Åland, Finlande – Parcourir Åland à dos de vélo

Åland est composé d’une ile principale avec des ilots autour dont certains reliés par des ponts ou berges. La façon la plus agréable de découvrir les lieux est à vélo.  Différentes sociétés proposent des locations à la journée à des prix abordables. J’ai pris possession de ma bécane sans vitesse et avec rétropédalage pour freiner et je me suis lancé à travers la lande nordique.

20180818_162450

La première journée, je me suis lancé à la conquête du nord. Avec un programme plutôt historique : églises perdues aux bords des lacs, un château fort ou ruines viking. Le tout accompagné de pause café dans de charmants endroits bordant la route. Une bien belle journée [où j’ai perdu mes lunettes de soleil parce que tous les ans]. je suis passé dans différents petits villages où les habitations de bois rouge sont clairsemées. Il est rare d’avoir un voisin.

20180817_130259

Je suis passé par Jomola, puis Finström et Saltvik pour leurs églises. Finström étant de loin ma préférée. L’intérieur est magnifique avec des peintures sur les murs, des bateaux suspendus au plafond. Je me suis dirigé ensuite vers le Chateau de Kastelhorn. Seul château fort de l’ile, c’est un peu la master pièce de Åland. Ce château du 15ème siècle a connu différents propriétaire passant sous coupe suédoise puis russe [il a même été la prison d’un roi ou cousin de celui-ci]. Ce château se trouve au milieu de nulle part à côté d’un lac ce qui rend l’endroit un peu magique.

20180817_144732

Mais l’essentiel de ma route est de passer à travers les forêts, devant les maisons de couleur rouge, moulins à vent, c’est superbe. Surtout quand un café est indiqué sur la route et que le petit détour me permet de déguster un bon café au milieu de la nature florissante de l’ile.

Le lendemain je suis parti au sud de l’ile pour squatter les plages et parcourir la plus jolie route de l’ile. Je n’ai pas été déçu mais alors pas du tout La route passe d’ile en ile, je suis constamment entouré par la mer, la forêt ou des cabines de pécheurs, je passe dans des grandes forets. C’est superbe.

20180818_133101

Je m’arrête deux fois pour m’installer sur des plages. La première je tombe dessus par hasard. En empruntant une voie que je pensais pour vélo.  En fait c’était une plage. Que pour moi, les vacances scolaires sont terminées ici donc pas un seul touriste. Une plage d’herbes folles, face d’autres iles sans personne pour me déranger. J’en ai profité pour m’installer et lire.

Puis en continuant ma route, je me suis arrêté dans un café qui était magnifique. Histoire de manger et de lire :  Le Stickstugan Hantverk & Café. La tarte au citron est somptueuse. Tout comme le décor, je passe à travers un jardin avant d’arriver sur une maison en bois entièrement décorer avec gout pour prendre un café et me poser. D’ailleurs sur la route j’en profite pour déguster le jus de pomme local apparemment hyper réputé [Åland est LE producteur de pommes finlandais]

20180818_145646

J’ai fini par reprendre le vélo pour aller tout au bout de l’ile. J’étais seul. Arrivé au bout de la route, j’ai du abandonné mon vélo, impossible de continuer avec mon fidèle compagnon. J’ai pris des chemins de traverse passant dans des champs où les moutons broutaient tranquillement l’herbe. Puis après quelques rochers, je suis arrivé face à la Baltique. j’étais seul au milieu de la nature sur mon rocher, des moutons au loin, un calme absolu. Je me suis arrêté là, je me suis assis. Je suis resté un certain temps que je suis incapable de mesurer. J’ai regardé la mer, j’ai lu, je me suis perdu dans mes pensées et je me suis même assoupi, loin de tout et des hommes. Quelle sérénité.

20180818_141423

Ayant perdu toute notion du temps, je me suis décidé à repartir. Comme à l’aller en ne croisant personne pour revenir à la civilisation. J’étais venu trouver cette quiétude en Åland et je l’ai trouvé [oui oui, j’adore être seul]. C’était une journée parfaite.

La capitale Mariehamn était mon camp de base pour manger et petit déjeuner. En même temps le choix est restreint [4 restaurants]. Entre le kebab à 13€ et la pizza moins chère, le choix est vite fait. pas de grosse gastronomie locale mais les pizzas et les burgers sont tout à fait correct [et font le taf]. J’ai eu la chance incroyable de tomber sur le seul serveur français de l’ile.

20180818_114109

J’ai pu testé la spécialité de l’ile : le pancake Åland [Pankaka Aland dans sa langue maternelle]. Une sort de grosse tarte avec un gout de crêpe et cardamone recouvert de confiture et de chantilly, c’est super bon. A tester, idéalement au Svarta Katten [le chat noir]. Petite maison de bois transformée en café tenue par des dames souriantes avec des pâtisseries qui tabassent même le site internet est trop choupi.

Ma dernière journée est une journée de départ, mon bateau part à 23h55 ce soir pour revenir en Finlande. C’est dimanche et la vie est au ralenti, je prends des cafés à rallonge, je me balade dans la ville quasi déserte toute vie se terminant à 16h sauf dans les supermarchés. J’ai quitté mes hôtes en souhaitant bonne chance à Mark qui joue un match cet après-midi.

20180817_122921

Quoiqu’il en soit mon séjour dans Åland était un superbe voyage fait de belles découvertes. J’en garderais un excellent souvenir.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :