Varsovie, Pologne – La vieille ville, les bords de la Vistule, Le musée Chopin et la rue Francuska

Ce dimanche est notre dernière journée complète sur la ville. Nous allons découvrir la vie de Chopin ainsi que la vieille ville de Varsovie.

20190609_121703

Le soleil tapant toujours aussi fort dans notre chambre, nous partons assez tôt non loin de notre logement. J’ai repéré un lieu assez cool pour notre petit déjeuner. Le Stol bristo est un coffeeshop qui propose des bons gros petits déjeuners, une bonne cuisine et des prix totalement abordables. Nous craquons pour une orgie de pancakes avec pommes et poires, des smoothies et des cafés au lait. C’est succulent, seulement nous avons eu les yeux plus gros que le ventre. Les portions sont bien chargées et nous ne pouvons en venir à bout.

20190609_105440

Nous partons pour une longue marche digestive pour la vieille ville de Varsovie. C’est une sorte de vieille ville fake. En effet, elle a été entièrement reconstituée à la fin de la seconde guerre mondiale. La ville a été rasée durant l’année 1944. Le projet a été de refaire la ville à partir des plans et des photos d’époque pour conserver le caractère de Varsovie. On n’y voit que du feu. Les rues pavées, les places, les églises, les rues étroites semblent avoir toujours été là. Le vieille ville garde cet esprit médiéval d’avant-guerre.

20190609_121657

Nous continuons notre ballade le long de la voie royale. Nous la connaissons bien pour l’avoir montée et descendue plusieurs fois sur le weekend. Hôtels de luxe, bâtiment imposants, il s’agit ici du cœur politique et blindé de thunes de la ville. Nous retournons dans notre petit café-librairie pour nous poser dans les transats. Wrzenie Świata est encore meilleur quand on le connait. Une bonne citronnade, du bon squat de transats, c’est un lieu parfait.

20190609_150116

Après cette pause, direction le musée Chopin dédié à la vie et aux compositions de l’artiste mort à l’âge de 39 ans. Le musée est moderne et très complet. On passe de l’enfance de Chopin, de la découverte de son prodige, à sa vie, ses femmes et sa mort, en laissant une énorme place à ses compostions que l’on peut écouter librement. L’accès est pédagogique. Les morceaux sont regroupés par style ou type de morceau avec une explication sur la tendance musicale de l’époque ou le pourquoi de ces compositions. C’est très intéressant sur la musique du 19ème siècle.

Après ce passage hautement culturel, nous rejoignons les bords de la Vistule. Les quais sont entièrement aménagés de bars ou de restaurants et surtout il y a des gens. Tout Varsovie semble profiter du soleil et des bars. Les terrasses sont prises d’assaut et les places sont chères. Nous arrivons à nous installer et consommer une bière à moindre coût. Le soleil tape ferme et nous en profitons pour établir un nouveau plan de balade. Nous décidons de nous rendre dans la rue Francuska.

20190609_185825

Une rue assez éloignée de la ville mais non loin du stade national. Blindé de cafés et de restaurants. Il nous faut bien une bonne demi-heure à pied pour la rejoindre. C’est la nouvelle place to be de la ville. Une rue vivante mais pas du tout piétonne avec un large choix de restaurants plutôt chics ou bourgeois mais tout à fait raisonnable. Nous craquons pour une pizza chez Pinsa, des pizzas bonnes et qui font franchement le café. En même temps nous n’avons pas mangé depuis ce matin avec notre brunch gargantuesque, nos exigences étaient bien plus basses.

Pour finir la journée, nous retournons sur Praga en passant par le parc Skaryszewski. Les spots pour boire et se poser étaient bien cool et sympas. D’ailleurs nous retournons à Praska, notre ruin-bar de la veille. Une ambiance 80/90 nous y attend avec un DJ Set très Pologne des années 90 avec un public assez bobo, instagrameurs locaux, quelques personnes avec leurs chiens, des bons transats et des bonnes boissons.

20190609_221044

En fin de soirée nous profitons de notre retour pour passer par les monuments les plus éclairés afin d’en profiter une dernière fois. Nous faisons une longue balade pour revenir à notre logement pour finir avec le fameux kebab de 23h afin de bien conclure la soirée et la journée. Nous ne tardons pas vraiment, Jo doit repartir dans un vol à 7h du matin pour la France.

Le lendemain après le départ de Jo, je file profiter de mes derniers instants à Varsovie pour faire des emplettes et boire un café. Je voulais monter en haut du Palais de la culture et des sciences pour admirer la vue mais la file d’attente m’a largement refroidi. Je préfère me balader ou boire du café avant de repartir en France.

20190610_104816

Varsovie fut une belle découverte. Même si la ville est calme, c’est idéal pour se promener, se poser et découvrir un lieu que l’on ne connait pas trop. Evidemment sortir semble possible mais me retrouver entourer d’Escorts n’était clairement dans mes plans.

Merci à Varsovie et merci à mon pote Jo pour m’avoir suivi dans cette aventure polonaise, c’était chouette.

Publicités

Un commentaire sur “Varsovie, Pologne – La vieille ville, les bords de la Vistule, Le musée Chopin et la rue Francuska

Ajouter un commentaire

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :