#Dragonball : Méchant bis repetita

Je ne vous avais pas parlé de Dragonball depuis un petit moment [ça vous a manqué pas vrai?]. Depuis l’annonce du prochain film, je ne pouvais pas me retenir de rager un peu face au manque de créativité de la licence [je ne peux plus parler d’œuvre]. C’est aussi l’occasion de parler de création artistique, marketing et méchants charismatiques dans la série. Avouez que ça annonce du lourd.

dragon_ball_super_broly1

Le prochain film va traiter de Broly. Alors si Dragonball ça ne vous parle pas plus que ça, ce nom ne doit rien vous dire. Mais si vous êtes dans le DBZ game, vous l’avez sans aucun doute. Pour résumer : il s’agit d’un personnage créé en 1993 pour un film. Ce personnage n’existe pas dans le manga d’origine. A la base, les films sont juste des what if n’ayant aucun lien avec le mange ou l’anime Dragonball mais mettant en scène les personnages à leur niveau de puissance au moment T de la série. Les films se résumant à un ennemi puissant arrive, met en déroute tout le monde, Goku atteint un nouveau niveau de puissance et le défonce [meilleur résumé ever].

Broly est ce type d’ennemi, il a été créé sur la base du Saiyan légendaire, sorte de guerrier tout puissant et imbattable évoqué dans le manga original. Une légende qui est à l’origine de la coloration blonde de Goku et ses camarades. Voilà pour le background qui est surement l’un des plus abouti [je sais…] des films de Dragonball. Le film avait marqué les fans dans les année 90. Pas pour son scénario incroyable, bien que plus poussé que la majorité des autres films de la licence, mais pour la badassitude du personnage de Broly. Design soigné, monstre de puissance [et c’est malheureux à dire mais le fan de Dragonball basique adore ce genre de détail] et un combat titanesque mettant en scène tous les héros de la série dans un final dantesque. Je dois l’avouer, il s’agit de l’un de mes films favoris.

Le personnage a même eu le droit à un retour dans deux autres films qui sont plus des blagues au point qu’ils sont souvent oubliés par les fans bloquant uniquement sur ce premier film.

25 ans plus tard, nous voila en 2018 et un 4ème film sur ce personnage mythique pointe le bout de son nez. Le film va permettre à Toriyama himself de l’intégrer à l’histoire de son manga. Ce personnage passe du méchant d’un film à personnage officiel de l’histoire. Belle promotion me direz vous.

Dit comme ça, vous pensez que je suis joie et bonheur. Mais en fait pas du tout. Broly n’était à la base qu’un méchant de film sans intérêt pour le manga Dragonball mais le marketing aidant et la création artistique étant complètement en vacances chez Toriyama depuis le revival, le voici annoncé comme un personnage à part entière de la série. Ce qui me gêne dans la démarche c’est qu’on est clairement dans l’esprit “on va se faire de la thune”. Broly devient un personnage officiel de la trame principale car les fans le veulent et non pas dans le cradre d’une démarche artistique qui rendrait l’introduction de ce personnage logique.

Alors dans l’absolu pourquoi pas mais 25 ans plus tard ca sent quand même le manque d’idées et le réchauffé [et les dollars]. Surtout que cette idée est appuyée par un mot de Toriyama qui nous annonce clairement qu’on lui a glissé dans l’oreille « He Akira, tu peux nous le valider steuplait, les fans adorent, nous on veut gagner de l’argent! Vu que tu n’a pas de nouvelles idées et que tu t’en branles, ça serait gentil de ta part de l’annoncer».

Et nous voila avec Broly sur le dos. Alors on ne peut pas dire que c’est surprenant vu a quel point Dragonball Super fait tout pour plaire aux fans en ne dépassant pas les lignes des succès de Dragonball. En offrant autant que possible du fan service basé sur l’anime et le manga des années 90.

Je suis frustré surtout quand je vois la direction qu’a pris Starwars, lui aussi en plein revival. Je trouve  les axes de développements intelligents sans nous resservir de la première trilogie à tout va. Star Wars s’affranchit de sa fanbase pour un attirer de nouveaux fans et d’ouvrir l’esprit sur de nouvelles idées . Dragonball lui n’invente rien et ressort ce que les fans veulent quitte à créer des incohérences ou des situations WTF improbable [On vous parle de Jiren contre Kamesennin]

Le Broly qu’on nous annonce sera forcement différent pour l’intégrer à l’histoire mais il semble copier ligne par ligne l’ancien en rajoutant un poil de nouveauté [ca serait dommage de faire fuir le fan, prêt à débourser sans compter en figurine]. Quand je vois des fans s’enthousiasmer pour cette annonce alors qu’il n’y a rien de nouveau, qu’on invente rien, j’ai envie de pleurer [Mais achetez vous une dignité]

En même temps les mêmes fans n’en pouvaient plus du retour de Freezer [enfin son Re-re-retour] pour nous faire exactement le remake de son combat livré 20 ans plus tôt avec une nouvelle transformation [en bleu car le nuancier est large] pour un final à chier. Mais force de constater que ca marche. Mais là où c’est dramatique, c’est de faire de Freezer, un personnage récurant limite allié et ami. Parce que c’est ce que veux voir les fans. Je vous parle d’un méchant charismatique, le vrai méchant, l’enculé, l’ennemi. Dragonball est pourvu de pleins de bons méchants. Certains sont mort et d’autres ont survécu mais jusqu’à maintenant c’était bien fait. Piccolo Daimo est mort et enterré, c’est son fils qui vient prendre sa revanche et son changement est lié à Gohan. Vegéta est un méchant mais son alliance et sa fierté de rester le meilleur sont de bons leitmotivs pour le laisser dans la bande sans dénaturer le personnage. Freezer était un bon méchant aucune pitié qui veut dominer l’univers. Il est présenté, comme surpuissant et veut détruite toute menace, classique, efficace et salaud jusqu’au bout. Vu le danger qu’il représentait, il devait mourir et il est mort. Le faire revenir encor et encore pour le tuer direct pfff et surtout pour nous le ressortir ensuite en allié et le ressuscité [encore]. Quand je vois ça, j’ai plutôt peur de ce que la Toei Animation va faire de ce nouvel ennemi.

Transposé  dans l’univers de Star Wars, c’est se poser la question de l’intérêt de ressusciter Dark Vador c’est sa mort qui justifie le personnage [bien que je sais que des fans ne rêvent que de ça]. La mort de Freezer prouvait qu’il ne pouvait pas rester en vie car il était pourri jusqu’au bout. Un personnage antagoniste qui restent jusqu’au bout ce qu’il est, est un bon méchant. Puis si on nous le ressuscite pour en faire un méchant récurrent à Looney  toon, le personnage perd toute sa saveur. Encore pire, s’il devient un allié voir un pote bon et juste [je t’ai vu fan baisser ton pantalon tellement que t’as excité]. Mais non. C’est là que Dragonball Super perd réellement sa qualité d’œuvre et devient qu’un banal produit marketing paramétrer pour les fans qui veulent leur dose de nostalgie à peu de frais. Une publicité de 20 minutes ou sur 60 pages pour faire vendre.

Quand on crée une œuvre surtout un shonen manga, les méchants ont intérêt à être charismatique car le style repose sur un bon méchant qui rend la pareille au héros et le pousse à se dépasser. L’auteur a un grand choix dans le salaud, l’adverse qui va faire que le héros se surpasse et ainsi marquer les esprits. Dans un univers vaste comme celui de Dragonball, les possibilités sont infinies. Surtout quand l’auteur ouvre son univers avec d’autres dimensions, d’autres dieux, d’autres l’univers.

Vous pouvez me traiter de rageux. J’aime dragonball pour ce qu’il racontait. Savoir que machin était plus puissant que truc n’avait aucun intérêt, je veux de la vraie menace, du combat titanesque, que tous les héros crachent leur tripes pour vaincre l’ennemi et arriver à le battre alors que tout est perdu [Contre les Saiyens oui, contre Piccolo daimo oui, contre Freezer oui] Aujourd’hui c’est ennemi bateau ou revu, nouvelle couleur de cheveux, Végéta et Goku qui se battent sans trop en chier et un deux machina sorti de nulle part.  Sérieusement, vous voulez vraiment ça les fans?

Pourtant encore une fois il y a encore des bonnes idées que je trouve toujours mal exploitées : le retour de C17, un Kaioshin qui passe du mauvais coté [Mais un Goku méchant, sérieusement?],  Puis niveau background Dragonball super est à la rue par rapport aux productions actuelles. Ca reste un bon divertissement mais sans fond et avec peu intérêt.

Alors je peux vous dire que le retour de Broly en terme de resucée vide de sens, nous avons atteint le summum. J’imagine déjà tous les fans impatient de cette fausse nouveauté en mode OLALAKICLEPLUSFORT ou TROBINCBROLY. Face à ce degrés zéro du développement d’une histoire, je ne peux être désemparé. C’est triste.

J’ai mal à mon Dragonball.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :