Comment je prépare mes voyages – Saison 2018

J’avais promis de moins voyager, d’être plus tranquille, de profiter plus de Reims et de mes amis… Mais comme je suis un vilain menteur qui ne résiste pas à l’appel du voyage et de l’aventure, en 2018, je pars encore et encore.

L’envie de découvrir de nouveaux pays [Foutu Instagram], de nouveaux paysages, de nouvelles personnages à travers le monde a été la plus forte.

29343093_10155242034767882_3924485633250164736_o

L’année a commencé avec des crapahutages à Lyon et Paris. Depuis mon retour des vacances d’hiver, j’organise mes voyages à l’étranger de la saison 2018. Soit quatre voyages [pour le moment, tape dans tes mains si tu me détestes]. J’avais envie de vous parler un peu de ma préparation au voyage, du moins comment je m’organise.

Déjà oubliez l’idée de « je prends mon sac à dos du jour au lendemain et partons à l’aventure ». Ça c’est non. Parce que : ca me couterait une blinde, les billets d’avion dernière minute sont toujours plus cher qu’un billet prit à l’avance. Et deux, si je ne veux pas dormir dans les gares avec mes amis punkachien [meilleure pire idée ever], j’ai juste intérêt à préparer au minimum mon voyage..

L’aventure oui mais avec un minimum d’organisation. Je n’ai pas un budget illimité et je ne suis pas sponsorisé pour un sous [parce que je ne fais pas les démarches et que je n’ai pas 10 millions d’abonnés]. Pour voyager et avoir un budget raisonnable, il faut anticiper.

La première étape, après avoir choisir les destinations [bah oui, hein !!], c’est de bien choisir les vols et si possible le moins cher possible. C’est souvent un poste de dépense qui peut défoncer le budget.

J’ai un gros avantage à ce niveau-là, c’est mon boulot. Quand on est enseignant, nos vacances sont fixées deux ans à l’avance. Je peux anticiper mes dates de voyage et acheter des vols bien moins chers. 

Parce que je dois faire avec l’énorme désavantage pour nous c’est que nos vacances [et celles de vos enfants] sont forcément en saison haute et plein tarif. Si on s’y prend trop tard on peut rajouter jusqu’à 300/400€ sur le prix d’un billet d’avion. Par contre en anticipant un an à 6 mois à l’avance, je peux avoir de bons tarifs.

Par exemple, un vol Aller/Retour pour le Japon acheté fin septembre à 550€ pour partir fin avril [soit 7 mois avant]. Il y a 7 ans je les avais achetés en mars pour Aout pour 850€ [soit 4 mois avant], c’est un gain de 300€. Cette année, j’ai pris tous mes billets 6 mois avant ou plus pour avoir des tarifs avantageux.

Pour vous donner une idée mes trois billets d’avions sont au total un peu plus cher que mon Aller/retour en Corée du sud de l’année dernière (Slovénie + Finlande + japon = 800€ > Corée du Sud =780€). Ces billets d’avions sont validés. Pour le dernier voyage de l’année, pour mes 40 ans, je réfléchi encore bien que je commence à avoir une idée bien précise.

Seconde étape, l’organisation du séjour et la réservation des chambres. Quand je sais quand je pars, j’achète les guides ou je me renseigne sur les spots à voir [Le routard, lonely planet, instagram etc.] . Selon mon type de voyage, mon organisation diffère. Je dois préparer mon parcours si je pars en road-trip. Ou si je reste dans un seul lieu, je dois seulement réfléchir où je vais dormir [quel quartier, en fonction de ses points d’accès].

La question du logement s’anticipe aussi. Peut-être pas autant que l’avion mais 3 ou 4 mois avant le départ ce n’est pas une mauvaise idée. Pourquoi ? Parce que les chambres peu chères partent vite voire très vite. Une enquête faisait état que les gens voyagent de plus en plus. L’offre selon le lieu où vous partez est rarement extensible  et face à une demande plus forte, certaines destinations touristiques font grimper les prix. Tout dépend ensuite de votre type de vacances si vous voulez de vous taper de l’hôtel grand luxe avec piscine, [quittez cet article] par contre si vous voulez être dans du plus local [bienvenue], il faut au minimum anticiper.

Voici un point rapide sur mes quatre futurs voyages :

Pour Faro : Ce voyage prévu fin mars est bouclé. Vol et hôtel réservé, guide acheté. Il n’y a plus qu’à profiter du weekend de Pâques. Je vous donne rendez-vous dans 15 jours pour vous en parler. J’avoue que le billet d’avion n’a pas trop été anticipé, d’ailleurs ca été mon combat pour choisir la destination avec les mots clés : soleil + pas cher. Trois mois avant sur un weekend prolongé, c’est jamais une bonne idée. Mais le budget est pas mal et devrais ne pas être abusé.

Pour le Japon : Niveau organisation, j’ai plus assuré [enfin, je crois]. Les billets ont été pris fin septembre. J’ai commencé à réserver fin janvier et j’ai bouclé fin février. Je pars au Japon que neuf jours. J’ai décidé de faire un voyage “Tokyo et alentours”. J’ai déjà eu la chance de partir trois semaines, il y a 7 ans. Je pars visiter des lieux que je n’avais pas vu et surtout me balader autour de la capitale nippone. Un voyage plus centré sur la détente pour profiter du temps qui passe tout en voyant de nouvelles choses [la Culture]. Je me prive du Japan rail pass car je reste au final peu de temps pour le rentabiliser. J’ai aussi prévu des courtes distances. Je verrais si j’ai fait le bon choix à mon retour. La dernière chose à acquérir : une carte de transport que je peux recevoir en trois jours si je m’y prends fin mars. Il n’y aura prévoir le budget sur place[Nourriture, culture et transport]

Pour la Slovénie : J’ai prévu de passer 15 jours dans ce petit pays du sud de l’Europe durant les vacances d’été. C’est un petit road-trip que je me prépare. Ayant encore trois mois, j’ai principalement réfléchi à mon parcours pour en voir à maximum sans non plus courir après le musée ou le monument. J’ai réservé mes cinq premiers jours. Dans un mois, je m’occuperais des autres étapes et surtout de la location de voiture.

Pour la Finlande : C’est un peu différent, j’ai un parcours en tête depuis plusieurs années. Je pars sur trois étapes différentes. Le tout est surtout de trouver des hôtels pas trop cher, la Finlande étant un pays où mon budget risque d’avoir mal. J’ai réservé un seul hôtel car, il n’y avait que peu d’offres sur une de mes destinations. Je dois encore réserver mes locations et surtout réserver mon ferry [et ouais!]

Pour les deux voyages restants, rien n’est encore acté. Je suis toujours en train de regarder les vols pour l’un et attendre la réponse de mes compagnons de voyages.

La troisième étape aura lieu fin Mars [A chaque paie pour faire simple]. Durant cette étape, je vais surtout finaliser mes voyages de cet été tout en me dégageant un budget de dépenses pour le weekend à Faro et à Tokyo [qui sera pris en charge par mon mois d’avril]. Je vise une moyenne de 100€ par jour en général tout en essayant de ne pas me priver, ni de m’engager dans des dépenses inutiles. J’y reviendrais sur le bilan de chaque voyage pour vous donner une idée globale du coût.

Ma saison de voyage 2018 est lancée et bien lancée. Evidemment, étant seul, il m’est très facile de m’organiser avec moi-même [bien que j’ai des voyages où je pars avec des amis]. Nous sommes au mois de Mars et les voyages vont commencer pour moi. Je vous dis à bientôt pour parler de Faro.

Publicités

Un commentaire sur “Comment je prépare mes voyages – Saison 2018

Ajouter un commentaire

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :