Star Wars, C’est la faute de Disney!

En 2012, Disney rachète Lucas Film, société de production appartenant à George Lucas. A partir de cette date, toutes les erreurs, les problèmes, les incohérences, le conflit israélo-Palestinien, le Hand spinner ou toutes autres choses qui parlent plus ou moins de Star-Wars seront de la faute des studios Disney. Car il y a bien un constat à faire depuis le retour de la licence, nombre de fans crachent sur Disney aussi aisément qu’un commentaire sur la dernière photos de Jessica Nigri en sous-tif. Parce qu’il faut surement un responsable à notre déception, je lis souvent trop souvent cet argument du pauvre : C’est la faute de Disney!

star-wars-Weekends-009

Comme tout le monde le sait Disney : c’est pour les enfants et c’est ultra marketing. Et apparemment, ils produisent de la merde [Comme tous leurs dessins animés par exemple]. En clair, c‘est nul, cette grosse société américaine piétine Star Wars et va en faire une soupe commerciale loin de l’œuvre de génie underground et indépendante qu’elle est à la base comme le pense l’ensemble des personnes qui sortent cet argument. Il est vrai que Star-Wars est une licence qui a su toujours s’éloigner des futilités mercantiles Sauf que…..

Sauf que quand tu dis ce genre de choses, c’est comme si tu disais que tu aimerais bien que Mike Tyson pratique le fist-fucking sur toi un jour d’hémorroïdes. Plusieurs fois de suite.

Parce que Star-wars au delà de la signification des films méta physique que peuvent donner les fans, de l’univers, des batailles spatiales de folie, de la qualité de réalisation, du plaisir que l’on peut ressentir, de l’écriture etc…  Star-Wars a toujours été une formidable machine à cash et ce depuis genre, accroche toi, le tout premier épisode en 1977 [Disney 2012, j’espère que tu es prêt, il y 35 ans d’écart en les deux, c’est aussi large que ton anus après le passage du poing de Mike]. Et, attention, depuis les années 80 et donc le deuxième épisode, la série a été pensé comme une machine à cash. Où j’ai trouvé l’info? N’importe quel reportage ou interview de George Lucas, année de ton choix, car lui même l’évoque clairement.

En 1977, le premier Star-Wars n’est pas du tout attendu car la science-fiction n’est pas la mode et tous les studios s’en foutent. Mais le père Lucas insiste lourdement, renonce à certains de ses droits mais garde ceux des produits dérivés [oui tu as bien lu, tu peux aller vomir]. Il veut faire son film, il le termine et il passe seulement dans 37 cinémas en mode Yolo! Et devine : ca cartonne sa race de ouf!! Mais genre vraiment tellement que le film est premier du box office en 1977 dans le monde entier. D’après mes lectures, il est considéré comme l’un des premiers Blockbuster de l’histoire du ciné… et surtout une des premières licences à succès.

stars wars

Et attention j’espère que tu es assis. George Lucas a toujours affirme que le public visé se sont les enfants à partir de 12 ans. Devine ce que ca veut dire? Des masses et des masse de jouets et produits dérivés dés le premier film [en 1977, juste pour te rappeler] : des figurines  l’on trouve un peu partout. Il y a même eu un spécial noël [de merde, certes et que Lucas refoule de toute son âme mais qui existe] tellement que le succès est au rendez-vous.

C’est d’ailleurs grâce à ce succès et surtout grâce aux produits dérivés [ne t’étouffes pas] que Lucas écrit et lance une suite. Tu te rappelles, il avait gardé les droits sur les produits dérivés. Il a eu le nez fin le père George, il a compris que ça allait lui rapporter de la thune sonnante et trébuchante des figurines de Dark Vador [bien vu frère]. Du coup, les suites du premier Star-Wars : L’empire contre-Attaque et le retour du Jedi ont suivi le même modèle simple : Succès assuré = produits dérivés en masse, partenariat de bavards avec toute sociétés pour exploiter la licence, Jeux vidéo [oui oui Atari bonjour] et surtout laisser la possibilité d’une suite. D’ailleurs le retour du Jedi est le film qui rapport le plus d’argent de la licence [Je parle de pognon]. Nous sommes en 1983 et Disney est encore bien loin.

D’ailleurs durant cette période et jusqu’a la revente de la licence à Disney, Lucas film va produire du produit dérivé en masse : Jeux vidéo, BD, Dessin animé et figurines!! Bref de quoi bien remplir les poches de tonton Lucas. N’oublions pas que c’est un public enfant qui est visé dans les années 80 qui grandiront. D’ailleurs ce qui est rigolo quand la nouvelle trilogie a été lancé les publicités marketing ont été énorme [affichage, produits dérivés etc]. Jar Jar Binks a été clairement accusé d’avoir été créer pour vendre de la peluche aux enfants. Je sais, ce sont les arguments que tu utilises pour dire que c’est la faute à Disney mais nous sommes en 1999, au cas où tu as un trou. Désolé pour toi, c’est toujours LucasFilms qui est aux commandes et que si tu veux une suite à La menace Fantome, il va falloir vendre de la peluche et du jeux vidéo. Et surtout attirer les anciens fans qui avec du bol se seront reproduits et viendront avec leur progéniture. Pour devinez quoi? oui, tu l’as sur le bout de la langue… Ce qui voudra dire que le film devra être tout public, ca sera dommage de perdre du monde.

Effectivement à cette époque, on relance la saga et on en prend plein la gueule niveau pub, jouets. Après je comprends beaucoup critiquent Disney et sa politique marketing car ils ont découvert la licence à la fin des années 90 non pas eu conscience du tapage marketing de l’époque [grosso merdo, le même avec les réseaux sociaux en moins]. SI tu es plus vieux, tu les as peut-être vu au cinéma lors de la réédition au milieu des années 90. Moins de pub, moins de marketing donc il peut y avoir cette question de proportion mais en cherchant, on s’aperçoit que cette ressortie en salle avait pour pub de financer les prochains [ah j’ai entendu pognon?]

RingwitchcrystalD’ailleurs toujours dans l’idée de plaire aux plus jeunes avec la licence Star-Wars, Nous avons les Ewooks. Ces personnages qui sont l’exemple type de ce que vous n’arrivez pas admettre chez Disney mais qui passe crème chez G. Lucas. Des personnages mignons conçus et pensés comme tel dans le but de faire des produits dérivés pour les jeunes enfants : livres pour enfant, dessin animée, téléfilms adressés aux plus jeunes. Complètement canon, c’est une introduction pour les moins de 12 ans à l’univers de Starwars. L’image que tu vois est un livre pour enfant [oui oui, pense au poing de Mike] officiel évidemment.

Bref, nous avons des films à succès, des films pensés comme tel, destinés aux enfants de 12 ans et en plus des produits dérivés, pas mal non? Et attention encore plus fort, du cross-média. Le père George voulait que Star-Wars apparaisse sur différent supports : comics, dessin animé, jeu vidéo… Ce qui est à la base de l’univers étendu de la Saga. Tout cela est du ressort de Lucas qui a créer, on pourrait dire, un modèle économique autour de cette licence. Surtout l’un des premiers exploiter aussi bien une licence de films grand public.

pub_return_jedi_v2Alors est-ce que Disney a changé le système? Non pas du tout, ils utilisent les mêmes méthodes que G. Lucas car cela à toujours été et que ça marche comme ça Star Wars. Que Le film ne vous plaise pas, c’est un tout autre problème mais d’un point de vu marketing, cible, volonté, Disney n’a rien inventé. Ils ont juste repris le système en place qui fonctionne depuis plus de 40 ans. Ils se sont simplement réapproprié l’univers. Ne rejetant pas ce qui existe mais en l’adaptant à leur sauce. Que peut on reprocher à Disney? De vouloir financer une suite d’une des meilleure saga du cinéma?  De  tenter de garder le matériau d’origine pour le faire évoluer? De laisser un univers à la portée des enfants?

Est que Disney a acheté la licence pour la machine à cash qu’elle représente? La réponse est oui bien sur! De plus qui d’autre que Disney avait les moyens de financer pour créer une suite à la hauteur de l’espérance des fans. Les seuls surement à pouvoir faire marcher et prolonger la machine à cash qu’est Star-Wars depuis ses débuts. Je dois encore te le répéter car je pense que ton cerveau ne veut pas l’entendre Star-Wars est une machine à cash et ceux depuis la confirmation du succès du premier opus.

Alors oui c’est un bel argument de merde c’est la faute de Disney. Il est juste caduc, faux et idiot encore plus si tu aimes les Marvel et les films Pixar, là tu peux aller manger ton caca. l’impératif de Disney est de faire de l’argent et pour cela il faut plaire au plus grand nombre possible comme à l’époque des premiers Star wars. Donc ils n’ont pas intérêt à dénaturer l’œuvre, à faire de faux pas, les fons sont exigeants voire intransigeants. Disney doit proposer une évolution qui permet de faire progresser l’univers de la licence dans le but de plaire à des enfants de 12 ans et plus [au cas où tu as oublié : COMME DEPUIS LE DEBUT] et au plus grand nombre de fans.

Il serait temps d’arrêter d’accuser Disney mais plus admettre que la direction suivie de vous plait pas ou ne correspond par à vos attentes [ou que vos attentes d’adultes ne sont plus celle de votre adolescence et StarWars ne prend pas trop les ados pour des cons]. Quitte à me répéter, Star Wars reste et restera un blockbuster avec une grosse part de marketing adressé à des enfants de 12 ans et plus pour engendrer une tonne de produits dérivés dans le but accompagner chaque nouvelle sortie de film.

Et cette vérité ce n’est pas Disney qui l’a mis en place mais bien G. Lucas, le créateur de Star-Wars. J’espère que tu vas faire des efforts et trouver de vrais arguments maintenant.

Des bisous

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :