Jeonju, Corée du Sud – Une dernière virée

J’ai quitté Busan, non par le train mais par le bus. Pour des raisons économiques mais surtout pratique [plus d’horaires? moins de changement]. Je suis arrivé en début d’après-midi à Jeonju, je n’y passerais qu’une nuit avant de rejoindre Séoul et finir mon séjour.

20170804_145436Jeonju est connu pour deux choses. La première, l’un des plats les plus populaires de Corée : le Bibimbap [mélange de riz, d’œufs et de légumes, épicé mais bon] mais aussi car c’est le point de départ de la dynastie la plus longue du royaume de Corée. Bref la bouffe et l’histoire sont un bon condensé de Jeonju.

Pour résumer rapidement le côté historique, je vous avais laissé avec l’unification de la Corée par le royaume de Silla au 7ème siècle [va voir mon article du Gyeongju]. Entre temps, les mongols sont passés par là, puis quand la Chine a décidé de poutrer les Mongols, la Corée a pu se libérer de leur joug. Mais le pouvoir s’étant affaibli, quelques responsables locaux se sont dit qu’il y avait un bon coup à jouer. Le général local de Jeonju a pris le pouvoir, massacrer les anciens dirigeants et mis en place sa dynastie [classique]. Le pays change de nom et s’appelle Choseon ou Joseon [c’est selon et c’est de là que vient le nom de la Corée]. C’est comme ça jusqu’en 1910. Vers la fin du 19ème siècle, suite à une révolte paysanne plutôt virulente [qui débuta aussi ici, c’est des chauds à Jeonju], le roi se fait pipi dessus, il demande à ses voisins d’intervenir : la Chine et le Japon. Ce qu’ils ont accepté en se frottant les mains [tous les pays de l’époque veulent agrandir leur territoire]. Le Japon s’est dit “puisque c’est la merde, on prend la gérance de ce pays” [ce qui ne fut pas une très bonne idée pour les coréens].

20170804_153330Jeonju est une ville riche d’histoire et offre un très joli village Hanok [son principal attrait touristique d’ailleurs]. En clair, de vielles maisons d’époque regroupées dans un quartier de Jeonju où l’on peut dormir, manger et se balader. C’est d’ailleurs au coeur de ce village que j’ai choisi de passer ma nuit. Je dors dans une auberge où ma chambre donne sur la cour avec une mini salle de bain et une chambre où j’ai de la place pour mon lit et mon sac [lit que l’on déplie pour dormir]. J’ai passé mon temps à me balader mais aussi à boire des matcha latté [car la chaleur]. C’est d’ailleurs dans un café que j’ai lié d’amitié avec un jeune couple coréen qui parlait parfaitement anglais. Bon, déjà j’ai hérité de surnom de Babyface, ils pensait que j’avais moins de 30 ans [Désolé les filles, je serais donc éternellement jeune]. J’étais plus vieux qu’eux ce qui les as surpris, leur démarche étant “Aidons ce bon petite jeune européen perdu en Corée”. J’ai aussi hérité de la nationalité anglaise, j’ai une bonne gueule d’anglais apparemment.

20170804_145757Nous avons parlé de la France, d’économie et d’entreprise [J’aime les sujets chiants] mais aussi cinéma [je ne suis pas une bête non plus]. J’ai expliqué que non, nous n’avons pas de compagnies qui produisent des téléphones mobiles ou de l’electroménager et que oui nous achetons du Samsung en masse pour compenser. Ne soyez pas surpris pour eux, ce sont des marques coréennes qui non qu’un faible écho international et ils pensait qu’on avait des supers entreprises [en vrai, non]. Chose rigolote, ils sont anti Samsung du fait de la corruption de la dernier présidente mais bon ca va ils ont du LG [l’autre grande marque coréenne]. Je les quitte car j’aurais pu finir la journée avec eux mais je voulais profiter du village. Des gens ultra sympathiques, encore une vraie bonne rencontre.

20170804_180550Le village est chouette et autour de celui-ci, il y a quelques points d’intérêts. Le seul portrait du premier roi de Choseon [les autres ayant tous brulés] et le parc où il est conservé. Un musée sur la révolte des paysans coréens contre les privilèges, les taxes et la corruptions à la fin du 19ème [passionnant], une église catholique avec les martyrs coréens qui ont été tuée et torturé car le roi voyait la chrétienté pas d’un super bon œil [Le dernier Scorcèse en parle mais au Japon 200 ans plutôt]. Puis le village Jaman, petit village non loin du village Hanok de Jeonju [juste un pont à traverser], super sympa à traverser : Street art, pleins de chouettes cafés. Je me suis arrêté dans un café à la devanture rose où j’ai eu le droit à une compil de Bourvil tout en dégustant mon smoothie blueberry, aussi épique qu’improbable.

Pour finir et que mon séjour soit complet, j’ai dégusté le Bibimbap local et assez réputé [bourratif et succulent à souhait]. J’ai terminé cette journée à me balader dans les rues du village, écouter une chanteuse de rue, écouter les vieux discuter, regarder les gens se balader. Demain, je reviens à mon point de départ.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s