Tokyo, Japon – Retour au pays du soleil levant

Je suis de retour au Japon. La première fois c’était en 2011, j’étais parti faire un long road trip de trois semaines au pays du soleil levant. J’avoue que c’est l’un voire le meilleur voyage que j’ai fait pour mille raisons [Trop long à vous énumérer]. C’était aussi mon premier gros voyage, depuis j’en fais d’autres, j’ai gagné des gallons et je m’organise de mieux en mieux. L’expérience aidant.

DSC_0540

Concernant le Japon, l’idée d’y retourner ne m’a jamais quitté depuis mon premier voyage. L’expérience fut si forte que je savais, je devais y retourner pour voir autre chose, pour vivre une autre expérience que la découverte. J’avais envie d’immersion et aussi profiter d’autres endroits, de quartier plus intime que la bruyante Shibuya ou la nocturne Shinjunku. J’avais parcouru le Japon touristique et je n’avais pas tout vu, je le savais. Mon premier voyage est un excellent condensé de ce qu’il faut avoir vu.

J’ai pris mes billets en septembre pour les vacances de Pâques. A cause d’un quiproquo sur va-t-on ou non décaler les vacances, j’ai fait en sorte que je puisse partir et revenir dans les deux cas. Afin de ne pas poser de problème avec le travail. Me voilà, partir pour 9 jours à Tokyo et ses alentours.

DSC_0582

Ne partant qu’une semaine et demie, j’ai décidé de limiter mes déplacements. Eviter de courir d’un bout à l’autre du Japon. Je reviendrai, encore aujourd’hui même avec ce second séjour, je sais qu’un troisième existera et que je découvrirais encore de nouvelles choses. Mais dans mon séjour aucune redite, à part quelques quartiers incontournables que j’avais déjà vu. Mais cette fois-ci, je vais me promener seul sachant que je n’ennuierais personne avec mes centres d’intérêt.

Je suis parti ce mercredi matin [trop tôt] pour une longue journée de vol jusqu’à Tokyo. Comme la première fois, je suis arrivé à 8 du mat.. Autant vous dire avec quelques heures de sommeil derrière moi en 48 heures, la journée fut longue mais intéressante. En arrivant le matin, je savais que je devais tenir jusqu’au soir. J’avais en tête de découvrir Nezu et Yanaka. Un programme idéal pour une première journée à vitesse ralentie.

Ma première des priorités est de rejoindre mon Airbnb. Situé au nord de Tokyo dans un quartier assez tranquille : Mimani-senju. Son centre commercial, ses petits restaurants, ses bars, ses petites rues, son collège, son sento, son Konbini et non loin d’une gare [le meilleur moyen de se déplacer au Japon]. Je ne croiserais mon hôte que le second soir en rentrant. Mais elle m’a parfaitement informée sur comment entrer et venir chez elle. C’est une maison japonaise récente, c’est-à-dire petite et pratique [fans de tiny house, le Japon c’est la terre sacrée].

DSC_0525

Le temps de déposer mes affaires et go to Nezu et Yanaka, non loin du parc Ueno. Premier constat en me baladant dans les rues, le printemps est vraiment idéal au Japon. Pas d’humidité écrasante, juste un temps agréable et autant vous dire que ça me change la vie vu que je ne mouille pas mon maillot tous les 10 mètres juste en respirant. Si vous voulez venir au Japon, tentez de venir au printemps ou en automne, le temps est plus clément.

Je vous laisse sur cette recommandation, le prochain article sera consacré à ma découverte des petits quartiers de Tokyo que je n’avais pas vu la première fois.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :