Tokyo, Japon–Derniers instants à Nakano, dernière journée à Harajuku, la fin d’un beau voyage au Japon

Au retour de cette journée, j’ai décidé de me balader dans mon quartier. J’ai posé mon sac dans Nakano pour cinq jours. Un quartier résidentiel, tranquille avec ses écoles, ses commerces et sa Broadway avenue. Une galerie commerciale forte animée à laquelle est accolée le quartier des restaurants. Petites ruelles où les restaurants, les bars, les boites, les bars à hôtesses s’entassent les uns sur les autres. Les rues étant larges d’a peine deux mètres. Mais quelle ambiance, le Japon où les salarymens se retrouvent après le travail, boivent des verres, rigolent, bref une ambiance animée où le choix est pléthorique.

DSC_0920

J’avoue que je regrettais d’être seul, je trouve qu’il est toujours plus facile d’entrer dans un bar à deux pour boire un verre que seul. Tout comme certains restaurants, j’avoue que seul je n’ose pas mais accompagné, je me dirais bien pourquoi pas. Les raisons sont diverses : le fait ne pas aimer ce que je vais commander ou le fait de ne pas s’auto-motiver. Puis un verre de vin seul à un coté un peu triste en soirée [Jean-Michel Cliché is back]. Je me rabats sur un restaurant italien [une envie de pizza au Japon, cela n’a aucun sens] : service efficace, rapide, pizza bonne et voisines super sympas et qui m’ont dit au revoir en partant [la France, mon bon monsieur]. Et vu qu’une bonne journée ne peut se finir qu’avec une petite heure au Sento direction le bain à 40°C. et la détente est complète. Je décide de me promener dans les rues autour de mon logement, un peu nostalgique en cette fin de séjour, c’est fort possible.

20180504_171144

Le lendemain, c’est ma dernière journée au Japon. Pour cette journée,  je n’ai pas de plan précis. Je veux juste me balader et profiter de cette journée pour marcher et m’assoir dans des bons cafés. Je vais acheter quelques souvenirs à Akihabara et me promener sur Harajuku. Je passe rapidement à la gare de Tokyo dans l’espoir de tester un café découvert la veille sur Instagram, mais il n’est pas ouvert. J’en profite pour découvrir ce quartier d’affaire et de voir la vieille gare de Tokyo entourée de Building modernes pointant vers le ciel.

Ce dernier jour, le 4 mai, c’est l’un des jours fériés de la golden week, une semaine de jours fériés au Japon, donc de vacances dans ce pays qui ne compte que deux semaines de congés payés [vous pouvez rager]. Les japonais en profitent pour aller voir leur famille ou prendre des vacances. Mais Tokyo est une ville qui ne dort pas. Il n’y pas un jour où les commerces ne sont pas ouverts [difficile de cerner les dimanches ou autres, ce n’est pas un pays marquer par une religion contraignante] . Nous sommes très loin du système français ou bien de son état d’esprit. Il n’y a pas à dire le japon est un chouette pays pour le tourisme mais y vivre, y travailler ou même y passer sa scolarité, je retourne fissa en France.

20180504_151436

Le système scolaire est en majorité privé, les écoles publiques sont moins bien cotées. C’est la compétition pour intégrer les meilleurs lycées et ce jusqu’à la fin des études secondaires. Puis les 35heures LOL [délire de gauchistes], le système de santé LOL[délire de gauchistes] et enfin les retraites… normalement couvert par l’Etat mais le pays à beaucoup trop de retraité et pas assez d’argent donc les pensions sont revus à la baisse. Vous ne serez pas surpris de croiser régulièrement des gens d’un certains âge travailler dans des petits boulots de type gardien de parking, gestionnaire de queue ou autre [j’ai été complètement surpris, c’est impensable de voir travailler des personne de 70 ans, au Japon, non] . Bref quand on sait que c’est la troisième puissance économique, c’est chaud, La France n’est pas parfaite mais nous sommes tellement mieux loti à pleins niveaux [mais bon il faut se battre conserver ses avantages, en demander plus serait abusé mais réfléchir à comment les conserver c’est une bonne chose]

Cette dernière journée fut tranquille, juste une longue réflexion sur mon voyage. Parfait de bout en bout, aucune anicroche. J’ai bien mangé, j’ai vu de belles choses, j’ai été dans de beaux endroits. Encore une fois le seul regret c’est la durée. 9 jours c’est court pour le Japon ,trop. Un minimum de 15 jours vu le prix du billet avec la découverte d’autre lieux aurai été parfait. C’est d’ailleurs, je pense, ce que je ferais à terme car c’est sur je retournerais au Japon dans les années à venir. 

20180504_194914

Pour finir la journée j’ai trainé à Harajuku, c’était un quartier bien agréable. Le seul inconvénient c’est un jour férié et le quartier était noir de monde. Chaque restaurant à la mode affichait une queue incroyable de plusieurs mètres. J’ai pu profité pour faire quelques achats, quelques cafés et flâner. Le midi, J’ai du renoncé à un restaurant que j’avais repéré car la queue était improbable. Ce restaurant le Red Rock Harajuku. J’y suis retourné le soir car je ne pouvais pas résister aux plats proposés : De fines lamelles de viandes sur du riz. Bon, j’annonce viande fondante et riz parfait. Un délice pour conclure ce séjour. Le petit truc original est que pour gérer la foule, le restaurant à un distributeur de menu automatique. En clair, j’ai commandé sur une borne, celle-ci m’a filé les tickets correspondant à mes plats et j’ai attendu que l’on m’assoit. Rapide, bon et efficace.

20180505_053028

C’est sur ce repas que je finis mon séjour. Le reste n’est qu’organisation, transport en commun et départ pour l’aéroport de Narita. Je finis ce texte dans l’avion qui m’emmène à Helsinki, il faut bien rentrer. Lundi, j’ai des élèves qui m’attendent pour passer le bac.

Merci d’avoir suivi mon voyage, je vous parlerais surement de l’organisation. Mais en attendant en route pour de nouvelles aventures.

Publicités

3 commentaires sur “Tokyo, Japon–Derniers instants à Nakano, dernière journée à Harajuku, la fin d’un beau voyage au Japon

Ajouter un commentaire

  1. J’ai aimé lire ce récit de votre dernier jour au Japon. Je n’y suis jamais allée, mais d’après ce que j’ai entendu dire, leur culture est totalement différente de la nôtre. Ça reste quand même un bel endroit à visiter.

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :