#Dragonball Fighter Z : Goku indigestion

Dragon Fighter Z est sorti il y a un an. Depuis le 1er season pass est terminé, le second est lancé vu le succès du jeu. J’ai senti que ce n’était pas trop prévu au vue des annonces des nouveaux personnages. Puis surtout du caractère restreint de ce nouveau pass. On passe de 8 à 6 personnages. Puis surtout ces nouveaux personnages semblent plus surfer sur la fanbase Dragonballesque que sur une vraie réflexion de personnages au gameplay et au design différent. C’est d’ailleurs, le reproche principal que j’ai à faire sur ces DLC. C’est parti pour rager.

861021-psd-vignette-v9-article_m-1

Le rooster de Dragonball Fighter Z est vraiment excellent et propose une large gamme de personnage couvrant Dragonball Z et Dragonball super. Il est en béton et n’oublie pas grand monde. Seul le Black ou Goku rosé n’est qu’un Goku avec une autre transformation, Zamasu aurait été tellement mieux mais bon. Globalement, le parti pris était bien cool.

Je comptais sur les DLC pour nous balancer des persos bien sympas et inattendus. J’avais confiance en Arc Systèm qui proposait là autre choses que des pleurnicheries de fans monomaniaques, comprendre pro Goku/Vegeta.

La grosse déception des familles. Retour sur un an de haut et de bas dans les personnages téléchargeable après la sortie de ce fabuleux jeu.

Goku blue et Vegeta Blue : les personnages de la fainéantise. Une coloration de cheveux plus une « nouvelle spéciale » et hop deux nouveaux persos. Alors que les MOD amateurs pleuvent sur le net depuis la sortie du jeu, ne faire aucun effort sur le design des personnages c’est du bon gros foutage de gueule. On peut remercier que les personnages soient gratuits en ponçant le jeu.

Baddack et Broly : le premier vrai DLC payant. Ce ne sont pas des surprises, personnages adulés et souvent présent dans les jeux 2 D. ils rentrent dans le rooster où les joueurs les attendaient. Bien que Baddack reste qu’un Goku vénère mais classe. Seule sa transformation en super Saiyen m’a piqué les yeux car peu utile et complètement forcée dans l’univers. Pour Broly, il y a littéralement une grosse partie des fans qui se masturbent sur ce personnage, le design est classe, le personnage est ultra bourrin, j’avoue plaisant. Autant vous dire que c’était encourageant pour la suite.

Vegeto et Zamasu : Deux autres personnages qui auraient du intégrer d’entrée le rooster pour faire sauter ce clone ce Goku rosé qu’est black et le classique Vegeto que tout le monde attendait. C’est presque dommage de les trouver en DLC mais vue la date de création du jeu et la sortie prévue, Dragonball Super était en plein milieu de cet arc. Au final, c’est assez logique. Pour Vegeto, c’est du grand classique, personnage adulé car puissant mais qui a clairement sa place dans un jeu de baston.

screen-shot-2018-04-28-at-104345-pm-1524969973428_1280w

Goku normal et Végéta normal : je l’appelle le DLC de la honte. De la recoloration, un vague changement de design et de nouvelles spéciales. Les personnages que personne n’attendaient et que, perso, je ne voulais pas. Aucun réel intérêt en terme de gameplay, niveau design on est dans du travail de fainéant et pire le rooster s’alourdit d’un énième Goku et d’un énième Vegeta. Super.

C17 et Cooler : Le DLC qui fait plaisir, on pourrait penser pour rattraper le précèdent. Des personnages cools et nouveaux qu’on attendait. C17 surement rajouter au dernier moment. Vu son succès dans l’animé qui le rend bien badass, c’est totalement justifié. Cooler, un méchant classique des films est bien imposant. Surtout Arc System nous offre du neuf avec ce personnage et va voir du côté des films. Ce qui n’est pas pour me déplaire.

Globalement les personnages de la season 1 n’étaient pas trop mal hormis les Goku et Végéta en doublon. Mais vu le potentiel de la série Dragonball, un season pass 2 était totalement justifié.

J’avais accueilli de manière positive l’annonce de cette fameuse saison 2. Puis à l’annonce de certains personnages m’a un peu déçu.

L’annonce positive car on nous propose Jiren et Videl. L’un attendu car c’est le boss final de la série Dragonball Super. L’autre inattendu car c’est un personnage un peu secondaire mais qui a son importance. Cela fait plaisir de voir Arc System propose des personnages sortant des sentiers battus et prend des risques.

Puis décevante, car Bandai veut sûrement surfer sur le succès du Film Broly sorti en salle cette année. Nous voilà avec Gogeta, une autre fusion de Vegeta et Goku (comprendre un Vegeto bis) et le nouveau Broly qui n’est qu’une autre version de Broly… En terme d’originalités, je pose ça là. Vive les doublons mais je comprends l’idée et vu les fans de la série ou du film, autant dire que c’est du pain béni.

Malgré une déception, je me suis dit qu’il restait encore deux personnages.

dragonballfighterz-new-2018

Puis l’annonce d’un Goku GT tombe…. un 4ème Goku voir 5ème si on considère que Black n’est qu’un Goku rosé. Autant vous dire que j’étais dég. Le personnage de Goku GT est tout sauf intéressant… Semi fusion entre un Goku ado et celui-ci de la série GT où les fans n’ont d’yeux que pour la quatrième forme parce que LA PUISSANCE !!

Il reste un personnage à annoncer alors entre un Goku ultra instinct, en train de faire le ménage et son kimono déchiré où je ne sais quelle connerie, ça ne sent pas ultra bon des fesses.

Alors, oui, je suis globalement déçu de ses DLC : 4 voir 5 Goku, 3 végéta, 2 fusion de Vegeta et Goku et 2 Broly…. 11 personnages de plus au rooster pour 4 personnages à l’origine. Alors oui quand tu vois la fanbase de Dragonball, tu comprends Bandai et Arc Système car sorti de Goku, Vegeta et fusion, c’est direct en PLS et ça pleure très fort en mode «  je veux mon Vegeta avec un M sur le front » [ceci est vrai]. Pourtant l’univers de Dragonball peut proposer une bonne grosse dizaine de personnages originaux tant en terme de Chara-design qu’en terme de gameplay car je le rappelle nous sommes dans un jeu de baston. L’originalité se joue là, nous ne sommes pas là pour avoir des clones, on ne collectionne pas des figurines. On se met proprement sur la gueule. Franchement ce n’est pas comme si Arc Systèm avait le choix entre :

  • Taopaipai
  • Kame Sennin
  • Chichi
  • Raditz
  • Zarbon
  • N°19 ou N°20
  • Cell Junior
  • M. Satan
  • Trunks (petit)
  • Goten
  • Kaoishin
  • Dabra

Ou dans les films de série

  • Janemba
  • Bojack
  • Super N°13

Voir Paikuhan si on veut mettre des personnages exclusifs de l’animé. Ou Jaco si on tape sur l’univers étendu.

Tous proposent des choses différentes ou du moins la possibilité de penser un gameplay original. Il s’agit d’un jeu de baston et tout l’intérêt est d’avoir des gameplay différents.

Mais malheureusement, je ne peux oublier ces centaines de commentaires qui réclament à corps et à cris du GOKU et du VEGETA. Quelle tristesse que la fanbase Dragonball.

Ce qui me rassure c’est que la dernière annonce a déçu et Je vois les joueurs réclamer autre chose que Goku [bon sauf pour les débiles du fond].

Cette réaction me donne de l’espoir. Et vous vous pariez sur quoi pour le dernier personnage de ce Dragonball Fighter Z?

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :