Piran, Slovénie – Se perdre dans les rues de Piran

Après une bonne nuit de sommeil et un bon petit déjeuner, je quitte les vignobles slovènes pour la côte. Mais avant, un petit arrêt sur le chemin dans le petit village médiéval de Stanjel.

20180718_111353

C’est un petit village fortifié du 17ème siècle pour se protéger contre les Ottomans. Les rues sont minuscules et circulaires, c’est vraiment sympa et joli. J’ai pu découvrir un petit jardin du 19ème siècle collé aux fortifications. Petit arrêt pas trop mis en valeur par mon guide et découvert à l’aide d’Insta, je ne regrette pas cette petite pause historique.

J’arrive sur Piran en début d’après midi pour le meilleur Airbnb de mon voyage [avec des moustiques en cadeau]. J’ai une petite chambre dans une petite propriété avec une vue sur l’Adriatique. J’ai un accès à la plage et je suis à 10 minutes du centre de Piran. Je m’y sens très bien et la dame qui m’a accueilli est très gentille. Vraiment je recommande de ce Airbnb.

20180718_135113

Mon après-midi a été divisé entre la lessive de la première semaine [L’aventure la vraie] et une longue balade dans les rues de Piran. C’est une ville avec des airs d’Italie. La ville a été sous pavillon vénitiens puis italien avant de retourner en Yougoslavie. L’Italie est bien présente [si fortement marquée que tout est écrit Italien et Slovène]. Piran est installé sur une pointe avancée dans la mer. Le nom de Piran vient de du feu qui devait éclairer les navires. C’est une ville de commerce maritime. La vieille ville est un enchevêtrement de petites rues pavées qui débouchent toujours sur la mer. J’ai passé mon temps à parcourir les rues pour me perdre, m’installer dans un café et rêvasser.

20180719_203131

Puis quand on veut admirer la ville, il suffit de se diriger vers les hauteurs. Plusieurs points de vue bien jolis : Le campanile [le clocher en fait pour 3€], l’ancienne muraille de défense [2€] que je recommande au coucher du soleil, alentour de la cathédrale, c’est gratuit.

La ville est un plaisir pour se balader et se reposer. J’ai juste visité le musée maritime qui évoque la marine Romaine, Austro-hongroise, yougoslave et slovène.

Niveau restauration, ce n’est pas fou clairement. Le lieu est très touristique et il y a la restauration qui va avec. Les restaurants que j’ai essayé sont corrects et passe partout. Juste une petite exception, le Sarajevo 84, rien d’exceptionnel mais c’est un resto bosniaque, le service est efficace et il m’a permis de tester quelque chose de nouveau [Cela semble être une chaine, en tout cas, il y en à un à Ljubljana]. Pour le reste, laissez-vous guider par les tripadvisor ou googlemaps. Je me suis laissé convaincre par les différents glaciers, ca reste du très touristique mais c’est si bon de se balader dans ses petites rues en dégustant une glace.

20180718_224252

Autre plaisir de ce séjour, c’est d’aller à la plage pour nager dans l’Adriatique. C’est des plages de galets ce qui n’est pas hyper confortable [surtout avec des chevilles en cartons]. Mais l’eau est douce, à bonne température et surtout agréable pour se baigner alors comme j’avais 10 mètres à faire. Ca ne se refuse pas.

20180718_160311

Mais après deux jours magnifiques à Piran, je dois quitter Irena et ses chats pour de nouvelles aventures. Direction le nord est de la Slovénie.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :