Barcelone, Espagne – Sur la route du Modernisme

Ma seconde journée va être consacrée à Gaudi et ses pairs qui ont modernisé Barcelone et l’ont étendu telle qu’on la connait aujourd’hui. Ils font tous parti du même mouvement le modernisme. Une nouvelle conception des villes et de l’habitat du milieu du 19ème siècle.

20190215_123029

Au départ, je voulais visiter les maisons de Gaudi, les joyaux de Barcelone. Puis j’ai vu les prix et je me suis ravisé. Il faut compter 25€ par maison pour les plus célèbres. Je me suis décidé pour la première maison imaginé par Gaudi, classée au patrimonial mondial est à une demie heure à pied de chez moi : La Casa Vicens. De plus, elle est moins chère. j’arrive  même à avoir une réduction car je réserve en ligne et je me décide pour les premières visite le matin.

20190215_100708

C’est une belle maison qui permet de comprendre le style de Gaudi, du moins de  le découvrir. Cette maison est son premier travail pour un particulier. On découvre une belle architecture extérieure et intérieur mais vide. En effet les meubles sont dans un autre musée, lui aussi payant. Il est intéressant de voir l’évolution de la maison qui a beaucoup changé et perdu en terrain de part l’accroissement constant de Barcelone. De la petite villa à la campagne, cette maison est passé à une maison bardée d’immeubles. Impressionnant et aussi presque dommage cet urbanisme rampant.

20190215_130445

Mais, je n’en ai pas pour autant terminé avec Gaudi. Je me dirige vers l’œuvre de sa vie : la Sagrada Familia. Cathédrale moderne et architecturalement parlant incroyable. Elle est construction depuis plus d’un siècle et d’après les guides, devrait être terminée pour de 2027, c’est à dire pile poil pour les cent ans de la mort de Gaudi… COMME PAR HASARD.

Ceci dit, la cathédrale est surement l’église la plus incroyable que j’ai vu. La façade terminée par Gaudi est d’une richesse de détails affolantes, déjà que l’édifice lui-même sort des sentiers battues d’une cathédrale. L’intérieur aussi, c’est une œuvre de science fiction enfin retro futuriste, devrais je dire. La lumière, le chœur, les voutes…. oulalala mais quelle claque.

20190215_131224

Je dirais qu’il faut la voir absolument même si encore une fois le prix est à la hauteur de Barcelone : 32€ pour une montée dans une des tours [largement dispensable], l’audio guide, très intéressant par contre. Surtout pensez à réserver comme d’ailleurs tous les monuments et musées cotés de Barcelone. Ils sont littéralement pris d’assaut.

Suite à cette visite marquante, je décide de me promener à la découverte des architectes qui ont fait Barcelone. J’ai suivi la route du Moderniste. Ce courant architectural du 19ème siécle à envahi Barcelone. Le succès de Gaudi a inspiré d’autres et la ville se trouve dotée d’immeuble extraordinaires. La ville prenant de l’essor par son attrait économique, celle-ci a cru plus que de raison. D’ailleurs, le plan d’urbanisme a été revu en fonction de cette expansion. Le plan de Barcelone est découpé en Octogone. Chaque pâté d’immeuble forme un octogone offrant un quadrillage à la ville “nouvelle” très géométrique.

20190215_155814

Ce chemin va m’offrir une belle balade plutôt que de visiter chaque maison. Au delà du budget important, c’est surtout l’intérêt à la lecture des guides, c’est souvent une pièce une partie de la maison qui est incroyable, la façade étant souvent l’attraction principale.  De plus, je m’offre une belle découverte de la ville.

Je pars de la Sagrada Familia en passant par l’Exiample, la Rambla, la Ribiera et un bout du quartier Gothique. Evidemment la Perdrera, la casa Batillo et le palais Güell sont les chefs d’œuvre de Gaudi immanquable. Mais le bâtiment que j’ai trouvé remarquable est le Palau de la musica Catalane. Quel bâtisse! Superbe.

20190215_164930

Cette journée a été entre coupée de chouettes endroits où manger, toujours situé non loin de ce parcours. Un brunch de pancake à Sabio infante. Dans un lieu consacré à l’enfance, de vieux jouets, une superbe déco, une ambiance douce et des pancakes succulents, non loin de la casa Vicens, parfait pour débuter la journée.

20190215_095335

Ensuite Green and Berry, un restau vegan avec des jus de fruits parfaits. Ambiance guindée pour une clientèle de cadre mais le lieu est sympa et la cuisine est bonne. Le service est prévenant et très sympa.

Puis pour terminer la journée avec Caravelle, de la bière maison fruitée et un burger bien bourratif pour les dalleux de service. L’ambiance est cool, le service sympa et en français dans une ambiance hypster bobo et tatoué comme on aime. J’ai aussi découvert quelques cafés comme j’aime. Mais je me les réserves pour un spécial “Une destination, trois cafés” des familles.

Cette journée m’a permis de prendre la mesure de l’architecture de la ville. Demain, on découvre l’histoire et les artistes de la ville.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :