Jour : 10 novembre 2017

Entre Cinéma et Cinéma, il faut bien choisir à Reims

Bientôt quatre ans que j’ai ma carte cinéma Pass Gaumont. Je suis globalement satisfait de cette carte qui me permet d’aller [très] régulièrement au cinéma et d’en faire bénéficier mes potes. J’ai vu bon nombre de films plus ou moins intéressants et cela permet de compléter ma culture cinéma. Mais il y a un gros gros bémol de par la situation particulière des cinémas à Reims.

cinema

En effet, nous sommes en train de passer de trois à deux cinémas. D’un côté, un cinéma axé tout public, blockbusters, comédie française [MDR LOOLILOL] et familial et de l’autre un cinéma art et essai sortant les films français moins grand publics, les VOSTFR et les films étrangers un peu obscurs [et même des films primés à cannes, adieu A beautiful day…]. Au début de ma carte, le Gaumont ayant deux cinémas, plus de salles avec une programmation bien plus large, j’y trouvais mon compte. Mais en perdant un cinéma, Gaumont a recentré son offre sur les films à entrées qui rapporte de la thune… grand public.

Résultat pour moi, j’ai une la grosse moitié des films auxquels je n’ai pas accès du tout. Ces films sortant à l’Opéra, le second cinéma de Reims qui commercialement n’a aucun lien avec le Gaumont [bien les deux cinémas soient liés juridiquement et financièrement]. Avec ma carte mensuelle, je ne peux pax accéder à ces dessins animés japonais en VOTFR ou ces films français traitant de sujets intéressants car je devrais débourser 8 à 10€ pour voir un film. En payant cette carte Gaumont, je n’ai pas l’intention de faire exploser mon budget cinéma… Pourtant j’y pense. D’un coté 40€ plus 2 films en art et essai par mois, ça va faire beaucoup. Encore une fois la ville de Reims demande faire des choix ou de débourser [Même si la ville n’y est pour rien mais l’évolution de la ville a conduit à cette situation].

Certes avoir un multiplexe est intéressant [bien que peu accessible pour ceux qui sont piétons] mais avoir un cinéma d’art et d’essai permet de compléter l’offre cinéma. Mais devoir se couper d’une partie de l’offre car d’un côté il n’y aucun partenariat entre les cinémas. C’est bien dommage. Surtout à une époque où la comédie française peu intelligente surnage dans les complexes sans laisser de la place au cinéma plus indépendant et plus discret.

Sur Paris, la question ne se posait pas. Je pouvais sur les grands boulevards choisir le cinéma Gaumont qui m’offrait le film que je désirais voir mais à Reims… Le multiplexe au-delà de ses prix exorbitants m’enchaine avec sa carte… Aujourd’hui je réfléchi conserver cette carte et accepter de voir des films moyens ou mauvais car l’offre intéressante est faible et ne pas avoir la possibilité de voir ce qu’il y à l’autre cinéma. Ou me séparer de cette carte, télécharger illégalement et aller voir les films que je veux dans l’un ou l’autre cinéma mais à des prix prohibitifs.

L’idéal serait une entente entre les deux permettant au possesseur contre une légère participation [1€ ou 2€ comme le système Imax ou 3D] et un reversement à travers la carte PASS pour permettre aux clients comme moi d’aller profiter de l’offre cinéma de Reims. De l’autre ce serait intéressant aussi pour les spectateurs du cinéma d’art et d’essai qui pourront de temps à autres voir un film au multiplex. De manière certaine, les cinémas s’y retrouveraient et le clivage cinéma d’auteurs et films tous publics seraient un peu cassés…. Je pense que ce genre de deal encouragerait la découverte de films tous aussi intéressants.

Bref même si ce message n’est qu’un vœu pieu, j’aimerais réellement que Reims progresse de ce côté-là, ce qui permettrait d’étendre son offre culturel et ainsi continuer à devenir de plus en plus attractive.

Publicités