Porto, Portugal – Portonomie

20171025_140026Suite à mes incroyables aventures pour arriver à Porto, autant vous dire que j’ai rien vu du vol [Comprendre : J’ai dormi]. C’est frais comme un gardon que je suis arrivé vers 12h au Portugal. Evidemment ma première mission est de rejoindre mon logement et d’y poser mes affaires. Je comprends assez rapidement que ma veste puis mon pull ainsi que mon jean seront de trop vues les températures estivales de Porto [autant vous dire c’est parfait avant une plongée dans l’hiver champenois].

Mon logement est plutôt super cool. Tenu par une clone de Zaz et son copain, le lieu est ultra bien tenu dans une ambiance artiste, hippie communautaire équitable. Cette grande maison où tout le monde possède sa chambre fait très grosse coloc. Dans une ambiance Quinoa et Thé sur la terrasse avec œuvre d’artiste, le lieu est bien placé, je suis à quelques minutes d’une artère commerciale et non loin du Douro [Mon point de repère à Porto].

D’ailleurs, je n’aurais besoin que de mes jambes à Porto. La ville est vaste mais petite. Vaste car elle offre beaucoup de choses à voir. Petite car tout peut se faire à Pied. En quatre jours, je n’ai jamais eu à utiliser le moindre transport en commun de la ville [Sauf pour rejoindre l’aéroport]

20171028_092712Dans mon Airbnb, je rencontre une jeune française qui vient s’installer ici pour un an dans le cadre de son travail. Nous sympathisons et nous faisons plus ample connaissance autour d’un burger chez Munchie, au soir de mon deuxième jour [Burger goutu et aux noms des 7 péchés capitaux, valeur sure].  C’est toujours agréable de rencontres nouvelles personnes, de nouvelles vies et de nouveaux points de vues. C’est une des choses les plus enrichissantes de mes voyages. C’est toujours plus facile dans ma langue natale parce qu’en anglais ou espagnol [la c’est moment où je me l’a raconté]ce n’est pas la même histoire, quoique je me surprends toujours à m’en tirer. Nous prolongeons d’ailleurs notre soirée Franco-Française au café Majestic, le café touristique de Porto. Pure bijou d’architecture des années 20. Rappelant Paris des années folles, les serveurs sont en uniformes blancs, les desserts bons et le porto agréable [ou les cocktails]. Ce fut une chouette soirée qui résume assez bien Porto : D’un coté un patrimoine dingue et magnifique et de l’autre un choix gastronomique à rendre dingue.

20171026_143935Entre ce que j’ai repéré, ce que j’ai croisé et ce que mon guide me propose, le choix est immense. Tout au long de ces chemins sinueux, ces montées ou ces descentes, le nombre de bars, cafés, restaurants, épiceries est considérable. J’ai chopé de bonnes adresses : Zénith où j’ai dégusté un Açai Bowl et mon chai latte, le tout était parfait et surtout le lieu était charmant. Ou encore quand je me suis arrêté au Hungry Biker, déco palette et vélo mais une gaufre sucrée délicieuse non loin de l’ancien quartier Juif. Bien évidemment, j’ai gouté la spécialité de Porto : la Francesinha du café Santiago. C’est dans ce café qu’a été élu la meilleur Francesinha du monde. De quoi s’agit il? Tout simplement d’un méga croque monsieur avec du boeuf, du chorizo, le tout recouvert de fromage et d’une sauce piquante. Autant vous dire l’indécence est au rendez vous. Par contre mon taux de glucide à exploser et mon cholestérol se porte à merveille. Mais c’était un délice, à tester évidemment.

20171025_180314Autre grande spécialité de Porto : son vin. Le vin de Porto a la particularité d’être originaire des vignes de la vallée du Douro derrière Porto [Une dizaine de km après Porto]. Le raisin est acheminé à Porto pour sa vinification d’où son appellation. Autre fait étrange, les grands noms du Porto sont tous anglais. La faute à un embargo sur le vin Français du temps de Colbert [Reims représente]. Du coup, nos anglais n’avaient plus que de la piquette à boire. Des entreprises ayant senties le business et possédant des vignes au Portugal ont améliorer la recette pour l’adapter au gout des anglois et l’ont exporté au Royaume unis, c’était le Porto. Première appellation d’origine contrôlé du monde mais aussi premier produit adapté au gout des clients. J’ai pu aller dans les plus anciennes : Le porto Taylor [Le nom le plus portugais du monde], lieu cool avec une bonne dégustation à la fin [et moi qui vacille vu ma capacité à tenir l’alcool]. Le seul bémol est la visite en audio guide super complète de chez complète mais du coup longue et chiante [sauf si vous êtes ultra fan de comment et pourquoi on aménage les terres et foule de détails hyper pas passionnants ou vous désirez connaitre l’histoire de la famille Taylor des origines à nos jours…] . bref on s’en passe.

20171027_200752Autre lieu sympa pour boire un verre la Casa de la musica. Chef d’œuvre architecturale où un café fait face aux skateurs qui tentent la rampe. Lieu calme et paisible idéal pour taper ses quelques mots [oui c’est le cas]. Non loin, L’apartamento un petit café discret offre des brunchs délicieusement pancakeux à moins de 11€. Le plus le calme, le petit jardin derrière et l’ambiance posé du café. Franchement le top. J’aurais bien voulu découvrir pleins d’autres lieux mais mon estomac ayant des limites humaines [je ne suis pas Goku], je ne peux que vous invitez humblement à venir à Porto. Mais pour la gastronomie, c’est un grand oui. Un vrai plaisir gustatif à chaque coin de rue.

D’ailleurs, je recommande le compte Instagram @portocome, une vraie mine d’information [et qui donne envie de dingue]

Publicités

Un commentaire

  1. Voilà une destination que je vais ajouter à ma liste de voyage à programmer. Vos récits sont toujours amusants et très incitatifs au voyage. Bon courage pour entrer dans notre bel hiver Champenois, l’automne est déjà digne d’être Champenois 😉

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s