La Havane, Cuba – Du Capitole à La Habana Vieja

Cuba est le voyage qui fait rêver. J’avoue que c’est une destination de rêve : Les plages de sable blanc, La Havane, les vieilles américaines, les Mojitos, la révolution, le Che. Une île chargée d’histoires et envoûtante. Cette année, je pars pour un road-trip de 17 jours à Cuba entre culture et farniente. Un vrai dépaysement et un voyage qui restera un excellent souvenir.

20190718_152813

Nous arrivons à la Havane dans la moiteur de la nuit. La première chose marquante à Cuba, c’est la chaleur étouffante et moite des tropiques. Il fait chaud et lourd. L’humidité est intense et la moindre de nos balades à travers la ville sera l’occasion de mouiller, devrais-je dire, tremper mes vêtements. Les seuls moments où la chaleur tombera, seront suite aux orages fréquents à partir de fin juillet. Orages qui arrivent régulièrement en fin de journée, ce qui nous assurera une soirée un peu fraiche.

De l’aéroport, nous rejoignons notre casa particular. Les cubains ont fortement développé leur offre chez l’habitant. Il s’agit plus exactement d’hôtels particuliers qui accueillent en général une dizaine de personnes voire moins. L’avantage est le charme des lieux. Quasi toutes les casas dans lesquelles nous logeront seront d’un charme incroyable. Patio fleuri, une hauteur sous plafond dingue, une décoration vintage et souvent surchargée et un accueil sympathique et chaleureux. Il s’agit souvent de vieilles demeures coloniales familiales que les cubains ont réaménagées pour faire des chambres et accueillir les touristes. Un voyage à Cuba n’est réussi que si on passe quelques nuits dans ce type de logements.

20190718_080242

Nous logeons dans le quartier de Vedado, quartier résidentiel et huppé de La Havane d’avant la révolution dont il a gardé le charme. C’est un plan à l’espagnol (et non à l’américaine) avec des rues découpées horizontalement et verticalement. Facile pour se repérer digne d’un touché-coulé. Le quartier est composé de villas, de grandes maisons individuelles souvent décrépies parfois superbement restaurées ou complètement à l’abandon. C’est là, tout le charme de la Havane. Vedado est très tranquille mais éloigné du centre historique à pied. Cinq bons kilomètres et une heure de marche nous sépare de la vieille Havane. Nous le payerons assez cher, au sens propre comme au figuré.

La ville de la Havane semble bloquée dans le temps, les maisons et les voitures sont d’un autre temps. Nous le découvrons dès le premier jour en remontant le Malecon. Une rue longeant la côte jusqu’au centre de la Havane. Une excellente balade pour découvrir le front de mer, Vedado, Le centro Habana et la Habana vieja.

Autour du Capitole :

20190718_105852

C’est le cœur historique et touristique de la ville. D’immenses palais, des maisons coloniales, des petites rues où se perdre, des vieilles américaines, c’est l’image d’Epinal de la ville. Le point de repère est le Capitole, réplique de celui de Washington. C’est un énorme bâtiment qui domine la ville. Il permet de se repérer où que l’on soit à La Havane. Il est juste à côté du grand théâtre de la Havane où se produisent les ballets réputés de Cuba. Un superbe bâtiment qu’il faut visiter. J’ai eu la chance de faire la visiter en français. C’était incroyable et impressionnant quoique vide. Nous n’avons pas visité le Capitole, la plus-value semblait limitée. C’est un parlement et un haut lieu politique. L’architecture externe est impressionnante par rapport aux autres bâtiments mais le prix de la visite et une attente sous la chaleur nous a fait reculer.

20190718_110022

Ces deux bâtiments sont le point de départ pour s’enfoncer dans la vieille ville. Nous parcourons la rue Obispo, une rue piétonne emplie de commerces et point névralgique de la vie touristique. Bars, boutique de souvenirs, marché, lieux cultes sont réuni autour de cette rue. J’en profite pour visiter le musée de la révolution, complètement oubliable et surtout cher pour ce qui est proposé [c’est-à-dire pas grand-chose].

20190718_141105

Dans le prolongement du Capitole et du grand théâtre, j’ai parcouru le Paséo Marti. Cette rue remonte jusqu’à l’embouchure de la ville. Nous remontons sur un terre-plein central ponctué de bancs et bordé de magnifiques maisons coloniales. Le paséo sépare le centro habana et la vieja habana et offre une jolie balade.

Dans La Habana Vieja :

La vieille ville fête ces 500 ans cette année. Dans la veille havane, je me suis surtout baladé d’une place à l’autre : la place de la cathédrale, la veija plaza, un peu plus loin non loin de la Boguedita del Médio où Hemingway venait boire quelques mojitos puis enfin le sud de la veille havane…

20190718_200002

Et grand changement de décor. Autant, le cœur touristique est remis au goût du jour : rues piétonnes et mise en valeur du patrimoine de la ville avec la restauration des vieux bâtiments. Mais d’une rue à l’autre on peut voir le vrai visage de la Havane, celui de la pauvreté et des bâtiments délabrés où les habitants vivent des conditions bien loin de notre vieille Europe ou des hôtels accueillant les touristes étrangers.

Le plus plaisant est de se balader dans les rues au hasard des petites places végétalisées, des couvents, des cafés, des bars ou des petits ateliers d’artistes. Nous nous sommes baladés dans le dédale des rues passant d’une casa à une autre. L’intérêt de la ville est plus dans ses rues et son ambiance que dans ses musées. La promenade est le meilleur moyen de découvrir la Havane. Un musée sympa est celui du Havana Club, la célèbre marque de Rhum cubain. Des explications simples, une dégustation et une découverte de l’une des richesses de Cuba.

20190718_200537

Ce n’est que le début de notre découverte de La Havane. La suite va suivre très vite pour partager avec vous, notre aventure à Cuba.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :