Vinales, Cuba – Cayo Levisa et le parc naturel de Vinales

La deuxième étape de mon road trip cubain est Vinales. Une bourgade en plein milieu de la région de Pinar del Rio. A mes yeux, une étape obligatoire quand on découvre Cuba.

Vinales, c’est l’autre visage de Cuba auquel on ne pense pas. Verdure, montagnes, exploitations agricoles, c’est charmant et de toute beauté. C’est aussi dans cette région que j’ai pu profiter de l’une des plus jolies plages de l’île.

20190722_132701

Quitter La Havane est assez facile. Nous avons le choix entre les taxis collectifs et les bus. Pour notre premier déplacement hors de la Havane, nous partons avec la compagnie de bus Viazul : La compagnie pour les touristes ou les cubains bien riches. Ce premier voyage est plutôt convaincant. Départ à l’heure, bus confortable mais malheureusement cette première impression ne sera pas la bonne. Nous aurons des déconvenues sur d’autres destinations.

Vinales est une petite ville touristique. Une grande rue principale avec des hôtels et des restaurants tout le long. C’est une ville où la population est très touristique. Les cubains étant plutôt les commerçants ou les gérants de restaurant ou des casas. Nous sommes entourés d’européens, américains ou autres nationalités mais il est vraiment rare de croiser des locaux.

Notre casa est à l’écart de l’artère principale. Une cabane selon Airbnb, une maison en bois au fond du jardin en réalité. Cela ne retire rien à la tranquillité du lieu et à la vue sur la nature environnante. Mais clairement, nous ne sommes pas conquis vu le prix.

20190722_071620

Cette étape est une escale nature. Pas de plongée dans l’histoire révolutionnaire de l’île mais dans ses paysages et son environnement. C’est vert voire très vert, une forêt tropicale agrémentée de quelques montagnes qu’on dirait venues d’Asie.

Nous avons rencontré de jeunes françaises lors de notre séjour à la Havane, nous les retrouvons ici. Nous partagerons avec elles des bons moments et de très bonnes soirées. Vinales m’a permis de découvrir la nature à dos de cheval, des champs, des lacs, des fermes de culture du tabac envoyé ensuite dans les fabriques. Puis aussi la culture du café qui est très faible dans cette région, le café cubain étant produit à l’ouest de l’île.

20190723_110957

C’est aussi l’occasion de fumer un cigare cubain, je ne fume pas, (c’est mauvais) et j’y prends aucun plaisir mais tester cette expérience était sympa. J’ai appris qu’il fallait le tremper dans le miel pour lui donner meilleur gout. J’avoue que ce stratagème fonctionne bien.

C’est aussi l’occasion d’aller sur Cayo Levisa, une petite ile paradisiaque à 1h de Vinales. Nous embarquons sur un bateau avec uniquement des touristes pour profiter d’une journée dans un lieu paradisiaque. Plage au sable blanc, mer turquoise et  snorkeling dans le golfe du Mexique. C’était incroyable.

Enfin le snorkling pas trop pour moi et ma peur panique de la mer. J’ai ce que j’ai pu mais entre boire la tasse et être incapable de m’éloigner à plus de 20 mètres du bateau, c’était compliqué.

20190722_153355

Comme beaucoup d’activités, il n’y a jamais de cubains. Ici, c’est encore plus particulier. L’île se trouvant proche de la Floride, elle est interdite aux cubains afin d’éviter la tentation de se rendre chez l’oncle Sam.

Beaucoup de nos activités, comme nous rendre à Cayo Levisa, ont un cout. Au fur et à mesure de notre voyage, nous payons souvent un tarif touristique pour les différentes activités ou les moyens de locomotion. Autant vous dire que c’est le prix fort pour Cuba. L’activité la moins chère reste la plage. Mais bien souvent s’y rendre à un coût.

D’ailleurs, on ressent cette pression touristique dès notre arrivée. La virulence des locaux pour vous louer une chambre ou vous proposer un taxi dès la sortie du bus est impressionnante. C’est une agression à la sortie du bus sans violence mais oppressant pour choper un touriste et des devises. La démarche est compréhensible mais rapidement fatiguante.

20190722_203412

A part ce point négatif, il y a foule de restaurants et de bars pour passer un bon séjour dans la ville de Vinales. Nous avons pu tester de bonnes adresses et déguster de fameux mojitos avec grand plaisir.

Après, il ne faut pas être pressé, la vie est douce à Cuba et les cubains ont tout le temps.

Mes bonnes adresses pour manger

Vinales est une ville touristique qui propose beaucoup d’endroits où manger et où boire. Une de nos petites découvertes sympas est Sunset Restaurant. A l’écart du centre-ville, le restaurant propose de la nourriture avec une démarche bio et locale. Mais surtout c’est une terrasse ouverte sur le paysage. Son emplacement permet d’admirer le coucher de soleil sur la nature de Vinales. Magique. De bons cocktails et une bonne cuisine pour compléter le tableau.

20190721_201422

Incontournable à Vinales : 3J. Un bar tapas qui fait restaurant avec une cuisine excellente. Le cadre et le service sont très bons. Les plats sont originaux et sortent des classiques cubains. Une adresse à faire absolument.

Mes bonnes adresses pour boire

L’endroit le plus sympa où nous avons vu est La casa del mojito. Un bar spécialisé dans la conception de mojito avec une carte longue comme le bras. Du classique ou au mojito fruité, il y en a pour tous les goûts. De plus l’ambiance est posée et cool.

Quoi faire ?

Nous avons fait deux activités. La première est de nous rendre une journée entière à Cayo Levisa pour 50Cuc qui comprend le transport jusqu’à l’île en bateau et un mini casse-croûte. Vu que l’embarcadère n’est pas à côté, il faut compte 10Cuc en taxi. Mais c’est franchement la meilleure chose à faire. La plage est paradisiaque, le sable est blanc et la mer turquoise, bref c’est carrément la meilleure carte postale possible.

20190722_143902

Seconde activité est de faire une randonnée dans les environs à cheval ou à pieds. Elle vous permettra de vous promener dans le parc de Vinales avec à la clé les champs de tabac et sa dégustation de cigare, la micro production de café et sa vue sur les environs de Vinales. Comptez 20Cuc à cheval et 10Cuc à pieds.

Vinales est une superbe destination à mettre sur votre voyage à Cuba. Les plages sont clairement les plus belles de l’île. Puis l’ambiance est posée et la petite ville propose suffisamment d’activités pour quelques jours. Nous sommes restés que deux jours et un troisième n’aurait pas été de trop.

Nous quittons Vinales et la région de Pinard el Rio très tôt le matin pour Cienfuegos.

Publicités

Sinon, tu peux laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :