10 films en 2017 (X3)

Une année cinématographique 2017 qui se termine avec encore une fois beaucoup de films. Mais un peu moins que l’an dernier [parce que je me suis calmé]. Avec 179 films vus, lesquels m’ont vraiment marqués ?… Voici la liste des 10 films 2017 que j’ai trouvé vraiment cool mais pas que… Ma correctrice et amie, Léa ainsi que mon double maléfique proposent aussi leur top dix. Histoire de vous donner des idées de films à regarder.

Les 10 films qu’il faut avoir vu en 2017 selon Gui.K.D

Le meilleur qui couper le souffle : Noctural Animals

NocturnalAnimalsUn des premiers films que j’ai vu cette année… Très honnêtement difficile de l’oublier, voir de trouver mieux sur 2017. La narration, l’image, le déroulement du film mais quelle claque. Une histoire forte et marquante.  Un jeu si prenant des acteurs. Le film touche la perfection du début à la fin. J’y repense encore, c’est surement l’un des films sur lequel j’ai le plus épilogué avec mes amis. L’un des meilleurs films de l’année et de loin.

La meilleure suite la moins attendue : Blade runner 2049

blade-runner-2049-imageQuand j’ai entendu parlé du projet, je me suis dit oulala ça craint. Le fait que Villeneuve reprenne la suite m’a un peu rassuré mais ca reste la suite d’un chef d’œuvre qui n’en demandait pas. J’ai eu peur mais quelle réussite, quel film. A couper le souffle! Cet univers respecter à la perfection, cette philosophie, cette profondeur de narration, ces plans de folies. J’ai été emporté durant les 2h40 du film qui en paraissent moitié moins. J’ai envie de dire merci.

La meilleure comédie musicale : Baby driver

baby-driver-furyosaEdgar Wright est un réalisateur de talent. Quand j’ai vu la Bande annonce : aie voiture braquage. Autant vous dire que je ne suis pas client. Mais les retours positifs, la curiosités [et ma carte illimitée] m’ont poussé au ciné. Fichtre [oui, tu as bien lu], le film a la meilleure bande son couplé parfaitement au film. Chaque plan chaque scène est parfaitement calé sur la rythmique ou l’harmonie de ses tubes jazzy, soul funk. Bref du bon son avec un film en plus de ça bien écrit, bien rythmé et franchement plaisant. Un vrai bon délire divertissant.

Le meilleur Biloute : Dunkerque

dunkerque-film-movieNolan a la manœuvre autant dire que ca déboite. Le film nous livre un parfait vase clos du siege de Dunkerque durant la seconde guerre mondiale. Oppressant dans les images, dans le son, dans l’attente.. jusqu’à la délivrance. J’ai ressenti ce sentiment quand le film offre sa conclusion. Happé par ce film qui joue sur le temps. Une parfaite partition, un des meilleurs films de guerre qui m’est amené d’avoir vu.

La meilleure adaptation de Stranger Things : ça

it-fp-0016

Remake du bien connu “Ca, il est revenu”, un film qui ne m’a jamais fait peur et que je considérais comme un pseudo téléfilm navet sur la 6. Ce remake est largement à la hauteur jouant sur ce coté retro horrifique. Le film est rythmé, prenant et difficile de lâcher l’affaire jusqu’à la fin.

Le meilleur malaise : Get out

hero_GetOut

Film dont je savais rien qui m’a collé un malaise tout le long jusqu’au dénouement. Son écriture, le déroulement de l’histoire, nous pousse à nous poser pleins de questions. Seule la fin peut paraitre expédié, cheap mais à la mesure de l’ensemble du film, je suis face à une intrigue qui te prend et te lâche pas aussi poisseuse soit elle. Intriguant et prenant.

Le meilleur dans la galaxie : Star Wars : les derniers Jedi

4 walkers

C’est devenu mon petit rituel de fin d’année. Depuis trois ans, les films Star Wars trône fièrement dans mon top 10 et sans difficulté. Après l’excellent Rogue One, les derniers Jedi fait parti de ces films que l’on va revoir toujours avec plaisir. Encore une fois pas de surprise : plaisir visuel, grand cinéma et divertissement. Le contrat est accompli.

Puis j’arrive sur les trois derniers films à sélectionner et j’avoue que j’ai hésité avec de nombreux films : L’amant double, Le sens de la fête, Ce qui nous lie, Au revoir là-haut, les gardiens de la galaxie vol.2, La planète des singes 3 – Suprématie, Moonlight.

Puis Léa et mon Double les ont mis dans leur liste. Je les confirme comme de très bons films mais j’hésite avec d’autres. Alors je vais mettre en avant d’autres films car je les ai trouvé vraiment bon et c’est toujours bon de faire découvrir autre chose.

La meilleure animation : Zombillenium

zombillenium-film-bande-annonceAdaptation Française d’une BD réalisé par Arthur de Pin’s. J’ai passé un super moment avec ce dessin animé [d’ailleurs comme Coco ou Le grand méchant renard sont d’excellents animés, le choix a été ultra hard]. Mais ce qui me l’a fait choisir, c’est un bon humour, une bande son assez cool, une belle adaptation de BD et une production française qui s’adresse aux plus jeunes comme aux plus vieux et dans ce domaine c’est assez rare. Une belle surprise pleines d’émotions pour moi.

Le meilleur pour flipper : The autopsie of Jane Doe

the-jane-doe-identity-trailer-987954

Petit film mais j’avoue que cette année, les films d’horreur ont la côte avec des réflexions originales et parfois loin des classiques. Ici l’approche est assez originale jouant sur le réel/irréel lors d’une autopsie. C’est j’avoue assez bien foutu, assez flippant et on se demande tout long comme tout cela va finir. Intriguant et envoutant jusqu’au bout, une petite perle du fantastique épouvante à découvrir.

Le meilleur policier : Que dios nos perdones

uploads%2F8ddc65ac-2df1-4ffa-b70a-d1fd4f4fd1d1%2Fque-dios-nos-perdone_2 (1)Les espagnols après avoir une bonne période horreur fantastique, reviennent en force avec des policiers poisseux et troublants. Celui-ci ne déroge pas la règle. Histoire de tueurs en série avec des personnages principaux troublés et pas blancs comme neige, des rebondissements et un suspense assez prenant, de quoi ne pas lâcher l’écran durant les 2h du film. Un vrai bon policier.

Je m’attendais à un top spécial Télérama avec un réalisateur croate mais non pas du tout, Léa m’a surpris par son top. je l’a rejoins sur 70% de son top. Soit parce que je n’ai pas aimé [Grave Par exemple] soit parce que je ne l’ai pas vu. Mais dans l’ensemble je suis archi d’accord avec ce top.

Les 10 Films qu’il faut avoir vu en 2017 selon Léa:

Nocturnal Animals, c’est le tout premier film que j’ai vu en 2017 et sans doute le meilleur. Certaines images sont encore imprimées sur ma rétine et il est rare qu’un film me poursuive autant. Thriller psychologique hyper esthétique, Tom Ford arrive à rendre le ciel bleu inquiétant. La fin prête à discussion, bref un beau film, profond.

Get out, la plus grande surprise de cette année. Fan de films d’horreur, je m’attendais à aller me faire une petite frayeur. Mais ce film c’est bien plus que ça. C’est très drôle, très intelligent et sans aucune prétention, ça a crée un genre à part. L’horror comedy movie existe déjà mais quand en plus le film devient politique, on en perd tous nos repères. Ps : Le film serait pressenti pour les Oscars dans la catégorie Meilleure comédie…

Ca, encore un film d’horreur. C’est vrai que cette année a été particulièrement riche. Il mérite sa place ici, non pas parce qu’il est drôle ou politique comme Get out mais plutôt parce que l’univers est fascinant (un peu copié de Stranger Things certes mais bon est-ce que tous les gamins dans les années 80 ne parcouraient pas la ville à vélo ?). Je n’ai pas particulièrement peur des clowns donc je n’ai pas été traumatisée mais c’est plus l’aspect psychologique de l’histoire de chaque enfant qui m’a plu. La fin aurait pu être raccourci de 15-20mn mais j’ai vraiment passé un excellent moment.

Au revoir là-haut, ce film n’a laissé personne indifférent je crois. Ceux qui ont lu le livre ont souvent été déçus, je ne l’avais pas lu donc j’ai trouvé ça formidable. Durant les premières minutes, j’ai eu peur de ne pas réussir à rentrer dans l’univers un peu fantasque de Dupontel (qui m’a d’ailleurs rappelé Gondry), mais très vite j’ai été happée par l’histoire et je suis rentrée dans une émotion telle, que je ne voulais pas que le film s’arrête. Le rire, le malaise, les larmes… on passe par toutes les émotions et on redemande. Petite mention spéciale à la beauté des masques, rien que de repenser au masque oiseau, l’émotion revient…

au-revoir-la-haut-photo-slider

Split, du grand spectacle ! Je l’ai mis dans la liste pour la performance d’acteur de James Mc Avoy. J’avais adoré Incassable et Sixième Sens du réalisateur, j’avais beaucoup moins aimé Phénomènes ou Le village et j’ai trouvé que là, il avait retrouvé son génie d’antan. Certains ont critiqué le fait qu’on nous annonce 23 personnalités et qu’au final on n’en voit que 5 ou 6 mais je trouve ça plutôt cohérent car il faut bien se focaliser sur des personnalités précises pour la narration. La fin va sans doute un peu trop loin, mais le réalisateur a justifié son choix pour montrer jusqu’où peut aller la schizophrénie. Et si vous commencez à lire certains témoignages, vous verrez qu’il n’est pas si éloigné de la réalité finalement…

Split

La planète des singes – Suprématie, petit kif perso celui-ci j’avoue. Avant d’aller voir le dernier volet de la trilogie, j’ai regardé les précédents. Le premier ‘’Origines’’ est absolument incroyable, le second perd un peu de son souffle mais se regarde avec plaisir quand même et enfin le dernier… vraiment génial. Une métaphore de notre société très juste et intelligente. Un blockbuster comme on les aime.

la-planete-des-singes-suprematie-andy-serkis-990921-large

Grave, je sais que je vais m’attirer les foudres de Guillaume (et sûrement d’autres) en mettant ce film mais ce fut ma plus grande claque 2017. En voyant la bande annonce je ne savais pas trop à quoi m’attendre… Et je crois que, même pendant le film, beaucoup ne savaient pas trop ce qu’il se passait. Mélange entre teen movie et gore, on peut avoir certains a priori au départ, mais tout est fait dans la plus grande finesse et le plus grand esthétisme et je trouve que les scènes choquantes servent le propos. Julia Ducournau filme la jeunesse et les pressions en découlant avec une grande justesse. Sexualité, bizutage, rapport fraternel tendu, tout le film est sur le passage à l’âge adulte davantage que sur le cannibalisme. Et on reste scotché. A voir absolument (au moins pour se faire un avis).

grave

Mise à mort du cerf sacré, je ne suis peut-être pas complètement objective pour celui-ci, étant une fan absolue de Yorgos Lanthimos. Ceux qui n’ont pas aimé The Lobster, passez votre chemin. Pour les autres, foncez ! Film très très noir où les parents (Colin Farrell et Nicole Kidman) doivent choisir lequel de leurs deux enfants ils veulent sauver… On rit et on s’en veut de rire de quelque chose de si cruel. On est tendu durant tout le film et on croit deviner la fin mais non, elle est encore plus noire que tout ce que l’on pourrait imaginer.

Ps : Si vous avez aimé ce film, je vous conseille également Faute d’amour. Ici on ne rit plus, mais le thème est tout aussi atroce et il y a une image de ce film qui me donne les larmes aux yeux instantanément (rien que de l’écrire…).

mise-a-mort-cerf-sacre-slide-cliff

A beautiful day, petit coup de cœur de cette fin d’année. Ce film a beaucoup divisé car on lui a reproché une hyper esthétisation de la violence, remarque que je trouve profondément injustifiée. Les plans violents sont filmés à travers une caméra de surveillance, de côté et on ne se retrouve jamais face à la violence, telle qu’on l’attend. Ce film entre Drive et Léon (oui je vous vends du rêve là) est un petit bijou poétique. Joaquim Phoenix en tueur solitaire est plus que convaincant et quand le film s’est terminé c’est comme s’il avait duré 20mn, tellement j’ai été captivée. Et ça, ça n’arrive pas souvent.

La-bande-annonce-du-film-A-beautiful-day-avec-Joaquin-Phoenix

Pour le dernier, grosse hésitation. J’ai adoré le twist de ‘’L’amant double’’ de François Ozon, et ce film m’a poursuivi longtemps. Mais j’ai aussi été bouleversée par la simplicité et la douceur de L’amant d’un jour de Philippe Garrel (sélection Télérama oblige). J’ai pleuré comme une madeleine devant Lion (même si tout l’intérêt du film réside dans les scènes qui se déroulent en Inde) et j’ai honteusement ri devant ‘’Welcome to Suburbicon’’ dont les scènes finales sont jouissives à souhait.

Cependant, après mûre réflexion, je vais sûrement dire Moonlight car d’un point de vue cinématographique c’est quand même beaucoup plus puissant et parce que certaines scènes sont encore intactes dans ma mémoire alors que je l’ai vu en janvier. C’est beau, c’est violent, c’est dur, ça vous arrache des larmes. La misère d’une basse classe sociale américaine filmée sous un décor de palmiers sur fond de hip-hop. Après, il y a quand même quelques lenteurs dans la dernière partie qui me fait un peu hésiter à le mettre dans le top 10.

moonlight-barry-jenkins-film-roundtable

Et puisqu’en 2017 l’avenir cinématographique se situe dans les séries. Mention spéciale pour ‘’Handmaid’s tale’’ qui, cruelle de réalisme, donne froid dans le dos. Stranger Things (mais je suppose que tout le monde l’a déjà vu) et Big Little lies que j’ai dévoré en quelques jours (mais qui s’adresse à un public assez féminin je vous l’accorde).

Merci à Léa mais ne serait ce pas la meilleure des conclusion que de finir avec la star de mon Facebook : mon double maléfique himself qui nous aura bien fait patienter. Il conclut parfaitement cet article en nous offrant son top.

Les 10 Films qu’il faut avoir vu en 2017 selon Mon double maléfique :

  1. Nocturnal animals
  2. Blade Runner 2
  3. Star Wars 8 : Les derniers Jedi
  4. Mother
  5. Les Gardiens de la Galaxie 2
  6. It
  7. Le Grand méchant renard
  8. Get Out
  9. Life
  10. La planète des singes 3

Je crois que c’est la première année que j’ai autant d’avis différents de ceux de Guillaume tout en ayant probablement un top 10 très proche du sien. Le débat s’est tenu sur beaucoup d’autres films. Quand je dis « débat » je devrait plutôt parler de partage d’opinions. Cette année, plus que toutes les autres, m’a fait comprendre qu’il n’y a pas d’avis parfait, pas d’avis objectif, que la vérité est en chacun de nous.

hero_Mother-TIFF-2017

Partager sur les films que l’on a vu ensemble aide à nous connaître. Encore faut-il rester ouvert aux divergences d’opinions, ce qui n’est pas toujours facile quand on a adoré un film que l’autre a détesté (ou vice versa). Mother m’a touché par son côté agoraphobe. Je crois que je le suis un peu, alors que Guillaume est capable de passer des heures à se balader dans les grandes villes au milieu de ses habitants. Les films mettant en avant la détresse d’un enfant touchera forcément moins Guillaume qui n’en a pas. Je vais parler en son nom mais les critiques de Guillaume ne sont là que pour information. Il ne souhaite en aucun cas vous influencer dans votre choix de découvrir un film. Faites vous votre propre opinion.

268150

Conclusion :

Je reprendrais en conclusion ce que mon double maléfique a dit car il voit juste. Ce classement, des 10 films X3 ne sont qu’informatif, qu’un avis, qu’une envie de partage. Je constate que nous avons en commun tous les trois malgré des sensibilités différentes trois films sur lesquels, nous nous rejoignons : Nocturals Animals, Get Out et Ca [ou It]. C’est avec ce podium que je vous laisse.

N’hésitez pas à échanger sur les avis de films, d’accord ou pas d’accord. Il est toujours intéressant d’avoir une autre lumière sur un ressenti.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :