Edimbourg, Ecosse – Sur les pas d’Harry Potter

Direction Poudlard au pays de Braveheart afin de croiser Duncan Mc Leod. Vous l’avez bien compris, je vais vous parler de l’Ecosse, pays de mystères et de références cinématographiques variées. J’avoue c’est un excellent pays pour étaler ma culture pop, l’air de rien.

20190529_174655

Je pars rejoindre une amie de longue date qui est partie s’installer à Édimbourg. J’avais promis d’aller la voir. L’occasion s’est présentée cette année. Je me dis que c’est aussi l’occasion d’écrire. Activité que j’ai laissé de côté. Vu que j’écris cet article quelques semaines après, c’est toujours le cas. Parce que le taf et la vie, c’est compliqué de prendre du temps. Il n’y a pas de raison de me plaindre, mon taf m’accorde un congé de quatre jours et demi. Idéal pour voler au pays des Scots et découvrir Édimbourg.

Je loge au cœur de Édimbourg, un Airbnb pris à l’arrache suite à un quiproquo total avec ma pote. Je ne m’en tire pas trop mal en terme de prix et de localisation. Je pars aussi sans programme en tête. Je verrai bien sur place

20190530_092158

Après un vol sans encombre, j’arrive en fin de journée en Ecosse. J’y retrouve MC. Elle va me guider dans les rues Édimbourg durant une partie du weekend. Dans un premier temps, nous filons sous la pluie vers mon Airbnb. Mon logement est plutôt cool. Je suis à cinq minutes à peine des Meadows, le poumon vert de la ville. En tout cas, ma chambre est propre, calme et confortable. La propriétaire est gentille et elle a un chat, gage de qualité. Mes quatre jours seront de tout repos dans ce logement calme.

20190529_212407

Juste le temps de déposer mon sac et nous partons pour dîner dans un restaurant qui sera tout sauf écossais. En effet, nous fonçons dans l’une des meilleures pizzerias Édimbourg : Rigatoni’s by the Queens. Tenue par des italiens, toute la famille y travaille et le chef tout ce qui a de plus italien. Comprendre : très expressif, exubérant et remuant. Le restaurant est à la hauteur de sa réputation, la pizza est succulente pour un prix raisonnable. Si vous en avez marre du haggis, c’est un excellent plan.

Puis nous filons dans un pub pour faire le bilan de nos vies, établir un plan de découverte de la ville et discuter jusqu’à la fermeture. Après un échec au Royal Dick, je vous laisse penser ce que vous voulez de votre traducteur, rendez-vous dans un autre pub : The Southern. Je tente une bière, je ne suis pas fan mais je me dis qu’en Ecosse, c’est la moindre des choses. Cette soirée n’est qu’un long moment d’échange. MC me file quelques plans et choses à faire durant ma journée de demain et évoque avec moi ce que j’aimerai découvrir Édimbourg.

20190529_212544

J’ai connu MC, il y a bien longtemps. Au début des années 2000, c’était aussi l’occasion de se retrouver un peu autour d’un verre. Elle a quitté Paris pour Édimbourg pour se retrouver et démarrer une nouvelle vie. Chose qu’elle semble réussir.

Nous nous quittons en fin de soirée car contrairement à moi, MC travaille demain. Je découvrirai la ville seul, excellent plan pour me familiariser avec celle-ci.

Publicités

Un commentaire sur “Edimbourg, Ecosse – Sur les pas d’Harry Potter

Ajouter un commentaire

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :