturale et surtout c’est assez impressionnant de voir une telle structure au milieu de la montage [mais le nom donné à cette montage est le pays de Bouddha car c’est truffé de statues ou temples].

20170730_202821Surtout que cette marche m’a permis de croiser Léo, un coréen Catholique [d’où son prénom, d’ailleurs il a un prénom coréen pour l’état civil, celui-ci n’étant que pour l’église]. Nous avons discuté de tout et de rien : travail, école, politique, religion, de vie maritale et sa recherche d’une épouse [bon il halluciné sur le fait que 2jours de repos par semaine, 35h, 5 semaines de congés par an, parce que bon sa question c’était combien d’heures on travaille par jour en France… Quand nous comprendrons les avantages de ouf que l’on a…]. Il m’a accompagné à la grotte de Seokguram et m’a proposé de manger avec lui. J’ai accepté en me disant que ca serait une super expérience…. Il m’a carrément invité mais attention pas au Macdo du coin. Il m’a emmené dans un putain d’hôtel genre Hilton [Hyundai hotel, oui les marques coréennes que l’on connait c’est carrément des consortiums ici]. Le prix du buffet correspond quasi deux fois mon budget journalier pour manger… Je suis super gêné mais le gros soucis, je n’avais pris que pour ma journée [en gros, je n’étais pas sur de pouvoir payer ma part]. Léo a été d’une 20170731_103625générosité de ouf, en gros 65€ pour deux sachant que je suis un total inconnu pour lui, il y a 3 heures…. Juste ouf ce moment. Merci pour Corée pour ces moments de ouf que tu m’accordes. Je ne serais jamais trop le remercier, un échange de mail et s’il vient en France [un de ces projets], j’espère pouvoir lui rendre la pareille.

Je profite de mes derniers instants à Gyeongju pour me balader et me poser dans les cafés, bref profiter de la vie coréenne malgré la pluie qui vient couper la chaleur lourde et humide de la journée. J’en profite pour toujours tester des cafés ou des restaurants. Le dernier soir, je suis tombé sur un restaurant fabuleux : Nordic Kitchen. Trois plats à la carte mais fins, bons et superbement bien présentés. Je ne l’aurais pas dit assez mais en Corée, j’ai vu pleins d’établissement nouveau type coffeeshop ou restaurant avec 15 couverts max voire moins mais proposant toujours un service et des boissons ou des mets de premières qualités. Dans les coffee, exemple, nombreux sont ceux qui ont des diplômes de baristas. Les cafés ou thés ne sont jamais trop chauds, ni trop froids, bref toujours parfaits.

C’est sur cette bonne impression que je termine mon séjour à Gyeongju. Il est temps de prendre le dernier train pour Busan.

[j’espère que tu l’as]

Publicités

3 commentaires

  1. Je suis ton voyages depuis qq temps et certaines de tes aventures me font sourire pudique j’y retrouve une certaine similarité ds les voyages en Asie…
    Ms une question me taraude depuis un bout de chemin tu parles le coréen?!

  2. Je suis ton voyage depuis qq temps et certaines de tes aventures me font sourire puisque je retrouve une certaine similarité ds mes voyages en Asie…
    Ms une question me taraude depuis un petit bout de chemin tu parles coréen?!

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s