Stage de bonne conduite

Je suis un bien piètre conducteur. Je n’ai jamais aimé conduire et au mieux ça me fatigue au pire ça me saoule. C’est un peu la corvée que je suis obligé de faire pour me déplacer. Cet état d’esprit se traduit à travers un permis fortement touché par la perte de points. 1 point de perdu plus ou moins régulièrement ont fait descendre mon solde à trois sur douze. Autant vous dire que le 3 septembre au soir, la dernière infraction entre les mains, je me suis dit que c’était tendu. Il fallait que je récupère des points par tous les moyens.

42423660_565681690514629_3410071481743310848_n

Il n’y a pas 36 moyens, je devais faire un stage de récupération de points. Après quelques recherches via internet, je m’aperçois que premièrement il y a un ou deux par semaine et que les tarifs sont plus ou moins variables. J’imaginais un truc géré par l’Etat mais ce sont des entreprises privées qui s’en occupent [Aaah La privatisation…]. L’avantage est d’avoir une concurrence entre les stages, d’un point de vue tarifaire c’est intéressant [ce qui n’est pas plus mal vu que ca varie entre 200 et 150€].

Vu que j’ai un peu de chance. Je trouve un stage à Reims pour le weekend suivant et pour la modique somme de 150€ [soit le moins cher que j’ai trouvé]. L’avantage immédiat, c’est qu’en 2 jours j’aurais 4 points de plus sur le permis. L’inconvénient, je vais passer 2 jours de 8h30 à 17h dans une salle à me faire remonter les bretelles et me faire la morale sur ma conduite. Enfin, je croyais.

Mes amis me parlaient de vidéos, d’accidents de la route et discours moralisateurs. Je n’étais pas ultra chaud du coup. Mais après ces deux jours de stages, j’ai trouvé l’expérience intéressante. Le but étant de nous faire réfléchir sur notre façon de conduire le tout sous la conduite d’une psychologue et d’une formatrice de la route.

Une expérience intéressante car déjà j’y ai appris des choses sur la sécurité routière, sur les causes des accidents, sur nos façons de conduire et bien d’autres choses. Intéressant aussi sur le public qui m’entourait. Nous étions tous d’origines diverses, de milieux différents et c’était aussi l’occasion de voir et de discuter avec des gens hors de nos bulles sociales et de se confronter à autre chose que nos idées parfois reçues sur le sujet de la conduite.

Première remarque, les hommes sont des chauffards. Effectivement, nous étions exclusivement des mecs. Seules 2 femmes sur 20 étaient dans le groupe. On pourrait croire à un complot féministe mais les constats d’assurances, les relevés d’infraction le notent les hommes sont le plus souvent à l’origine d’accidents ou d’infractions que les femmes. Ce qui se rapproche malheureusement du pourcentage de décès sur les routes : ¼ de femmes décèdent sur la route pour ¾ d’hommes. Triste constat de la réalité. L’autre constat c’est que la vitesse est la première raison de perte de points mais aussi de décès sur la route [Additionnée souvent avec d’autres facteurs comme l’alcool, la drogue où la surprise]. Nous avons eu les voix qui s’élevaient contre les 80km/h puis celles qui constataient qu’effectivement si on pouvait mourir moins sur la route c’est mieux. C’est l’une des choses que l’on a apprise, la mort routière ne nous concerne pas car elle n’est pas présente ou pas directement. Le fameux “ça n’arrive qu’aux autres” qui nous interdit la prise de conscience, qui nous place au dessus des lois. Horrible constat mais véridique.

Ces deux jours furent un ensemble d’échanges que nos formatrices lançaient autour de thèmes sur notre façon de voir les choses pour les confronter à des faits voire d’horribles constats. Comme l’exemple de l’Allemagne avec ses autoroutes à vitesses illimitées vantées par certains car au moins on risque pas d’amendes et que la police allemande est plus sympa. Puis on apprend que les sanctions sont plus fortes sur le permis, qu’il a moins de points qu’en France, que le stage dure 5 jours et qu’on ne peut le faire qu’une fois, que ces fameuses autoroutes ne représentent que 6% du réseau allemand et que 70% des allemands morts sur la route se sont tués sur ces fameuses autoroutes. Le pire pour moi est d’apprendre qu’elles sont financées par les constructeurs allemands automobiles pour que les conducteurs de grosses berlines allemandes puissent jouir pleinement de leur véhicules. Lobbies, intérêt public comme quoi quand l’état agit c’est pour notre bien et quand il laisse faire malheureusement c’est souvent à cause d’intérêt privés. En France, on n’est pas si mal, je dirais même qu’on est bien gentil avec les conducteurs français qui râlent en bon gaulois [Manu, TMTC]. Nos voisins sanctionnent plus, plus durement et sont plus efficaces en terme de sécurité routière.

Après ces deux jours de stages, j’ai pu récupérer quatre points. J’ai aussi réfléchi à ma façon de conduire et je m’efforce d’assurer pour récupérer un huitième point en attendant les quatre derniers. Pour cela, j’évite de prendre de plus en plus ma voiture. J’y vois un intérêt économique : moins de frais et donc moins de risque. La voiture étant un gouffre financier à mes yeux. Mais aussi de santé car cela m’oblige à faire du vélo ou me déplacer à pied ce qui est plutôt une bonne chose et enfin environnemental, à une époque où le moindre geste peut préserver l’environnement. Il est important que ce minuscule pas serve l’ensemble : prendre le train ou les transports en commun autant que possible sont une bonne chose à mes yeux [et vu que j’apprécie prendre le train, c’est un gros plus].

Je pense que ce stage est réellement une bonne chose  même si ce sont des faits dont nous avons conscience. Il y a une différence entre le penser et être face à ses propres contradictions, à ses faits et gestes, à se croire irréprochable ou de se dire c’est bon, je ne suis pas dangereux. Nous le sommes tous dès que nous ne respectons pas la loi. J’en tire une excellente expérience et une belle prise de conscience.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :