1 destination, 3 cafés

Une destination, trois cafés #11 : Vilnius

Durant mon rapide séjour en Lituanie, j’ai arpenté les rues de Vilnius afin de dénicher le petit lieu, le petit coffee qui le fait bien. Cela n’a pas été facile car j’ai été confronté à un petit soucis : Les chaines multiples de coffeeshop lituaniens.

Il y a effectivement, à Vilnius, de nombreuses chaines de cafés et de coffeeshop. Le bon gros PMU/café à la française n’existant pas,  beaucoup d’entreprises lituaniennes se sont glissées dans le créneau du café à la Starbucks : caif café [moyenne gamme],  Vero café [équivalent du mcdo mais en version coffeeshop] ou Huracan café [haut gamme] mais aussi des franchises étrangères Second cup [Canada], coffee roaster [USA mais surtout dans les pays Baltes], Tous se veulent globalement dans un délire coffeeshop à l’américaine : tableau et menu écrit à la craie, ambiance cosy, baristas qui font du bon café, du café sélectionné, éthique, etc.. Le café est pas mal selon la franchise que vous choisirez mais on est entre le Mc café et le Starbuck, clairement. La plus haute gamme semble être Harucan, il m’a laisse une très bonne impression. C’était mon petit aparté sur ce phénomène que je n’avais pas croisé dans un autre pays. Même si les produits sont de qualité, si vous cherchez de l’authentique du coup c’est un peu raté.

Mais rassurez-vous, J’ai cherché et j’ai trouvé. J’ai fait une petite sélection des trois coffeeshop bien sympas dans Vilnius.

20170526_120952“Brew” Kavos viréjai : Lors de mon arrivée à Vilnius et après avoir fait le tri dans les différents coffee, j’ai repère Brew pour mon second petit dej en Lituanie. C’est un petit coffeeshop « authentique » pas une des nombreuses chaines dont j’ai parlé plus haut. Ambiance feutrée, dans un luminosité claire obscure, une clientèle mi-internationale mi-locale, ce qui est de bon augure.

La carte est large : café, thé, smoothie, petit dej, de quoi se régaler mais il faut être patient, le service est long du faite que tout est fait maison et devant vous. Vu le succès, ça bouche vite quand il faut répondre à la demande. Je me décide pour un chai latté, du granola lait et banane et un smoothie Myrtille et autres fruits. Plus qu’à attendre grâce à une serveuse souriante et sympa.

Je vais être clair : le petit déj défonçait sa race [la tienne aussi]. Quelques soit le produit, c’était super bon, super frais et goutus. Un vrai smoothie bien frais avec du goût, un granola parfait et un chai au poil. Du coup, que vous dire, à part si vous êtes à Vilnius, foncez. En plus c’est sur la route pour le centre ville, idéal, vous dis-je!!

En une phrase : Pour l’esprit et ce granola de fou furieux

Ma commande : Un Smoothie, Un chai latte et un granola Banane soit un total de 7,50€

Où : Pylimo g. 19, Vilnius

Quand : Du lundi au vendredi de 8h à 20h, Samedi de 11h à 20 et le dimanche de 8h à 18h.

20170526_181822Small talk : J’avais fini ma balade dans le centre ville, je marchais le long de l’avenue principale de Vilnius et je cherchais un endroit où finir mon après midi.  Dans une rue  à ma droite une devanture m’interpelle, un nom rigolo [Parce que je la traduis littéralement : la petite parole], le lieu me semble cosy… Je rentre.

Ambiance moderne, un mobilier assez sympa type Ikéa mais toutes les tables sont uniques avec une petite citation en anglais inscrite dessus. Quelques clients, un lieu calme, posé, une musique de fond qui détend, je décide de m’installer pour me poser et boire un bon café. Peut-être me restaurer j’aviserais je ne sais pas, puis la serveuse me propose des tiramisus…. Comment résister. Je ne résiste pas tout simplement, j’en prends et je m’installe pour déguster mon café et mon désert.

L’endroit est sympa, idéal pour une fin de journée en sortant du musée du génocide ou après une marche éprouvante, le lieu est calme en journée et surement plus dynamique en fin de soirée. Des jeux sont à disposition pour ceux qui ont des connaissances en lituanien. Bref un endroit parfait pour se poser dans une fin de journée.

En une phrase : Un bon livre, un bon chaï

Ma commande : Un café latté et un Tiramisu soit 6€

Où : A. Stulginskio g. 2, Vilnius

Quand : Du lundi au jeudi de 8h à 20h, vendredi 8h à 22h, samedi de 10h à 22h et dimanche 10 à 20h

20170527_200132Mint Vinetu : Peut-être mon préféré. Une vieille libraire, un bric-à-brac de livres dans une multitude de langues, des cartes postales, des photos, un piano au fond. Un décor parfait, cette librairie-café dispose de quelques tables où il faut bon de se poser entouré de tous ces livres.

Un service bilingue avec un choix de pâtisseries maison et un café ou un thé avec beaucoup d’amour. Une ambiance calme à l’ombre d’une église dans la vieille ville de Vilnius. Accessible Mint-Vinetu-Bookstore-Become-Someone-Else-01principalement à pied, c’est le lieu idéal pour terminer sa journée au calme. J’ai vraiment apprécié le moment. Totalement non conventionnel, le plaisir de regarder les livres en Français qui sont proposées, écouté une personne jouer du piano tout en buvant calmement son chai latté. Je peux le dire : j’ai kiffé ce moment dans Mint Vinetu. C’était un bon moment.

D’ailleurs je partage en photo, la campagne qu’ils ont mis en place pour promouvoir la lecture que je trouve génial.

En une phrase : Un bon livre, un bon chaï

Ma commande : Un chai latte (3€) et un financier (6€)

Où : Šv. Ignoto g. 16, Vilnius

Quand : Du lundi au dimanche de 10h00 à 21h00

image

C’était un peu ma conclusion sur Vilnius et la Lituanie, j’ai beaucoup apprécié ce pays et j’aimerais bien y retourner. N’hésitez pas y aller, c’est une destination originale et peu cher!! Bonne dégustation!

Une destination, trois cafés #10 : Dijon

Il y a quelques temps, je suis parti en escapade en Côte d’or avant de rejoindre mes parents dans l’Yonne. J’avais envie de (re)découvrir la capitale Bourguignonne et aussi y faire quelques repérages. Après quelques jours sur place, j’ai pu m’assoir dans quelques coffeeshop placé à Dijon et Beaune [pour les Rémois c’est la même que Reims, Epernay]. Evidemment, je ne garde pas tout pour moi, autant vous en faire profiter.

20170511_180020Caf&Co : Je venais d’arriver à Dijon, la pluie m’a surpris. Une pluie qui vous mouille jusqu’aux os. Le temps de checker mon portable, de repérer un café et me voila devant Café&co. Un café solidaire et équitable tenu par des bénévoles. C’est un café associatif. Ici, c’est surtout un esprit. Le sourire, on y engage facilement la conversation, c’est une petite famille qui se regroupe autour d’un café, un chai ou une pâtisserie. Le café n’est pas là pour faire du chiffre mais dans le partage de valeur, le cœur même de ce café.

Pas seulement un public hipster bobo cadre CSP+ mais plutôt les gens du quartier. De la petite grand-mère qui vient claquer la bise pour dire bonjour au touriste de passage venu juste s’abriter de la pluie[Oui, c’est de moi dont il s’agit]. Autre point positif, la déco est chouette avec sa pierre apparente et les prix sont doux. Puis si vous sentez le courage, il y a des cafés des langues, philosophie etc régulièrement. Si vous avez de l’ouverture d’esprit et vous aimez échanger, je pense que ce lieu est un bon premier pas dans la ville des ducs de Bourgogne.

En une phrase : Partagez, échangez, chillez

Ma commande : Chai latte, expresso et cookie pour 8€

Où : 27 Rue Jean Jacques Rousseau, Dijon

Quand : Du lundi au samedi de 12h à 18h30

20170512_105443Morning Glory café : Un tout jeune coffeshop qui s’est installé cette année à Dijon. Encore une fois repéré sur instagram et sur d’autres sites. Il s’agit là d’un vrai coffeeshop comme on peut en trouver à Paris ou à l’étranger. Lieu épuré, une déco simple mais efficace. Du bois, beaucoup de bois, des carreaux en ciment. Une démarche éthique, responsable avec des fournisseurs de qualité, beaucoup de fait maison. Vous l’avez compris le type de lieu qui correspond à mes recherches et qui est l’origine même de cette rubrique.

C’était le lieu de mon petit déj, dans une belle rue piétonne de Dijon, entre deux averses, le petit lieu sympa pour écrire tout en dégustant mon granola [les céréales] et mon Chai latté. Effectivement le lieu est calme, idéal pour se poser.

J’ai eu la chance de discuter avec Augustin, le créateur et patron du lieu. Je voulais le féliciter pour la création d’un tel lieu [Reims entend mon cri]. Une personne simple surtout abordable. En tout cas ce lieu est une vraie réussite, un passage obligé lors de votre séjour à Dijon.

En une phrase : Prendre un vrai petit déjeuner frais

Ma commande : Granola kiwi orange (6,5€) jus de fruit frais et chai latte (6,5€ si combiné dans une offre breakfast) soit 13€

Où : 25 rue des Godrans, Dijon

Quand : du mardi au samedi de 8h30 à 18h

20170512_163032Upper Coffee Shop : Pour ce dernier coffee, nous quittons Dijon. A 20 minutes de train et pour 8€ vous pouvez partir à Beaune, une charmante bourgade au centre du vignoble bourguignon. La ville vaut le détour pour ses hospices, son vin et aussi en hommage à la grande vadrouille.

J’avais checké les coffee proche de chez mes parents et j’étais tombé sur ce café à force d’élargir mon cercle de recherche. C’était donc le point final de ma visite Bourguignonne. La ville de Beaune est agréable avec ses toits colorés et ses vieilles rues digne de ma région. Lors que j’arrive dans ce coffee, c’est ambiance cool avec la déco qui va avec. Le coffee est assez familiale comme touristique. La ville étant petite, il est rare d’avoir ce genre d’établissement. Mais entre les touristes étrangers venant gouter du vin, des artistes locaux profitant du coffee pour exposer et faire des vernissages. J’ai pu voir un groupe de collégienne tout a fait originale. Elles étaient venu boire un chocolat et l’une d’elle avait sacrifié ses cheveux pour les donner aux personnes toucher par des maladies, surprenant mais beau.

L’Upper coffee se veut dans le style des cafés brocante expo avec une proprio sympa, un fondant au chocolat succulent et des WC improbables mais cool. Sur un weekend faire une petite journée aller/Retour à Beaune de Dijon ou aller vous promener dans les vignes de Nuits St George, c’est un chouette endroit pour déguster autre chose que du rouge qui tape.

En une phrase :Passer du vin rouge de Beaune au café noir de New York

Ma commande : Un fondant choco (3€), café latté (2,60€) et un jus de fruit (5€) soit un total de 10.60€

Où : 20 Place Monge, Beaune

Quand : Du mardi au samedi de 7h30 à 20h30

image

Le temps d’un weekend, d’une escapade en Bourgogne et de vous balader dans les rues de Dijon et de faire un petit détour à Beaune, voila des chouettes coins où vous pourrez lire ou prendre votre temps.

Une destination, trois cafés #09 : Amsterdam

Comme vous l’avez lu, vu, je suis parti à Amsterdam quelques jours. Evidemment, je n’ai pas pu m’empêcher de continuer mon éternel quête de coffeeshop [mais sans la drogue] et de chai latte. J’ai choisi trois cafés différents et variés pour chiller à Amsterdam [comme disent les jeunes].

KoffiéHuis de Hoeck : Un parfait café pour un petit déjeuner. Salé ou sucré le choix pour petit déjeuner est large. Le décor est vintage à souhait au milieu de bibelots hollandais ou de ses maillots de foot de l’équipe nationale dédicacés. Un mur de billet du monde entier, des vieilles photos et une énorme vitrine bien dégagée qui nous permet d’admirer les cyclistes hollandais insultés les touristes qui se trouvent sur le passage.

20170508_101410

J’ai déjeuné des crêpes qui semblent être le petit truc à déjeuner quand tu es hollandais. Bien que c’est souvent appeler Pancake, c’est plutôt du niveau de nos crêpes à nous. Le petit déjeuner salé est pas mal aussi : œuf brouillé bacon. Surtout ce qui n’est pas négligeable, le service est souriant et convivial, ca c’est le bonus qui fait plaisir.

En une phrase : Petit déjeuner à l’Hollandaise

Ma commande : Café au lait (1,9€), Jus d’orange frais (2,5€) et Crêpes aux pommes (6,9€) soit un total d’environ 11,5€

Où : Prinsengracht 341, 1016 HK Amsterdam, Pays-Bas

Quand : Lundi au vendredi de 8h à 17h et le weekend de 9h à 17h

Café ‘T Smalle : Un vrai café brun. A Amsterdam, les cafés bruns sont des institutions qui existent depuis des siècles [le plus vieux date de 1640 et des patates]. Ce sont des cafés de marins tout de bois vernis, un bon gros poêle en fonte et de la porcelaine partout. C’est vraiment rustique mais chaleureux avec un air de pub anglais.

20170507_165413

Ce petit café a plusieurs avantages : une terrasse sur un canal, un intérieur sympa, une service souriant [je le souligne car c’est précieux en Hollande] et une divine tarte aux pommes. Parce que la tarte au pommes hollandaise est un mix entre l’apple pie anglaise la notre, comprenez que c’est bien chargé en pommes [et j’adore les pommes]. Elle vous ai proposé avec de la chantilly ou pas. SI vous êtes un puriste un vrai, n’oubliez pas de la prendre sans cette crème.

Ce café propose de la bière, de la restauration comme tous ses confrères mais c’est aussi un lieu idéal pour un gouter. Puis c’est un passage obligé pour les touristes car ces cafés font partis du paysage hollandais. Il existe pleins de café bruns sympas et typiques mais celui-ci était cool vraiment. Alors allez y!!

En une phrase : Se prendre pour un marin des 7 mers en dégustant une tarte aux pommes

Ma commande : Café latté (2,50€) et une MEGA tarte aux pommes sans crème (4,45€) soit 7€ environ

Où : Egelantiersgracht 12, 1015 RL Amsterdam, Pays-Ba

Quand : Dimanche au Jeudi de 10h à 1h et le vendredi et le samedi 10h à 2h.

20170507_105240Coffee Bru : Mon petit favori pour finir. Pisté sur les réseaux sociaux, pas du tout en centre, loin des canaux mais idéalement placé sur notre trajet de métro. Un coffee shop comme je les aime. Déco épuré, un coté éthique et responsable, un large et succulent choix d’encas salé ou sucré fait maison et un gros gros choix de cafés, thés à des prix plus qu’abordables. En clair, l’un des moins chers de mon séjour hollandais.

Le choix est ouf de chez ouf et donne trop envie. J’ai testé leur banana Bread toasté et ca défonce des mamans [genre milf]. Mais tout ce que j’ai pris au petit-déjeuner était bon mais vraiment bon. De la barre végane abricot fraiche, le matcha latté bien préparé et le jus d’orange fraichement pressé. C’est vraiment une bonne pioche en terme de café, un lieu idéal pour commencer la journée.

En une phrase : Café à l’ambiance de quartier où les pâtisseries maisons sont bonnes

Ma commande : Matcha Latte, Barre végane Abricot (2,75€), Banana Bread Taosté (2,75€) et Un jus d’orange Frais soit un total d’environ 10€

Où : Beukenplein 14, 1092 Amsterdam, Pays-Bas

Quand : Lundi au vendredi 8h à 18h et le weekend 9h à 18h

image

C’était mes bons plans pour Amsterdam, je rajouterais volontiers comme bonus Dignita qui offre un petit parc bien vert pour prendre un café ou déjeuner, un excellent endroit surtout si le soleil est de la partie. J’espère que ces cafés égayeront votre séjour hollandais.

Une destination, trois cafés #08 : Stockholm

Je pourrais dire que c’est dans cette ville que tout a commencé. Quelques jours entre amis pour découvrir la capitale suédoise, pays des des Kriskoss et de Ikéa. C’est ici que j’ai bu mon premier chaï Latte, c’est comme le souvenir d’un premier amour avec une odeur de cannelle et la douceur des épices en bouche. Puis ce fut aussi la découverte de premiers vrais cafés cool avec une ambiance et un esprit. Des cafés où s’installer et lire sont une évidence.

8156108927Café Fotografiska : Situé le long des berges, au creux des fjords, loin du centre sans être excentré, je suis venu dans ce café avant tout pour le musée de la photographie de Stockholm [j’aime quelque peu la photographie]  C’est un musée qu’il faut faire à Stockholm pour que l’on soit un peu sensible à la photographie. Les expos sont intéressantes et surtout le lieu les met très bien en valeur. Un incontournable mais si tu veux savoir plus va là.

Au dernier étage du musée se trouve le restaurant mais aussi le café. Le lieu est tranquille si vous n’y aller pas à un moment de haute fréquentation. Pausé dans d’énormes canapés, déguster un gros chai latte tout en profitant de la vue sur la capitale suédoise, c’est un chouette moment.

Le lieu est idéal pour se permettre une pause et de reprendre des forces après avoir vu le musée et s’enfoncer dans le quartier de Soder.

En une phrase : Un chai au musée

Ma commande : First Chai latte de tous les temps

Où : Stadsgårdshamnen 22, Stockholm

Quand : Dimanche à Mercredi de 9h à 23h et Jeudi à Samedi de 9h à 1h

8156112773Il caffé Soder : On se promène dans les rues de Stockholm, le vent est fort et parfois le froid scandinave vous glace. Puis vous passez devant Il caffé Soder [c’est une chaine], vous vous stoppez devant la boutique, à votre gauche une fleuristerie, à votre droite une boulangerie et au centre un café et un espace de co-working.

Ambiance industrielle avec des locaux qui semblent vous dire de vous posez pour bosser ou lire. Le café propose du salé avec des sortes de tartines [trop bonnes] mais aussi une tonne de cinnamon roll, la viennoiserie suédoise. Qu’est ce qu’elles sont bonnes. Onctueuse, tendre, oubliez les trucs sécos de chez Ikéa dégueulasse. Bon évidemment il faut aimer la cannelle. La Suède en colle absolument partout.

Franchement c’est un endroit cool, posé à écrire sur mes péripéties suédoises. C’est un lieu idéal, certes loin des lieux touristiques mais parfait pour profiter du moment.

En une phrase : Prendre un café dans une boulangerie Fleuristerie.

Ma commande : Une Tartine Mozzarella tomate basilic (7€) + café Macchiatto (3 €) et Un cinnamon roll (3€) soit un total de 13€

Où : Södermannagatan 23, Stockholm

Quand : Lundi au vendredi 8h à 20h et Samedi au dimanche 9h à 19h

8156113963Café bla lotus : Changement d’ambiance, le café est non loin de l’artère commerciale de Stockholm. Mais en retrait, sur une petite place à l’écart. Comme beaucoup de cafés ou de restaurants, La café Bla Lotus se trouve en dessous du niveau de la rue. En effet, La salle se situe plus bas que le trottoir.

Encore une fois, nouvelle ambiance. Fini les hipsters de il café et les touristes de Fotografiska, fini la photographie, bonjour les hippies. Ambiance Népal-tibet-boudhiste, C’est donc très zen, très colorés, très posé, très affiches de films indiens des années 60. Parfait pour finir la journée se détendre et attendre des potes tout en prenant un, devinez quoi ? un chai latte. J’ai découvert en Suède. j’ai fait une véritable cure, je l’avoue. Le coup de foudre, le vrai. Outre le thé, moult possibilités de manger salé ou sucré pour bien kiffer le moment.

En une phrase : Café de hippie pour ambiance zen.

Ma commande : Un chai latte des familles!!

Où : Katarina Bangata 21, Stockholm

Quand : Lundi au jeudi 8h30 à 20h, vendredi 8h30 à 19h et Samedi au dimanche 9h30 à 19h

image

Fin de la ballade dans les cafés de Stockholm, entre souvenirs et très bonnes découvertes. la capitale suédoise est un chouette lieu pour le temps d’un weekend ou de quelques jours, une belle ville où l’esprit est bon.

 

 

Une destination, trois cafés #07 : Rennes

En allant à Rennes, je n’ai pas pu m’empêcher de m’assoir à des cafés pour écrire et surtout lire. En me baladant dans la capitale bretonne, j’ai testé quelques cafés de haut niveau où le café est bon, le pâtisserie douce et l’ambiance adéquate pour profiter du moment (et avoir l’air cool).

20170414_164031Café Albertine : Le premier coffee shop que j’ai fait sur Rennes, je l’avais repéré avant mon départ et je l’avais mis dans mon listing des cafés à faire. Ce fut une très bonne pioche. Le lieu est cool : Expo photo, produits issus du commerce équitable géré par une équipe féminine d’une gentillesse à tout épreuve. Une seule envie s’impose : prendre un thé.

Une vraie ambiance de coffee shop se dégage de Café Albertine bien au delà de la déco. Hipsters, clientèle internationale, rendez vous café et thé entre copains ou juste pour lire. La carte est large surtout pour les boissons mais surtout il y a du chai Latté, OUI DU CHAI LATTE. Mais, tête en l’air que je suis j’ai commandé un matcha latté [j’ai pensé si fort mais j’ai lu ce qu’il y avait devant moi]. Celui-ci était, ma foi, bon voire très bon. Le plus drôle fut mon groupe de voisines, en mode on se met la hype et qui ont commandés aussi un matcha latte. Cette boisson est spéciale pour le novice [un petit gout terreux surprenant mais bien préparé comme il se doit, il est presque invisible]. J’ai donc rigolé quand j’ai vu leurs têtes se décomposées en buvant ce breuvage japonais. Un moyen d’ouvrir la conversation dans ce lieu agréable et idéal pour se poser à Rennes.

En une phrase : Un lieu de rendez où se poser entre amis autour d’un thé

Ma commande : Matcha Latté (4€)

Où : 10, Rue Comté de Lanjuinais, Rennes

Quand : Lundi à samedi de 9h30 à 18h30

20170415_120709Thé Au Fourneau : Non loin du marché des Lices, dans une vieille rue piétonne au pied de la porte Mordelaise. Bref c’est chargé d’histoire et en plus le lieu ne manque pas d’originalité. Dans cette vieille maison Rennaise avec sa grosse cheminée et sa décoration chargée, il y a une sensation de cocooning très agréable. Un bel endroit chaleureux et sympa. Un endroit où il fait bon de se poser pour déjeuner ou pour se mettre au TAF [les initiales sont très drôles].

Le service à le sourire et la carte est généreuse. Autant le chailatte est déception [Désolé malgré le sourire de la charmante serveuse, il manque un petit truc mais comme partout en France] mais les déserts défoncent. L’Apple pie est super bonne. Il y a la possibilité de prendre son petit dej, de manger le midi ou tout simplement de prendre le thé [qui sont très bon].

Je suis tombé sur ce café par hasard en sortant du marché des Lices avec ma grosse galette saucisse. un arrêt qui m’a semblé obligatoire pour tester les lieux et surtout petit déjeuner [en fait j’avais faim]. Une excellente découverte et une belle pause pour le Touriste entre deux monuments.

En une phrase : Salon thé Breton à l’anglaise (ceci n’est pas une répétition)

Ma commande :  Un chai latte (3,5€) et une part d’Apple Pie (4,5€) soit un total de 8€

Où : 11, Rue des portes Mordelaises, Rennes

Quand : Du mardi au Samedi de 10h à 18h30

20170415_181355

Lila Coffee Shop : Ce café n’est pas dans le centre ou le vieux Rennes mais à cinq minutes à pied de celui-ci. Un peu excentré mais un détour qu’il le vaut largement. Lila Coffee Shop faisait parti de mes repérages pré-voyage. J’y suis allé en fin d’après midi pour écrire. C’est un petit café dans une rue passante mais le lieu est calme. Une déco mi-retro mi-vintage lui donne son charme unique mais surtout un patron aux petits oignions pour moi. Car me voyant composer sur mon clavier, le patron m’a offert un expresso et m’a fait gouter de son nouveau Carot cake sans farine [un délice]. Il devrait donc être présent dans sa boutique au moment où je tape ses lignes. J’ai eu beaucoup d’attention, je me suis me demandé si il n’a pas cru que je travaillais pour un quelconque guide de voyage. En tout cas vu la qualité des produits et du service, je ne peux que recommander ce lieu. Pour plusieurs raisons, j’ai pris l’un de mes meilleurs chai latte, épicés à souhait et relevé. Parfait. Puis son moelleux myrtille pavot sur crème anglaise très rafraichissant, un délice. Le terme moelleux est justifié, c’est fondant à souhait.

Un petit détour loin du centre ville qui vaut le détour, une excellent cuisine, de la bonne musique et surtout pour les amateurs de Chai latte. Des boissons chaudes et des pâtisseries maisons qui défoncent, c’est clairement la très bonne surprise de Rennes.

En une phrase : Un vrai coffeeshop à la Française.

Ma commande : Un chai latte (4€) et un moelleux Myrtilles (4€) soit 8€ au total

Où : 17, Rue Hellier, Rennes

Quand : du mardi au vendredi de 8h30 à 18h30, samedi de 10h à 18h30

image

J’espère que si vous visitez Rennes, vous n’hésiterez pas à passer la porte de ces établissements. Des vrais bons cafés où le bon moment est privilégié, histoire de faire une belle pause en découvrant la capitale de Bretagne [enfin on vous dira qu’il y a des capitales bretonnes]

Une destination, trois cafés #06 : Paris saveur Japon

Un retour sur Paris et ses coffeeshop ? Facile vu le choix immense que m’offre notre belle capitale. Mais aujourd’hui, je vais vous présenter des coffeeshop autour d’une thématique. Des coffeeshop tendance Japon. Pas des mangas Cafés, [des cafés où on peut lire des mangas] mais des cafés à ambiance Japonisante. Trois petits cafés pleins de charme dans une ambiance qui sent bon le Japon, zen et surtout avec des pâtisseries originales.

Amami : Je l’avais repéré encore une fois sur Instagram [application Mine “bons plans”]. J’y suis allé à mon retour de Séville. Dans une petite rue toute calme du 11ème, peu de monde dans le café. Idéal pour me poser un peu et écrire quelques mots. Une ambiance calme et sereine.

IMG_20160415_103500

Le lieu est épuré, des étagères, quelques produits éthiques vraiment un ensemble qui n’est point trop chargé. La carte est assez large naviguant entre sucré et salé avec une large gamme de thé Japonais. Niveau pâtisseries, on navigue entre originale comme un cake du jour au Yomogi [Armoise en Français] et le classique Cheesecake.

Du coup, je prendre un thé vert pour me rappeler le Japon et je tente ce fameux Yomogi cake, étant très intrigué par cette saveur que je ne connais pas. ce fut original, une belle découverte. Mais en repartant, les scones salés m’ont fait de l’oeil et j’avoue que je m’en suis pris deux pour la route [on ne sait jamais]. Là par contre, c’était succulent.

C’est dans ce lieu que j’ai évoqué pour la première fois mon futur voyage de cet été. A une époque où ce n’était encore qu’un projet. Parler de l’Asie, évoquer des idées de voyages tout en prenant le temps voila ce que je retiendrais.

En une phrase : Prends le temps de boire un thé!

Ma commande : Un cake du jour, Yomogi cake (2,5€) et un thé vert (4€). en repartant deux scones cheddar bacon (3€ x2), soit un total de 12,5€

Où : 12 Rue Jean Macé 75011 Paris 

Quand : Du mercredi au vendredi : 8h-18h, Samedi : 10h-19h et Dimanche : 10h-16h

Kitsuné café : Si vous ne savez pas où vous installer pour lire ou vous reposer en sortant du Louvre, foncez au jardin du Palais royal [c’est juste en face enfin à quelques mètres], non loin de la Comédie Française. En effet sous les arcades se trouve un sympathique café où l’on peut s’installer pour prendre un matcha latté. Ce thé qui donne belle couleur verte à votre latte. Pour l’amateur que je suis j’avoue que la moindre occasion d’en boire me ravi.

IMG_20161021_114413

Surtout le lieu est cosy, peu de place, peu d’espace, une déco minimaliste mais un service 4 étoiles et surtout des produits de première qualité. Alors certes le café ou la pâtisserie est un peu cher mais le lieu, le cadre pour tant soit peu qu’il fasse beau n’as pas de prix.

Quoi de mieux que prendre un café to go, de préférence un latte matcha et de s’installer sous les marronniers du jardin du Palais Royal tout en lisant un livre et se laisser submerger par la beauté de l’architecture parisienne. D’ailleurs quelques soit la saison, pour moi l’automne, au milieu des feuilles mortes, cela donne un coté romantique au lieu.

En une phrase : Pour déguster un matcha latté sous les marronniers

Ma commande : Matcha latté soit 6€

Où : 51 Galerie de Montpensier, 75001 Paris, France

Quand : Du lundi au vendredi de 10h à 17h, le weekend de 10h à 18h

Umami Matcha café : Lieu de rendez vous pris avec ma chère Léa. Nous avons cédés au appel du cheese-cake Matcha qui fait la réputation de l’établissement [nous sommes si faibles aussi]. J’arrive le premier sur les lieux et avec de l’avance. Parfait pour établir une stratégie de squattage et de prendre place vu le nombre de personnes hallucinantes pour déguster une des diverses spécialités dans l’établissement.

20170225_151228

Le café-restaurant est aussi une épicerie Japonaise non loin de République. Il propose divers produits Japonais autour du Matcha cette poudre verte à la base du thé du même nom au Japon. Ici, Il est agrémenté sous diverses formes : café au matcha, latte, frappé etc…

D’ailleurs nous prenons le café latte Matcha et le fameux cheesecake….Qui, ne nous mentons pas, est extraordinaire, genre vraiment. La mousse de matcha, le fromage blanc, le gâteau composant la base du Cheese cake sont divins mais totalement divins. Rien n’est raté. Pour le café, c’est aussi une excellente surprise pour toute personne qui apprécie le matcha. c’est vraiment une excellente dégustation qui mérite le détour quand vous vous promenez autour de République.

En une phrase : Matcha Matcha et encore Matcha.

Ma commande : CheeseCake Matcha (8€) et Matcha latté (5€) soit un total de 13€

Où : 22 rue Béranger 75003 Paris

Quand : Mardi-vendredi : 9h – 19h, Samedi-dimanche : 10h – 19h

image

Trois cafés pour s’entourer d’une ambiance bien japonaise pour ceux en manque de parfums d’Asie ou pour les amateurs d’une culture japonaise autre que les mangas. Mais aussi l’occasion de découvrir des saveurs originales.

Bonne dégustation et à la semaine prochaine.

Une destination, trois cafés #05 : Montevideo

Quand je suis parti en Amérique du Sud, on ne m’a pas vraiment conseillé d’aller en Uruguay. Pays trop tranquille, peu de choses à voir bref, apparemment ça ne vaut pas le détour. D’ailleurs vous ne trouverez pas de guide touristique, c’est vous dire l’intérêt de la chose. Pourtant je me suis dit que ce serait dommage ne pas découvrir un nouveau pays alors qu’il ne faut que traverser le détroit. Je l’ai fait et je n’ai pas regretté. Certes Montevidéo est tranquille (du moins, bien plus que sa célèbre voisine Buenos Aires). Mais cette ville a beaucoup à offrir, des gens généreux, de belles choses à voir et surtout un bel état d’esprit. En me baladant, j’ai découvert trois cafés disséminés dans la capitale Uruguayenne. Une ambiance différente à chaque fois mais digne d’intérêt dans cette belle capitale.

Candy bar Montevidéo : Je quittais la vieille ville, en tentant de rejoindre le bord de l’océan. Je prends de larges rues peu passantes et qui semblent surtout résidentielles. Les bâtiments à l’architecture coloniale dominent la ville. Ce qui lui donne un air Cubain. Puis à un angle de rue, une vitrine rétro, vintage : Le Candy Bar. L’esprit que dégage la devanture, le mobilier vintage me pousse à m’y installer pour prendre un café.

20160721_154601

Les serveuses Le service est cool, un peu hipster mais sympathique au possible. Le café offre de la restauration, des cocktails, des pâtisseries dans une ambiance bien cool et sud-américaine au possible. Ce n’est pas une ambiance New yorkaise ou autre mais bien vintage de Montevideo des années 70. Le café semble exister depuis des années et l’équipe semble faire perdurer cet esprit. Vieux vaisseliers, tables en formica, photo d’artistes des années 60, même le look des filles fait rétro, rock glamour.

En tout cas, la restauration est bonne, le burger du midi fait maison est généreux, le café au lait l’est également (c’est ainsi qu’on le consomme de ce côté de l’Atlantique). C’est un lieu que je recommande car perdu au milieu de nulle part avec cette nostalgie qui se dégage qui est des plus agréables. Il y a toujours foule et on désire juste s’y poser et faire connaissance avec les gens qui nous entourent.

En une phrase : Quand tu aimes prendre ton café sur la table en formica de Mamie !

Ma commande : Un café con leche

Où : Durazno 1402, Montevideo

Quand : Du mardi au Samedi de 12h30 à 14h30 et 19h à 1h et le dimanche de de 12h à 14h

Café Brasilero : Montevideo était une star des traversées transatlantiques en bateau au début du 20ème siècle et une ville fortement influencée par l’Europe. Ce café, bien que brésilien, par le nom est très cosy et fait très européen. Il date de la fin du 19eme et est considéré comme le café le plus vieux de Montevideo [le lieu pas le café]. Il semble être dans son jus et son coté monument historique ajoute beaucoup à son charme.

20160723_125405 Tout de bois vêtu, j’ai senti un certain standing dans ce bar d’un autre âge. Comme ce vieux monsieur propre sur lui et toujours classe malgré les années qui passent. Les prix sont bien plus élevés que dans les autres cafés de la ville. Je me suis contenté d’un café parce que l’ambiance est là, que le charme fonctionne et qu’il fait froid dehors. Une musique jazz, un calme olympien, on prend le temps de boire un café tout en admirant l’histoire de Montevideo qui se raconte sur les tableaux ou articles de presse autour de nous. Un lieu où les artistes locaux se réunissaient entre bohème et modernité uruguayenne.

C’est un lieu où il fait bon se poser quand le froid de la ville frappe. Surtout ce café représente un morceau d’histoire de l’Uruguay que l’on peut découvrir en dégustant un café.

En une phrase : Le charme de Montevidéo au début du 20ème

Ma commande : Café con Leche (80 Pesos) et Medialunita (25 Pesos) soit 105 Pesos (3,5€)

Où : Ituzaingó 1447, 11000 Montevideo, Uruguay

Quand : Lundi au Samedi de 9h à 18h

Escaramuza : Quand tu traines sur Tinder Uruguay, tu ne chopes pas que des MST mais aussi des bons plans pour prendre un café. C’est ainsi que j’ai eu l’adresse de cette librairie café. Alors que le samedi après-midi est plutôt terne dans les rues vides de la capitale Urugayenne, c’est le lieu parfait pour animer sa journée. En arrivant dans ce café, j’ai compris que toute la ville semblait être là.

20160723_172714Installée dans une ancienne maison coloniale, c’est une libraire qui fera rêver n’importe quel amoureux des livres. De longues bibliothèques en bois qui montent jusqu’au plafond, une verrière qui semble peinte à la main, un jardin en arrière-boutique et surtout un café au fond de la boutique dans une véranda. Bon, vu le monde, il faut un peu de patience. Mais quand on a une librairie à disposition autant dire que c’est l’attente la plus cool du monde. Il suffit de passer son temps en feuilletant les livres. En attendant que l’on vous appelle pour prendre place sur une table [sauf quand on a le prénom le plus imprononçable en espagnol].

Avec une petite carte sympa, des pâtisseries, des douceurs et diverses boissons. J’ai dû me résoudre à faire des choix. Pour me rabattre sur un cake banane fabuleux que j’ai dû me contenir de dévorer. Il faut savoir que ce café propose brunch, pleins de bonnes choses et que les places sont chères. Mais c’est un vrai spot de locaux.

En une phrase : Libros y Café !!

Ma commande : Café au lait et Cake à la banane

Où :, Dr. Pablo de María 1185, 11200 Montevideo

Quand : Du lundi au Samedi de 9h à 21h

imageJe suis tombé amoureux de l’Uruguay. Même avec peu de guides touristiques, j’ai visité la ville à l’aveugle et ce ne fut que découverte sur découverte. Ce petit pays coincé entre le Brésil et l’Argentine mérite le détour pour la beauté de sa capitale et le calme qui y règne. J’espère vous avoir donné envie d’aller boire un café à Montevideo.

A vendredi prochain pour une nouvelle destination et trois cafés.