Une destination, trois cafés #16 : Tokyo

Ce printemps, je suis parti au Japon, plus exactement à Tokyo. Je rêvais d’y retourner pour vous proposer des cafés sympas et cool où il fait bon de se poser pour lire, écrire où juste regarder le temps qui passe [Bon pas que pour ça non plus, j’avoue].

Quand on découvre la métropole de Tokyo, nous filons à Shibuya, Akihabara, Shinjuku, des quartiers plus que célèbres qui font la réputation de la ville. Mais si nous nous écartons un peu des sentiers battus, à l’ombre de ses grands quartiers se trouvent des petits quartiers familiaux fréquentés par les tokyoïtes et où souvent j’étais noyé dans la langue japonaise.

Je vous offre un détour dans Tokyo à travers trois coffee-shops.

20180426_135952

Foods Letters : Mon gros coup de coeur. Je venais de quitter le parc Ueno pour rejoindre un quartier qui conserve son charme d’antan : Yanaka. Rues étroites, désertes où seuls les chats m’accompagnent dans les rues de ce quartier résidentiel. Puis au détour d’une rue juste en face d’un bouquiniste : une devanture de verdure, une façade qui a subi les outrages du temps. Le bois de sa porte, sa façade me transporte dans un autre temps. Je rentre dans ce sanctuaire de calme dépouillé de toute déco superflu et offrant un bric à brac d’objets divers. Le calme est le maitre mot de ce lieu.

Je m’assoie, je commande un café et un muffin. Le tout est fait maison. J’échange un peu avec la serveuse qui me parle du lieu et de sa construction. Le tout a été réalisé par un maitre menuisier spécialisé dans l’aménagement dans de petites surfaces. Le lieu est certes petite mais pratique voire idéal pour chercher du calme dans le tumulte de la capitale nippone.

J’ai passé une partie de ma première journée dans ce petit café. Un vrai plaisir aussi bien d’un point de vue gustative que pour l’ambiance. Recommandez ce lieu est une obligation car ne pas y passer c’est passer à coté d’un grand moment de café.

En une phrase : Calme et café frappé

Ma commande : Un muffin et un café frappé

Où : En face du 2 Chome-5-10 Yanaka, Taitō-ku (impossible de retrouver l’adresse. exacte) 

Quand : Idem, pas d’horaires dans le café et pas de site.

20180428_102901

Higashimukojima coffee shop (Sumida to chikugo no shigoto ten): Son nom signifie littéralement Sumida et les cigales. Avec un nom aussi bucolique, j’étais impatient de prendre un café. Sumida est le nom du quartier et les cigales sont omniprésentes au Japon. Elles sont un symbole de l’été. Difficile de ne pas les entendre.

J’avais repéré ce café toujours via Instagram car il est dans le pur style d’un café à la Japonaise. Loin des standard à l’américaine ou du bistro français. Il n’est pas traditionnel au sens qu’on pourrait l’imaginer, pas très japonais ancien.

Les japonais ont ouverts des cafés au design que l’on peut retrouver dans nombre de mangas [Cateyes ou après la pluie pour faire récent]. En général, le gérant porte un tablier et assure le service. C’est une sorte de mix entre une idée occidentalisée d’un café et une version très japonaise du café.

Ce café est exactement dans cet esprit. J’ai pris mon petit déjeuner à l’européenne. Dans un ambiance douce et calme entourée plutôt de famille ou de personnes du quartier. Comme toujours le prix est doux mais surtout la prestation et le repas est de qualité. Produit frais et service irréprochable

En une phrase : Vivre l’expérience café dans un lieu occidentalisé mais tellement japonais

Ma commande : Un petit déjeuner européen.

Où : 1 Chome-34-7 Higashimukojima, Sumida

Quand : Ouvert de 8h30 à 19 du lundi au vendredi sauf mercredi (fermé) et le weekend de 8h30 à 18h

20180427_143408

Onibus Café : Situé dans le joli petit quartier de Nakameguro, juste à coté d’un parc. C’est un café plus à l’américain avec le classique coffee to go. Il s’agit d’une enseigne qui brule son café et le distribue à d’autres coffee-shop de la capitale nippone. En particulier, un autre coffee-shop que je vous recommande le About life coffee brewers à Shibuya.

Nakameguro est un quartier résidentiel sans intérêt touristique majeur. Il offre au printemps une superbe floraison de cerisiers le long du canal qui le traverse. La balade est tranquille et permet d’aller de Meguro au musée de la photographie.

On trouve dans ce petit quartier hispter/bobo quelques rues où l’on peut trouver restaurants, bouquinistes, antiquités et de bons cafés dont le fameux  Onibus Café. Je suis arrivé dans ce lieu original ouvert sur l’extérieur. On peut déguster son café au comptoir ou sur les bancs qui se trouve autour. J’ai pu aussi observer tout le travail de brulerie du café dont l’odeur embaume les alentours. La carte de préparation du café est large et ne pourra faire que plaisir aux vrais amateurs de café.

Le café est très bon et le lieu calme. C’est mon café à la main tout en lisant que j’ai profité de ma pause café après mon repas. C’est l’une de mes recommandation pour une belle balade   avec comme récompense un café fraichement torréfié.

En une phrase : Le plaisir de déguster son café avec l’odeur de la brulerie

Ma commande : Un café au lait à emporter.

Où : 2丁目-14-1 Kamimeguro, Meguro, Tokyo 153-005

Quand : Tous les jours de 9h à 18h

C’est terminé pour ce trois cafés une destination à Tokyo. J’espère que les quartiers de Yanaka, Sumida et Nakameguro vous feront envie et surtout qu’ils vous permettront de découvrir un Japon plus intime, plus près de la vie tokyoïte.

Pour ceux qui veulent découvrir d’autres cafés à Tokyo, je vous recommande le blog Tokyo Coffee.

Je vous souhaite un bon café et à bientôt pour une nouvelle destination.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :