Helsinki, Finlande – Chocolat et Finlandais(es)

Le retour de Åland ne fut pas si terrible. Enfin si on accepte de prendre un bateau à minuit passé avec des mecs bourrés [qui rotent] et une équipe de foot en déplacement. Puis de dormir tant bien que mal sur une banquette dans un lieu de passage entre ascenseurs et escaliers. Pour que la fête soit plus folle sur fond de musiques romantiques italiennes digne de la pire des soupes musicales d’ascenseur. ON PEUT DIRE QUE OUI CA VA!!

20180820_093919

C’était le prix pour réduire le cout de mon voyage et au final, j’ai dormi avec vue sur la mer [tant bien que mal]. Je fais escale à Helsinki avant de prendre un bus pour Porvoo. C’est la tête enfariné avec mes habits de la veille que je débarque dans le port de la ville.

Je décide de profiter de ce bref arrêt pour prendre mon petit déj à Frazer, le chocolatier le plus réputé d’Helsinki. Tellement connu  que le chocolat est venu dans les supermarchés comme Poulain chez nous. Je dois dire que je n’ai pas été déçu. Service en or, conseils pour le choix et sourire en prime, je me porte sur le chocolat chaud et sur un Cinnamon Bun qui tabasse des mamans vivement conseillée par la serveuse [je vous ai dit que j’aimais les finlandais].

20180820_103908

D’ailleurs à propos de Maman, ne soyez pas surprise de voir des mamans donner le sein en Finlande aux yeux de tous. C’est normal ici et personne n’a redire. D’ailleurs l’égalité des sexes est totale. Je n’ai pas vu un seul lieu ou poste de travail où il n’y avait que des hommes ou des femmes quelques soit le métier. Par exemple devant une boutique de constructions bois, on voyait une femme en bleu et à l’œuvre comme un mec : l’égalité des sexes.

Avant de prendre mon bus pour Poorvo, j’ai envie de vous parler un peu des gens et de ce que je perçois dans mon quotidien.

20180815_123907

Alors un truc étrange pour nous, les distributeurs de billets sont rares, voire très rares. Les paiements sont dématérialisés à l’extrême. Le sans contact est présent partout. Encore plus fort, le paiement par téléphone est monnaie courante. J’avais vu cette pratique sur les brocantes à Copenhague où l’argent ne circule plus [je te vois petit complotiste suer à grosses gouttes, calmes-toi]. C’est tellement courant, que je dois à chaque fois préciser que je paye en liquide et limite on me fait les gros yeux [en mode “c’est quoi ce paysan”]. Le truc drôle avec ça c’est qu’il y a des machines à sous un peu partout : les superettes, les bateaux, les bars…

D’ailleurs sur le plan de la dématérialisation, il vous coutera moins cher de prendre un ticket sur votre portable qu’en physique [1€]. J’en ai fait l’expérience en prenant le tram qui ne vend pas de tickets. J’ai du télécharger en urgence l’application de la RATP locale et acheté un billet en ligne pour être dans les règles. Je me suis alors aperçu qu’il y avait deux tarifs un sur le démat à 2,2€ et un autre pour le physique 3,2€. C’est un bon plan quand vous venez à Helsinki, téléchargez l’appli HSL, elle est en anglais et facile d’utilisation.

20180816_152224

Evidemment, la Finlande est blindée de magasins de déco d’intérieur, de cafés à tomber ou de magasins de seconde mains. D’ailleurs Emmaus est implanté en pleine ville telle une grosse franchise. Mais quand tu vois la déco intérieure des finlandais, tu comprends mieux. Une finlandaise me disait vu qu’il fait froid dehors autant être bien l’intérieur.

D’ailleurs même le travail d’affichage est cool. Nombre d’affiches sont cools sont vraiment agréable à regarder. Il y a vraiment un design finlandais qui se dégage et est super agréable à voir.

Dans les cafés et les restaurants, l’eau est libre service. Il y a des bouteilles d’eau ou un fontaine à eau toujours dispo, il suffit de commander son café et ensuite on prend son verre et on se sert. Autre différence notable dans les cafés, vous payez souvent le café et vous avez le droit de vous resservir. Il y a du café à disposition des clients. D’ailleurs dans beaucoup de café, on va au bar, on commande et on paie direct. Rare sont les services à table sauf dans les grands restaurants. Où le personnel vous sert avec des gants.

20180823_154444

Les finlandais(es)? Aussi stéréotypé que possible. La majorité est blonde tirant sur le quasi blanc et assez grand [et on ne va pas se mentir en général assez jolie]. D’ailleurs j’ai remarqué que beaucoup de mecs portent les cheveux longs ici dans un pays baigné par le métal et où les stéréotypes vestimentaires sont peu importants, ca surprend le petit français que je suis. Enfin, j’écris, j’écris et le temps passe.

A peine le temps de me lécher les doigts de ce succulent cinnamon que je dois filer prendre mon bus pour Porvoo  [qui contre tout attente est moins cher que les transports en commun d’Helsinki] Et cerise sur le gâteau, mon hôte vient me chercher.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :